PAGE D'ACCUEIL
SOMMAIRE DU SITE
INDEX ET TABLE DES MATIERES
SOMMAIRE DES ARTISTES ET EDITEURS
SOMMAIRE ERGON
SOMMAIRE ERGON-EDITEUR
SOMMAIRE CARTES POSTALES
SOMMAIRE PAGES DIVERSES
SOMMAIRE ACTUALITES
TARIF ERGON ET ERGON-EDITTEUR
 
PAGE PRECEDENTE
SOMMAIRE LETTRE ERGON
PAGE SUIVANTE
 
 
RGON
 
®.gon.32
 
Numéro de AOÛT/SEPTEMBRE 2004
© la lettre d'information d'ergon-editeur.fr et artistes associés ©
 
HTMel à parution pas si irrégulière, consacré à la peinture d'Ergon et éventuellement celle des autres, aux arts plastiques et graphiques, à l'art postal et à la carte postale moderne d'illustrateurs - tous les numéros d'®.gon sont disponibles sur le site ergon-editeur.fr et le cédérom Ergon.

Pour l'impression du texte l'utilisation du format portrait est suffisante. En fonction du navigateur, il faut dans certains cas utiliser le format paysage pour pouvoir imprimer toutes les images.
 
SOMMAIRE
 
SOMMAIRE
ÉDITORIAL
 
PH 1264
PH 1265
© ERGON
Port de Saint-Yorre
Port du Havre
 
Les eaux de ports salées
 
Eh oui enfin le temps des vacances, nos collaborateurs et chers lecteurs de la lettre sont presque tous partis au bord de la mer afin de s'y ressourcer et d'y goûter les eaux salées des ports du monde.
Nous avons eu une idée afin que vos vacances soient non seulement reposantes, dépaysantes mais également productives sur le plan artistique. La rédaction a donc décidé de vous mettre à contribution pour réaliser une œuvre d'art collective sur le thème de l'eau salée, idée qui n'est pas neuve mais qui mériterait d'être revisitée à la lumière d'un nouveau millénaire.
Vous vous souvenez sûrement de la magnifique œuvre d'art d'au moins cents fûts remplis chacun d'un mètre cube d'eau différente en provenance de nombreuses mers du globe, eaux récupérées par un artiste dont nous avons malheureusement oublié de noter le patronyme ; qui aurait pu imaginer que cette exposition qui s'est déroulée dans les tous jeunes sous-sols de l'encore tout neuf Centre Pompidou allait contribuer si longtemps après, à la réalisation d'une exposition collective dont vous allez être les zéros. Nous ne savons pas ce qu'est devenue l'œuvre primordiale : est-elle toujours entreposée dans les bas-fonds du Musée d'Art Contemporain pour en permettre un jour la contemplation admirative par nos descendants friands d'art du XXe siècle, ou fût-ce comme une très artistique maison carrelée qui finît en tas de gravats harmonieusement répartis dans les collections les plus prestigieuses de la planète, ou encore une œuvre éphémère vouée à la destruction par la dispersion de ses eaux saumâtres dans le flux descendant du fleuve Seine, afin de les voir retourner à la mer la plus proche, celle du port du Havre, havre enfin de paix pour ces eaux ayant bien mérité des conservateurs de musée d'art reconnaissants ? Nous n'en savons rien mais peu importe, là n'est pas le problème.
Nous aurions à l'époque aimé pouvoir tester la salinité et le goût des diverses mers sans être obligés de dépenser des fortunes en billets d'avion, nous en étions même venus à visiter l'exposition en maillot de bain avec tuba et palmes académiques afin d'aller au plus profond des cuves d'art, mais le service d'ordre nous en empêcha pour d'obscures raisons médicales. D'où la naissance d'une frustration jamais éteinte.
Vous allez donc le plus vite possible avec plus grande diligence et surtout à vos frais, envoyer à la rédaction de la lettre votre contribution à l'œuvre d'art maritime collective, c'est à dire un bocal d'un litre hermétiquement clos, de toutes les eaux des ports dans lesquels vos pied voyageurs ont fait trempette. Surtout ne mélangez et ne perdez pas les eaux, n'oubliez pas d'écrire votre nom sur le flacon et de situer le lieu de prélèvement de votre participation à un des événements majeurs de la scène artistique de l'automne.
Soyez donc très nombreux à contribuer à la réussite de cette œuvre d'art interactive et rendez-vous à tous en octobre pour le vernissage et le goûtage de l'exposition "Les eaux de ports salées" dans la salle de bain de la rédaction de la lettre !
 
SOMMAIRE
LES PENSÉES PROFONDES
 
 
"Dans un cercle parfait s'est inscrite l'âme du cirque, - Des cintres et des coupoles neigèrent les acrobates, - Du tapis-brosse naquirent des fleurs éclatantes : les clowns." - Jean COCTEAU

"Pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est à dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible" - Patrick LE LAY (PDG de la chaîne de télévision privée TF1)

"L'homme est un dieu quand il rêve... - Friedrich HÖLDERLIN
 
SOMMAIRE
ACTUALITÉS
 
 
ARG 165
FES 17
© COLETTE HAMELIN
© CLAUDE COUDRAY
Claude Coudray
La boxe
 
Claude Coudray, l'illustrateur à la célèbre griffe CC de ses réalisations, vient de perdre son combat contre la maladie. Il est décédé le 29 juin 2004. Au revoir Claude !

Le 24e SALON DE LA CARTE POSTALE DE MONTBÉLIARD aura lieu le 28 novembre 2004, Salle de l'ASCAP à F 25200 MONTBÉLIARD, sous la présidence de Mme Françoise JUILLARD. Espérons que la salle d'exposition ne brûle pas et que la nouvelle présidente du Club Cartophile en remplacement de Monsieur Denis COLIN ne soit pas démise de ses fonctions pour cause d'incendie.

Le célèbre Musée du Louvre aux œuvres à la valeur inestimable, a décidé de supprimer la gratuité de l'entrée pour les enseignants à partir de la rentrée 2004/2005, sauf pour ceux qui auront entraîné durant l'année une classe dans l'antre du plus grand collecteur d'art ancien dans la misère et probablement au bord de la faillite. En somme l'établissement public engage des commerciaux qu'il paie généreusement 8€1/2 pour le racolage d'une trentaine d'élèves. Ce qui serait amusant, c'est que plus aucun enseignant n'emmène aucun élève au Louvre, comme cela le musée aurait moins à nettoyer et pourrait en profiter pour remercier quelques techniciennes de surface histoire de faire quelques économies. La rédaction signale au conservateur en chef que les artistes inscrits à la Maison des Artistes et à jour de leur cotisation annuelle de l'association peuvent encore accéder au musée gratuitement*. Comme ils fabriquent de l'art trop jeune pour entrer dans les collections du musée même en cas de donation ou dation, il serait plus malin de leur faire également payer l'entrée. Cela ferait de grosses rentrées d'argent... à moins que plus aucun artiste, ni enseignant, n'ait envie de venir faire un tour au musée. Après tout 8€1/2 pour un artiste ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, surtout qu'à Paris les chevaux...
* Il est à signaler que le Musée du Louvre, établissement appartenant à l'État français, est l'un des rares musées qui autorise encore les artistes à visiter gratuitement ses collections ; le Musée d'Art Contemporain de Villeneuve d'Ascq, par exemple, nous à fait payer plein pot lors d'une visite quand nous avions demandé s'il y avait une réduction pour les artistes. On comprend qu'ils avaient besoin d'assurer leur chiffre d'affaire puisque nous y étions en semaine presque à l'ouverture, unique visiteur du musée que les gardiens suivaient à la trace de peur de le perdre.
 
SOMMAIRE
EXPOSITIONS ERGON D'AOÛT/SEPTEMBRE 2004
 
 
100 ŒUVRES DE 100 ARTISTES
 
Ergon participe à l'exposition de la Galerie l'Alchimiste qui présente en permanence 100 artistes avec des œuvres à 60, 100, 150 et 200€
 
GALERIE L'ALCHIMISTE
Alain SAJOUS - 19 impasse de la République - F 84800 L'ISLE SUR LA SORGUE

 
CP 1419
© ERGON
CP 1419
 
MOUSE-AGE
 
Ergon participe avec une œuvre à l'exposition d'art postal MOUSE-AGE qui se tient du 17 août au 31 octobre 2004 au HEINZ NIXDORF MUSEUMS FORUM - Fürstenallee 7 - D 33102 PADERBORN
Cette exposition d'art postal a été réalisée par Christa Behmenburg qui vient d'entrer dans le livre des record Guinness pour la plus grande collection de rats et souris, commencée en 1980 et qui comporte à l'heure actuelle pas moins de 26.457 pièces.
Ont également fait des envois Loren, André Roussey, Miguel Jiménez Zenon avec une œuvre et surtout le stakhanoviste Philippe Charron avec trente six pièces.
 
SOMMAIRE
COURRIER DES LECTEURS
 
 
Bonjour. Merci de m'avoir informé de la parution du MEL N°31 . En tant qu' humoriste, j'apprécie particulièrement l'Editorial. Merci également encore une fois pour la place que vous m'avez accordée, cela me fait très plaisir. Mes plus Sincères Salutations - Marc VOLLARD

C'est quoi le site: XXX XXX (xxx) ht. Je crains une certaine dérive sexe.... Phil

Merci pour l'info relatant mon couronnement à Enghien. C'est sympa de leur part d'encourager un jeune auteur. J'espère que tu recevras un prix cartophile pour tout le travail que tu réalises dans ce domaine. Bravo pour ton site. J'en ai également un mais il est bien pauvre dans l'immédiat mais je compte le fabriquer définitivement pour sept. www.yvan-mauger.com - Yvan
 
SOMMAIRE
FOIRE AUX QUESTIONS
 
 
Pourquoi parlez-vous plus souvent de Lyon que d'autres villes françaises ?
 
C'est essentiellement parce que nous avons un faible pour la saucisse de cette ville.

Et les saucisses de Strasbourg, vous n'aimez pas ?
 
Faut avouer que c'est pas mauvais non plus, mais vous n'allez pas me bassiner avec toutes les villes qui font dans la saucisse.

C'est quoi le site : XXX XXX (xxx) dont vous faites la promotion dans votre numéro 31 ?
 
Effectivement dans notre dernier numéro est apparu le site suivant :
 
XXX 
XXX (xxx)ht
 
Ne le cherchez plus, grâce à de la volatilité des information sur internet et de la correction de cet ébauche de site politiquement incorrect par le rédacteur-chef de la lettre en personne, il a disparu. Non ce n'est pas un lien vers un site classé X, genre contre lequel nous n'avons rien à redire mais duquel nous ne disons rien s'il n'est pas également classé A (comme art avec un grand A donc classé AX). Nous prions les personnes qui auraient été dans l'obligation de poser un voile pudique sur l'écran de leurs nuits blanches après la lecture de l'opus 31, de bien vouloir le retirer, tout danger de relation sexuelle électronique non protégée à été écarté. Il n'est donc pas nécessaire de courir au service après-vente de votre matériel informatique le plus proche pour faire faire un test HIV à votre machine. Nous tenons à remercier le lecteur qui nous a fait remarquer notre tendance très XXX, et nous le prions, pour le récompenser de sa perspicacité, de bien vouloir venir retirer la tenue sado-maso qu'il a gagnée haut la main. Nous l'avons essayée, elle est de très bonne facture et saura faire un bon usage.

Pourquoi n'avez-vous pas supprimé le courrier des lecteurs comme vous l'aviez annoncé dans votre dernier numéro ?
 
Après mûre réflexion, nous nous sommes rendu compte que le courrier des lecteurs ça ne mangeait pas de pain, que c'était les lecteurs qui faisaient le travail, et qu'ils passent leur temps à dire du bien de notre lettre. Et comme en plus les courrier désagréables sont virés sans être publiés, c'est tout bénef pour la rédaction. Donc on garde le courrier des lecteurs ! Ça va vous êtes contents ?

Pourquoi avez-vous sélectionné l'eau des ports de Saint-Yorre et du Havre ?
 
Bonne question !
Le port de Saint-Yorre parce qu'il est relativement facile de récupérer de l'eau de ce port en bouteilles à l'Intermarché du coin pour un prix aussi salé que le liquide en question.
Le port du Havre parce que les eaux déversées dans la Seine à Paris finissent dans le port du Havre, et accessoirement parce qu'en des temps pas si reculés une usine de produits chimiques sise à Thann et au Havre intervenait façon landart sur la couleur de l'eau d'un des coins du port.

Est-ce que tous les tas de gravats ont une valeur spéculative ?
 
Non, la plupart des tas de gravats n'ont aucune valeur spéculative, ni même de valeur du tout. Il faut être très circonspect avant d'acquérir un petit tas de ce genre. En effet seuls quelques types très particuliers de gravats méritent votre attention :
En premier lieu vérifiez que les gravats sont classés dans la catégorie "gravats d'art", ce qui est le cas des tas de gravats de maisons d'artistes de préférence entièrement carrelées, qui sont un très bon placement, mais uniquement si les habitations ont été détruites par la volonté de leurs propriétaires et en temps de paix. En effet la destruction d'une maison d'artiste en temps de guerre ne donne aucune valeur spéculative aux restes de la défunte masure.
Un autre bon placement est le tas de gravats de mur de Berlin qui a d'autant plus de valeur artistique et spéculative que les morceaux de couleurs des œuvres détruites par les pioches de revendeurs à la sauvette sont nombreux.
Une troisième catégorie de gravats peut être intéressante à collectionner, celles des gravats des Bouddhas géants de Bamiyan en Afghanistan. Mais là attention, méfiance ! Assurez-vous d'abord de l'origine de ces pièces ; exigez un certificat d'authenticité certifié par un chef taliban en exercice au moment de la mise en gravats.
Enfin une quatrième catégorie de gravats, la plus intéressante à notre avis mais également la plus difficile à récupérer car monopolisée par l'État égyptien, est le tas de gravats des ruines de l'Alexandrie antique dont certains morceaux sont tout simplement superbes.

Est-il prévu la création d'autres gisements de tas de gravats à valeur artistique ?
 
Oui, nous pouvons l'affirmer sans hésiter, bien qu'actuellement rien ne laisse encore vraiment entrevoir une réalisation de ce genre. Avez-vous déjà entendu parler de l'édification d'un mur de béton de grande hauteur entre l'État d'Israël augmenté d'une partie de la Cisjordanie, et la Cisjordanie amputée de la même partie de son territoire. Eh bien ce mur de plusieurs centaines de kilomètres de long en cours d'édification a vocation à devenir tas de gravats à valeur artistique et spéculative.
Mais comment cela est-il possible me direz-vous ? C'est très simple. Le mur est édifié pour empêcher les auteurs d'attentats d'origine palestinienne de fouler le sol d'Israël afin d'y perpétrer leurs noirs desseins. Donc une fois le mur achevé, les kamikazes se retrouveront de facto au chômage coincés sur le sol de la Cisjordanie, tandis que les soldats israéliens se morfondront d'ennui sur le sol de la terre promise pour cause de désœuvrement. La solution pour occuper tous ces chômeurs est de leur donner des pinceaux et des pots de peintures afin qu'ils accouchent de leur créativité la plus débridée sur les parois encore vierges du mur de séparation.
Mais pas d'affolement le mur n'est pas même fini, les kamikazes palestiniens et les soldats israéliens ne sont pas encore disponibles, et il faudra bien, si l'on tient compte de l'antécédent berlinois, une quarantaine d'année minimum avant le début de la fabrication des tas de gravats artistiques proches-orientaux. Soyez donc patients, vous ne serez pas déçus !

Pourquoi les tas de gravats du mur de Berlin ne sont-ils peints que d'un coté ?
 
C'est dû à une grave erreur d'appréciation du gouvernement de la République Démocratique d'Allemagne de l'Est, qui a jugé utile de mettre des champs de mines entre la horde sauvage d'artistes est-allemands et les parois du mur, afin de préserver la pureté de la grisaille de celui-ci de l'appétit d'expression des barbouilleurs du cru. La cote des gravats du mur de Berlin n'a à cause de cela jamais explosé. Dommage ! Dommage ! Nous espérons que l'État d'Israël ne fera pas la même bêtise et laissera ses artistes s'exprimer en toute liberté.
 
SOMMAIRE
L'HUMEUR D'UN JOUR
 
 
PATRICK BLANCHARD
 
Mardi 13 juillet 2004
 
Le printemps finissant les festivals fleurissent… comme s'il en pleuvait
 
Lorsque ces lignes en ligne, cet été, paraîtront
Peut-être serez vous depuis longtemps, déjà,
À la pèche à la ligne… sous d'autres horizons.
 
C'est bien là, la limite d'un numéro d'été…
On ne sait s'il touchera le lecteur endetté,
Qui aura sacrifié au rituel estival
Toutes ses économies placées au Mont de Piété…
Pour courir… par vaux… après les Festivals.
 
Quelle ville aujourd'hui n'a-t-elle son festival ?
Qui ne s'enorgueillit d'un "rendez-vous d'été" !
Et quel lecteur pêcheur n'a mordu à l'hameçon…
Se vantant d'y avoir… oui… d' y avoir… été ?
 
Que celui qui me jure n'avoir jamais pêché,
Me jette la première perche… j'en tirerai la leçon.
 
Le printemps finissant les festivals fleurissent…
Comme s'il en pleuvait…
 
Un festival vous manque… et l'été est gâché
Pis… l'été est pourri…
Pourtant quel pot pourri… ces festivals d'été.
 
La liste est bien trop longue pour égrener, ici,
La longue litanie de ces verts paradis…
De la photo au jazz, du film à la java,
On prend la route en stop, du hard rock au baroque,
C'est l'Éden… ou ailleurs, en Arles ou autre part,
Et qu'on y aille à pied ou bien en Avignon,
En vélo, en charrue ou bien encore en train,
Correspondance Grignan, en passant par Manosque,
Qu'on courre après la Châtre comme la mère Michel,
Seul ou avec son Aix, en vers et contre tout…
On cueille le bonheur dans le prés, dans le Loing,
L'ici,
Le maintenant…
 
Même dans l'ici Bas-Rhin…
Tous les arts de la rue se sont donnés la main,
Côté cour et jardin sur deux rives à la fois,
C'est dire…
 
Dans la France alanguie des chaleurs de l'été,
Les festivals nous narguent comme des narguilés,
Et de belles Orientales, de sculpturales mousmés,
Dansent une danse de sept voiles, agitant leurs doigts d'art,
Pour des lectures sous l'arbre, qui cache… leur forêt.
Passée la danse du ventre on se scrute le nombril,
On file vers l'île de Sein… on s'enfile Camaret,
On se franco folise dans l'port de La Rochelle,
On se la joue étrange, et souvent pénétrante,
On s'assume dans le baba, on se roule dans le cool,
On se la coule en douce, on se la coulée verte,
On se la natte King Cole on se les colle Porter,
On se L'Harry Potter, on s'éclate, on s'la pête…
C'est les mille et une nuits, on est tous sur le pont...
Aux tombées de la nuit, dans les jeudis du Port.
C'est l'issue de l'été, la sonate retentit
On fugue… on toccata…
 
On s'est roulé des pelles, même saoul comme des porcs
Quand déjà s'entremêlent les premières feuilles d'automne,
Et que l'hiver arrive, sans même qu'on s'en étonne.
 
Paris…Quartier d'été… le 13 juillet 2004…
Sous les pavés… La plage… à partir du 21.
 
Patrick Blanchard
 
SOMMAIRE
LA SUITE DE L'HUMEUR
 
 
Suite.. sans fin !
 
Festivals… Estival… Festif… Festif... de la Bretonne…
 
Tif… Tiré… par les cheveux… Cheveux au vent…
 
Cheveux au vent, parti à la dérive au gré de l'humeur, j'ai finalement l'impression d'être arrivé à quai, sans trop de dérives… et de bonne humeur !
 
Avec néanmoins le sentiment d'avoir laissé les intermittents sur le bord de la route, mais on ne refait pas les étés… ni les routes… Et puis je ne suis pas cantonnier. Simplement échotier.
 
Dans intermittent, il y a mi-temps… la partie n'est donc peut-être pas encore jouée, je l'espère, du moins pour eux, enfin, pour les vrais joueurs… En ce qui me concerne, j'ai n'ai fait que ce que je savais faire… jouer, moi aussi, mais avec les mots.
 
Si le jeu vous a plu et s'il en vaut la chandelle, vous trouverez ci-dessous, en vrac, au gré de l'humeur (dans un ordre néanmoins à peu près chronologique)… des éclairages, à la bougie ou à la chandelle… et quelques repères, sachant que je n'ai pas pris la peine de mentionner à nouveau les festivals les plus connus et les plus évidents : Aix, Arles, Avignon… excepté le off… "off course"… La Rochelle, Vienne, etc. afin, d'une part de ne pas saturer la lettre d'Ergon, et d'autre part… de partir plus tôt, en vacances…
 
Mon seul regret restera de n'avoir pas su intégrer le festival de Langres-Montaugeon : "Le chien à plume en maillot de bain"… c'est pourquoi je le fais ici.
 
Allez, bon bain, bonnes vacances… et bonne rentrée.
 
Patrick.blanchard21@wanadoo.fr
 

 
Quelques adresses pour tenter de passer entre les gouttes…
 
Les doigts d'art : du 13 juin au 15 août - tél. 03.84.35.53.70 - Salins les Bains
Les Orientales : du 18 au 27 juin - http://www.festival-les-orientales.com - Saint Florent le Vieil
Festival des Forêts : du 20 juin au 11 juillet - http://www.festivaldesforets.fr.st - en Forêt de Laigue et de Compiègne
Fêtes romantiques de Nohant et Rencontres internationales Chopin - 19/20 juin et du 17 au 24 juillet - http://www.festivals-chopin.com - La Châtre
Tous sur le pont : du 28 juin au 13 juillet - http://www.toussurlepont.com - Blois
Les tombées de la nuit : du 6 au 11 juillet - http://www.lestdnuit.com - Rennes
Festival de la correspondance : du 7 au 10 juillet - http://www.festivalcorrespondance-grignan.com - Grignan
Les Hivernales (Festival Off) - du 8 au 30 juillet - http://www.festival-avignon.com - Avignon
Les vieilles charrues : du 23 au 25 juillet - http://www.vieillescharrues.asso.fr - Carhaix
Les jeudis du port : du 29 juillet au 26 août - http://www.mairie-brest.fr.kiosque.jeudis-port - Brest
7éme Festival du nombril : 13/14/15 août - http://www.nombril.com - Pougne-Hérisson
La route du rock : du 13 au 15 août - http://www.laroutedurock.com - Saint-Malo
Lectures sous l'arbre : du 16 au 22 août - http://www.lectures-sous-larbre.com - Chambon-sur-Lignon
Feuilles d'automne : 28/29 août - Aucune adresse disponible s'adresser au syndicat d'initiative… s'il existe - Forges les Eaux
Entre cour et jardin : du 14 août au 4 septembre - http://www.barbirey.com - Barbirey
Le vent des forêts : jusqu'en septembre - http://www.leventdesforets.com - Lahaymeix et dans les villages de la Meuse
Les Correspondances : du 22 au 26 septembre - tel : 04-92-72-75-81 - Manosque
Festival des Deux Rives : jusqu'au 10 octobre - http://www.festivaldesdeuxrives.com - Strasbourg et Kehl
 
Et, pour terminer la promenade par un bel "aspect"… pour le pittoresque et le picaresque, parfois loin du cirque médiatique… mais pas si loin de "seix"… quelques festivals de rues… et de champs… où il fera sans doute bon se coucher dans le foin… ou sur les pavés des plages…
 
Cratère/surfaces : du 1/2/3 juillet - http://www.lecratere.fr - Alès
Charivarue : du 3 au 10 juillet - http://www.charivarue.com et http://www.arts-du-cirque.com - Cherbourg-Octeville
Quartiers d'été : du 14 juillet au 15 août - http://www.quartierdete.com - Paris
Artist'ô champs : le 17 juillet - http://artistochamps.site.voilà.fr - (ndlr : notre chroniqueur n'ayant pas indiqué où ça se passe faudra que vous alliez voir par vous même sur le site)
Musicalarue : 13/14/15 août - http://www.musicalarue.com - Luxey
Pronomades : de juin à fin Octobre - http://www.pronomades.org - Aspect, Saint- Bertrand de Comminges, Seix, Soueich, etc.
 
Ah ! Au fait, le chien en maillot de bain a aussi un site… Je ne suis pas allé y voir… de peur d'être déçu… http://www.chien-a-plumes.net
 
Paris, Quartier d'été, le 13 juillet 2004.
Sous les pavés La plage… à partir du 21
 
SOMMAIRE
AVIGNON 2004
 
 
THR 282
© RAY THAUG
Off course !
 
Ouf Avignon revit !
 
Les commerçants d'Avignon, qui vivent mieux par temps de festival que par temps pourri par les intermittents du spectacle, sont soulagés. En cette année 2004, les spectacles ont bien eu lieu et les marchands du lieu ont pû aller allumer un cierge à la vierge du petit capital. Mais ne considérerons pas ce cru comme une grande année du tiroir-caisse. En effet, comme vous le montrent les photographies rapportées au péril de sa vie par notre envoyé spécial Ray Thaug, on ne se bouscule pas dans les rues de la ville morose. Les traditions ne se perdant heureusement pas, les comédiens continuent à comédier et les intermittents à intermitter dans les rues pas si calmes de la pâle papale capitale. Nos chasseurs en manque de cartes postales gratuites ont pû pratiquer leur sport favori. Ray a bouclé son reportage avec brio. Le festival 2004 est mort de sa belle vie. Festival 2005 cherche intermittents pas encore défunts !
 
THR 275
THR 285
THR 278
THR 290
© RAY THAUG
Les remparts
L'accueil
Les cases à pubs
Déambulation
    
THR 279
THR 276
THR 288
THR 284
© RAY THAUG
Venez tous
À la manifestation
Anti gouvernement
Des intermittents
    
THR 289
THR 283
THR 287
THR 291
© RAY THAUG
C'est sûr, c'est pas loin
Ouf les voilà !
Un touriste
Dernier regard
    
SOMMAIRE
CARTES D'AVIGNON
 
 
Cartes postales glanées au festival
 
Une très petite sélection de cartes postales distribuées dans le cadre du festival d'Avignon ; une moisson moindre que les années précédentes, selon nos glaneuses préférées.
 
CAC 6
BOO 2
CAC 7
RAS 1
CAA 1
© L'HOMME QUI TREMBLE
© TERESA SDRALEVICH
© CARTCOM
© LUCAS RASCASSE
© CARRÉ D'ART
Broutchoux par la Compagnie du théâtre
Un fou noir au pays des blancs, de et avec Pie Tshibanda
Carte officielle du 58e Festival d'Avignon
Théâtre des Doms, Vitrine Sud de la Création en Belgique francophone
Contre/Image au Musée d'art contemporain de Nîmes
         
SOMMAIRE
UN MAG DE PLUS
 
Curious, magazine lyonnais
 
CURIOUS 2
© CURIOUS
La mode point alitée
 
Un nouveau magazine culturel mensuel gratuit est né à Lyon, CURIOUS dont le sous titre "Cultures et modes urbaines" exprime clairement la ligne éditoriale. Un magazine qui parle avec légèreté de cinéma, de musique, d'art, de cuisine... Et de mode, ce qui en soit n'est pas très intellectuel, mais comme les filles sont belles et le revue gratuite, ne boudons pas le plaisir de les admirer.
 
CURIOUS MAGAZINE
131 rue de Créqui - F 69006 LYON
Mel : curiousmagazine@wanadoo.fr
 
SOMMAIRE
LA VIE DES BÊTES
 
Les lions de Lyon
 
THR 281
THR 280
POF 1
© X & RAY THAUG
© X & RAY THAUG
© X & FRÉDÉRIQUE POIZAT
Lion très courtisé
Face d'un lion
Relique du 22
 
L'événement de cet été, Lyon sort ses fauves de l'enclos du Parc de la Tête d'Or.
Les lions de toutes les couleurs envahissent la ville dans le cadre de 60 Lions, 60 Lieux, 60 Artistes qui se déroule du 4 juin au 4 septembre 2004 dans les rues et sur les places de Lyon, exposition réalisée par Emma Productions, en partenariat avec la Ville de Lyon. Exposition intéressante pour réapprendre à flâner dans la ville. Il est juste dommage que les bestioles soient toutes faites sur le même modèle et que les artistes n'aient pas pu réaliser leur lion de A à Z, ce qui aurait probablement été plus original et plus amusant.
En exclusivité probablement mondiale nous vous offrons dans ce numéro, la vraie vue d'une relique trouvée sur le sol au pied du lion 22/60 exposé Place des Cordeliers à Lyon. Une petite partie (pour l'instant) du collage a été arraché... sans doute par des enfants, qui n'ont pas encore appris le respect de l'Art avec un grand A. Malgré ses nombreuses blessures le lion est toujours en vie.
Nous vous signalons également que Renato MONTANARO dont nous avons eu le plaisir d'éditer deux de ses vaches en carte postale, participe à l'exposition au Parc de la Tête d'Or.
Pour plus d'informations, et pour voir des photographies des lions décorés, allez sur le site http://www.jethemes-collections.fr.st/lion_accueil.htm
 
SOMMAIRE
ÇA BOSSE FORT
 
 
C'est fou ce qu'il bosse notre ministre
 
Renaud Donnedieu de Vabre vous connaissez ? Mais bon sang c'est bien sûr, c'est notre ministre de la culture à nous, qui, selon le supplément de la Lettre d'information d'août du Ministère de la culture et de la communication, est né le 13 mars 1954 à Neuilly sur Seine, a été délégué général du Parti Républicain jusqu'en 1996, puis délégué national de l'UDF jusqu'en 2002, avant de rejoindre l'UMP en février 2003 où il occupa les fonctions de secrétaire général adjoint, chargé de l'organisation du débat interne et de l'animation des gentils membres. C'est sans doute pour cette raison qu'il a été nommé chef du Ministère de la culture et de la communication, afin d'animer le débat externe avec les intermittents du spectacle qui manquent un peu d'organisation.
Nous avons consciencieusement lu la lettre d'information du ministère de la culture et de la communication du mois d'août 2004, et nous nous sommes aperçus que notre ministre RDDV (abréviation que nous allons utiliser pour "Renaud Donnedieu de Vabre", car c'est quand même un peu long ; faudra penser la prochaine fois à nommer plutôt un mec qui se nommerait plutôt Jo Elle ou Max Imum) travaille dans presque toutes les pages. Il bosse presque autant que le ministre de la santé, et à force ils vont finir par se retrouver tous deux à l'hôpital pendant la prochaine canicule. Enfin bref, c'est fou ce qu'il bosse.
Nous allons donc pour votre édification toute personnelle, vous indiquer les citations du nom du ministre présentes dans les pages de la lettre du ministère. Signalons que nous ne tenons pas compte des fois où le nom RDDV est remplacé par "le ministre", "il", "je"..., la lettre du mois n'y suffirait pas et nous pourrions en sus être avec raison accusés de plagiat.
 
Page 1 - RAS (pas de photographie ni de nom du ministre sur la couverture, ce qui nous permet d'affirmer que RDDV ne la tire pas à lui)
Page 2 - RDDV :... - ...par RDDV - ...inauguré par RDDV
Page 3 - RAS (faut le dire, il y a des pages, pas beaucoup, où RDDV ne bosse pas, sans doute les RTT* pour cause de 35 heures)
Page 4 - RDDV a décerné... - Par ailleurs, RDDV a assuré veiller... - Du 14 au 17 octobre RDDV lancera... - Photo d'RDDV avec titre : RDDV avec...
Page 5 - RDDV :... - ...RDDV lors du... - ... a indiqué RDDV... - ...RDDV a souhaité... - ...RDDV a précisé... - RDDV s'est rendu... - ...RDDV a souligné... - Photo d'RDDV avec titre : RDDV et...
Page 6 - ...a souligné RDDV... - ...que RDDV appelle... - ...RDDV a proposé... - ...RDDV souligne...
Page 7 - ...RDDV a annoncé...
Page 8 - ...a indiqué RDDV...
Page 9 - RAS (dans cette page le ministre travaille beaucoup mais n'est pas nommément cité, d'où le RAS)
Page 10 - ...a indiqué RDDV. - ...selon RDDV...
Page 11 - RDDV a apporté... - ...RDDV a annoncé...
Page 12 - ...par RDDV - ...RDDV, s'est attaché... - RDDV a... - ...RDDV s'est... - ...RDDV se fera...
Page 13 - RDDV a souligné...
Page 14 - ...RDDV a souligné... - ...RDDV a développé... - ...RDDV signera... - ...RDDV s'est engagé... - Photo d'RDDV avec titre : RDDV avec...
Page 15 - RDDV a annoncé... - ...présidé par RDDV... - RDDV favorable à... - ...l'intervention de RDDV... - ...RDDV a noté... et enfin ...lancé par JJA (qu'est ce qu'il fait là le Jean-Jacques Aillagon, vous savez l'ancien ministre qui n'est cité qu'une seule fois, ce qui est normal, si déjà on l'a viré, c'est quand même pas pour continuer à lui faire de la pub)
Page 16 - RAS (dans cette page on parle exclusivement d'un certain Michel Sala pour lequel RDDV n'a apparemment encore pas bossé, puisqu'il n'est même pas cité une seule fois)
Page 1 du supplément au numéro 118 - Le cabinet de RDDV... - RDDV - ...RDDV a été diplômé... - ...RDDV devient... - Photo d'RDDV avec titre : RDDV entouré...
Page 2, 3 et 4 du supplément au numéro 118 - RAS (pas de RDDV, mais les trombine et C.V. de 27 fonctionnaires, nous l'espérons bien rémunérés, au service exclusif de RDDV et des artistes français et même étrangers en tous genres qui ont réussi a avoir accès à son bureau)
 
Donc comme nous disions, c'est fou ce que RDDV bosse à la communication de la diffusion de l'information sur le fait qu'il bosse presque aussi fort que le ministre du budget de la France qui bosse vraiment beaucoup bien qu'il ne soit pas au ministère de la communication, lui.
 
* récupération de temps de travail dans le cadre de la loi sur les 35 heures
 
SOMMAIRE
NOUVELLES BOBINES
 
 
COLETTE HAMELIN
 
La nouvelle série d'illustrateurs des Éditions de l'Argonaute
 
Colette HAMELIN, présente au dernier Festicart' d'Enghien nous a fait part de la parution de sa nouvelle série consacrée aux illustrateurs de cartes postales. Notez à cette ocasion la nouvelle adresse des Éditions de l'Argonaute.
 
LES CRÉATEURS CARTOPHILES
série 4
COLETTE HAMELIN
Les Éditions de l'Argonaute
 
12 carte postales photographie couleurs format 10,5x15 cm
195 Christian CHABERT - 196 Sandrine COCHARD - 197 DÉTÉ - 198 ELIBY - 199 Dan JACOBSON - 200 COIRON - 201 MONIKA - 202 Jean Luc PERRIGAULT - 203 Étienne QUENTIN - 204 Raymond PAGÈS - 205 Étienne QUENTIN - 206 Jean QUINQUIS
 
ARG 195
ARG 199
ARG 203
ARG 204
ARG 205
© COLETTE HAMELIN
Christian CHABERT
Dan JACOBSON
Étienne QUENTIN
Raymond PAGÈS
Étienne QUENTIN
         
SOMMAIRE
MOUILLER LA CHEMISE
 
 
PATRICK BLANCHARD
 
Les cartes postales Tee Shirts
 
Notre envoyé spécial Patrick Blanchard, dépêché par la rédaction sur les plages d'Antibes pour expérimenter la vie d'un glandeur nature en bord de mer, n'a pas fait grand chose de ses vacances, forcément notre correspondant étant justement en congé bien mérité. Il nous a malgré tout fait parvenir quelques cartes découpée en forme de tee shirt et qui représentent, devinez quoi ? Ben des tee shirts avec des scènes de plage puisque pour le moment Antibes se trouve toujours en bord de mer. Merci Patrick d'avoir fait l'effort de nous informer de la forme des cartes postales du coin.
 
STH 2
STH 4
STH 3
© ACTION
© LEW LONG
© SUPERSTOCK
 
ÉDITIONS T SHIRT
Tél. : 00.33.(0)4.42.97.54.11
 
SOMMAIRE
LES PETITS MÉTIERS
 
 
Les travailleurs au pays des vacanciers
 
Notre Ray Thaug préféré, également en vacances au bord de la mer, décidément plus personne ne bosse à part les ministres, nous à mélé* des photographies prises avec l'appareil que nous lui avions recommandé d'acheter avec son argent de poche.
Nous pouvons remarquer que la plage regorge de rescapés de diverses professions sinistrées : le marchands de tablettes babyloniennes qui pour survivre à toutes les invasions du Croissant fertile a préféré l'accueil chaleureux de la Côte d'Azur ; Le marchand de cartes postales qui se dit avec raison que les collectionneurs prenant eux aussi des vacances bien méritées, il valait mieux les attendre à la sortie du bain ; enfin l'artiste peintre qui n'ayant pas gagné son pain durant l'année, a décidé de se payer ses vacances à la plage en squattant la promenade qui la borde. Au fait Ray, vous n'avez pas emporté de tirages de vos plus belles photos ? Vous auriez pu vous faire de l'argent de poche pour offrir un appareil photo dernier cri à votre rédacteur-chef préféré qui en manque cruellement, d'appareil photo et aussi d'argent de poche.
 
THR 292
THR 294
THR 293
© RAY THAUG
Les marchands
de cartes postales
de tablettes babylonniennes
de peintures
 
* néologisme signifiant qu'on nous a envoyé un mel, à ne pas confondre avec mêler avec accent circonflexe, qui signifie plutôt mettre ensemble, réunir...
 
SOMMAIRE
PLUIE D'ÉTOILES
 
 
CHASSEUR D'ÉTOILES
© MARCEL THOMAS
Couverture du livre avec photographie de Brigitte Bardot et Gérard Philippe
 
CHASSEUR D'ÉTOILES
Photographies de Marcel Thomas
Sur une idée de Gérard Gagnepain
Éditions du Chêne
 
Gérard Gagnepain qui a réalisé la maquette du livre, nous propose un voyage à travers de superbes photographies en noir et blanc de Marcel Thomas, une promenade dans le fabuleux monde des étoiles françaises et internationales du spectacle. De l'abbé Pierre qui justement n'a rien d'un homme du divertissement à Patricia Wymore actrice et meuf d'Errol Flin, défilent des centaines de personnalités dans les 258 pages du livre d'images. C'est un livre accessible à tous, même aux illettrés puisque à part la préface et les légendes, il n'y a que des photographies.
 
"Abolissant les frontières, le photographe a composé ainsi une galerie de portraits de tous ceux qu'il aimait, mais aussi de tous ceux qui ont marqué les esprits et les cœurs de plusieurs générations? Coup de chapeau vibrant au XXe siècle ! Le voici, réunit ici. Ils parlent tous une langue universelle : celle de l'émotion" - Geneviève PONS
 
SOMMAIRE
CLOWNERIES
 
Un soir au cirque avec les clowns
 
Photographies de Marcel THOMAS
série de 16 cartes postales offset en noir et blanc format 10,5x15cm insérées dans un portfolio.
Éditions Couleur Cirque
Anse de Kerjégu - Combrit - F 29120 PONT L'ABBÉ
 
Une belle série de photos en noir et blanc sur des amuseurs hauts en couleurs :
 
"Pendant un demi-siècle Marcel Thomas photographie les plus grandes figures du XXe siècle. Sa démarche est celle d'un amoureux et non d'un professionnel. Il se rend tous les soirs dans les plus célèbres salles de la capitale (dont le cirque Medrano) et de nombreux autres cirques. Marcel Thomas photographiait uniquement pour son plaisir, tel un collectionneur. C'est dans les années 80, au cirque Pauwels, que Gérard Gagnepain rencontre le photographe. De cette amitié est née une série d'ouvrages qui ont permis de découvrir cet étonnant chasseur d'images, témoin de son temps. Marcel Thomas, disparu en août 2000, laisse une oeuvre importante (entre autre sur le Cirque). Gérard Gagnepain, qui partage cette passion, n'a de cesse de faire connaître au public cette moisson d'images. À vous désormais de les apprécier."
 
THO 16
THO 14
THO 15
© MARCEL THOMAS
Annie FRATELLINI
Chaz CHASE
Jean Marc THIBAULT
 
SOMMAIRE
ART POSTAL
 
 
MICKEY GOES MAIL ART
délai - juin 2005 - deadline
MICKEY GOES MAIL ART - When Mickey Mouse was born in 1928, he had a long tail and five fingers like a healthy mice.
But as time went by the Disney's forgot about the tail and cut one finger - what a sad story ! No true mouse could survive without in the struggle for existence !
So let us restore his extremities and give him the chance to engage in the battle against ignorance, arrogance, poverty, and misery, and put up a good fight for peace, friendship, love, and understanding.
Perhaps a little mouse can save this beautiful world that mankind is going to destroy with egoism, wars, and pollution.
What are your ideas ? They may be a bit eccentric and fantastic - but to be a real mail artist means to dream the impossible !
I am a librarian at the Technical University of Munich and work privately on rats and mice in culture and history. My rodent collection includes more than 26.000 items and is now registered in the Guinness Book of Records.
I am looking forward to your contributions !
For a documentation and exhibition of cartoons, caricatures, photographs, paintings, collages, etc. of Mickey, I need contributions from artists all over the world. So please join ! Each contributor will get documentation. I am looking forward to your works ! Deadline : june 2005 - Documentation - Exhibition - All techniques - Size : postcard - no return - No jury - nonprofit.
Adresse : Christa Behmenburg - Max-Planck-Str. 64 - D 85375 NEUFAHRN (Germany)
 
SOMMAIRE
L'OR DES SITES
 
CARTES POSTALES  
LA VOILE EN CARTES POSTALES (de Tabarly à nos jours) http://perso.wanadoo.fr/yves.serazin
GALERIE EXPRESSIONS (galerie associative de Bayonne éditant des cartes postales modernes sur l’homme au travail et autres sujets) http://www.galerieexpressions.com
PHOTOGRAPHIE 
CVPHOTO (revue de photographie canadienne ciel variable)http://www.cvphoto.ca
PEINTURE  
MAUGER Yvan (site de l'artiste en murs peints et cartes postales)http://www.yvan-mauger.com
SOMMAIRE
LA CARTE POSTALE ANCIENNE DU MOIS
(carte postale du XXe siècle)
 
CP 923
  CP 923 - CTXTRA 3 - SIESTE
  © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
  Carte postale éditée à 24 exemplaires en sérigraphie noire sur vélin d'Arches, format 12x17cm.
  

C'est le moment de faire une sieste bien méritée.

CP 923
  
prix de vente atelier : C (voir tarif ergon)
SOMMAIRE
LE CHOIX DES LECTEURS
(cartes du XXIe siècle et autres de divers éditeurs)
 
SCA 3
 SCA3 - TERRE
 © SCARRO
 Carte postale en quadrichromie offset au format 10x15cm.
 Jolie terre.
SCA3 (réf Ergon)
 
voir SCARRO
 
DAL 1
 DAL1 - RHODES
 © DALINI - ADAM EDITIONS
 Carte postale en quadrichromie offset au format 10x16cm.
 Kolossal !
DAL1 (réf Ergon)
 
voir ADAM EDITIONS
SOMMAIRE
 
Nous signalons aux illustrateurs de talent que des jeux cartophiles fonctionnent actuellement dans le cadre d'Ergon Éditeur (CP 1258 - CP 1259 - CP 1265 - CP 1266 - CP 1270 - CP 1271 - CP 1272 - CP 1273 - Jeu2002).
 
CP 1270-A111
CP 1270-R112
CP 1270-A110
CP 1270-R114
CP 1270-A113
         
CP 1270-A111
CP 1270-R112
CP 1270-A110
CP 1270-R114
CP 1270-A113
© PHILIPPE CHARRON
© ERGON
© LOREN
© ERGON
© PHILIPPE CHARRON
 
SOMMAIRE
LES MELS D'ERGON
 
LA PHOTO DU JOUR
Le principe : une photographie numérique réalisée par Ergon au format carré. Mel à parution irrégulière, contrairement à ce que laisserait entendre le nom.

LA CARTE POSTALE DU JOUR
Le principe : une carte postale réalisée par Ergon sur un carton pur coton format 12x17cm (CP 1460), dont l'image numérique vous est envoyée sous forme de mel. Mel à parution irrégulière, contrairement à ce que laisserait entendre le nom.

Comme nous ne voulons pas encombrer vos boîtes à lettres électroniques avec des courriers non désirés, l'envoi systématique de LA PHOTO DU JOUR et/ou de LA CARTE POSTALE DU JOUR ne se fera que sur demande d'abonnement gratuit à l'adresse ergon@ergon4.fr
 
SOMMAIRE
LE CÉDÉROM ERGON
Pour visualiser les vignettes des pochettes de cédéroms de la série CP 1300, cliquez sur le carré rouge. vous serez connecté à la page correspondante du site ergon-editeur.fr - les pochettes suivies d'un carré rouge ne sont plus disponibles .
VIGNETTES DES POCHETTES CP 1300
En cas de commande n'oubliez pas de me faire parvenir vos adresses postale et électronique.
CP 1300
CP 1300-26
CP 1300
 
Le CD-Rom ERGON À JOUR (620 Mo en HTML - pour PC uniquement) EST DISPONIBLE EN VERSION D'ART POSTAL.

CP 1300 VERSION D'ART POSTAL, signée et numérotée, avec dessin original : CD-ROM (PC ou MAC) CARTE POSTALE DE COLLECTION DU SITE À JOUR CARTOLISTE (EXCEL, PC uniquement), INSÉRÉ DANS UNE POCHETTE PIÈCE UNIQUE, SIGNÉE ET NUMÉROTÉE.
SOMMAIRE
®.gon.32
 
si vous ne désirez plus recevoir LE MEL D'ERGON qui annonce la parution de cette lettre, si vous avez des informations à communiquer concernant le sujet de cette lettre, veuillez écrire à la rédaction par courrier postal ou électronique. Les anciens numéros sont disponibles sur le cédérom et le site internet.
 
ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN - Tél. : 00.33.(0)3.89.37.25.74
 
site
 
ASCENSEUR