PAGE D'ACCUEIL
SOMMAIRE DU SITE
INDEX ET TABLE DES MATIERES
SOMMAIRE DES ARTISTES ET EDITEURS
SOMMAIRE ERGON
SOMMAIRE ERGON-EDITEUR
SOMMAIRE CARTES POSTALES
SOMMAIRE PAGES DIVERSES
SOMMAIRE ACTUALITES
TARIF ERGON ET ERGON-EDITTEUR
 
PAGE PRECEDENTE
SOMMAIRE LETTRE ERGON
PAGE SUIVANTE
 
 
RGON
 
®.gon.28
 
Numéro de MARS 2004
© la lettre d'information d'ergon-editeur.fr et artistes associés ©
 
HTMel à parution pas si irrégulière, consacré à la peinture d'Ergon et éventuellement celle des autres, aux arts plastiques et graphiques, à l'art postal et à la carte postale moderne d'illustrateurs - tous les numéros d' ®.gon sont disponibles sur le site ergon-editeur.fr et le cédérom Ergon.

Pour l'impression du texte l'utilisation du format portrait est suffisante. En fonction du navigateur, il faut dans certains cas utiliser le format paysage pour pouvoir imprimer toutes les images.
 
SOMMAIRE
 
SOMMAIRE
ÉDITORIAL
 
PH 104
© WALT DISNEY, LA POSTE & ERGON
L'affiche
 
Bravo la France !
 
La France est le grand pays de la Culture avec un très grand C, et encore plus celui de l'exception culturelle à la française. C'est bien, c'est très bien, c'est très très bien. Il fallait au moins cela pour préserver les valeurs exceptionnelles de la culture de ce grand pays.
Pour bien faire comprendre au monde entier à quel point c'est une priorité, la France est le pays qui dans le cas d'un concours lancé par le Président de la République, prête des crayons aux citoyens d'en bas pour nous dessiner une magnifique Marianne des plus vertes* ; et pour montrer à quel point cette exception est exceptionnellement exceptionnelle, la poste a demandé au plus célèbre des dessinateurs français, Walt Disney en personne, de nous concocter entre autre un timbre et une affiche à la gloire du timbre français dans le cadre de la fête du dit timbre qui se tient les 6 et 7 mars 2004 dans toutes les bonnes villes de France et de Navarre. Là chapeau bas la France et chapeau bas la poste française !
En effet quoi de plus exceptionnellement français que d'organiser une fête du timbre à la gloire du cinquantenaire de Donald, l'une des marionnettes de la multinationale américaine de la culture au grand tiroir-caisse. Au fait cela coûte combien d'avoir le droit de placarder sur tous les murs et sur nos enveloppes tricolores ce genre d'exception culturelle ?
D'autre part, pourquoi dans le cadre du grand concours national pour la création du nouveau timbre à l'effigie de Marianne, n'a-t'on pas exigé que celle-ci ait la tête de la meuf à Donald ou de la Mimi à Mickey. Cela aurait quand même eu une gueule plus franchement franchouillarde que d'avoir peut être droit à la tête à notre Mimi Mathieu à nous, non ?
 
En conclusion :
 
LONGUE VIE À L'EXCEPTION CULTURELLE À LA FRANÇAISE !
 
Et comme disait Madame Mère : "Pourvou qué ça doure !"
 
* avez-vous remarqué que notre petite Marianne à nous est verte ce mois-ci ?
 
SOMMAIRE
LES PENSÉES PROFONDES
 
 
Avance sur ta route car elle n'existe que par ta marche - SAINT AUGUSTIN

Devine si tu peux et choisis si tu oses - P-C. NIVELLE DE LA CHAUSSÉE

On doit des égards aux vivants ; on ne doit aux morts que la vérité - François-Marie ARROUET dit VOLTAIRE

Charles Walch est un peintre difficile à classer, ce qui en dit long sur son grand talent et qui fait de lui un peintre incomparable - Jean-Pierre BAEUMLER (maire de Thann)

Dans le monde contemporain, le succès est dans une large mesure créé et mesuré par la publicité - Extrait de la revue Le Monde de l'éducation de février 2000
 
SOMMAIRE
COURRIER DES LECTEURS
 
 
Désabonnement de votre lettre. Désolé, votre critique de la pièce de Lavier a des relents réactionnaires que je n'aime pas. Rien ne naît de l'intolérance ou du rire démagogique. C'est facile. Jetez un œil sur l'histoire de l'art. Ne vous y trompez pas, je ne suis pas un fan de Lavier, enfin pas de tout Lavier, quoique celle-ci, j'aime beaucoup dans son rapport critique à la sculpture. Regardez sa date aussi. Enfin quoi, merde, vous tenez le même discours que le FN il y a quelques années, vous ne cherchez même pas à comprendre ou à expliquer. Pas comme cela qu'on avance. Vous êtes de la même école qu'Olivier Céna, le talent de plume en moins. Bonne route, avec mes salutations, XXX.

Incroyable mais vrai ! ERGON l'a fait ! Le jour où l'on annonce dans toute la presse que le plus dangereux des virus informatiques va sévir sur tous les ordinateurs (ordina-tueurs) du monde, que découvre-je ? Le mel d'Ergon ! Ergon serait-il à la botte de quelque dangereux perturbateur informatique ? Dois-je ouvrir le mel ? Dois-je le laisser fermé ? C'est affreux je ne sais comment faire ? Tant pis, j'ai trop envie de découvrir ce qui se cache dans ce n° 27. J'ouvre. Que va-t-il se passer ? Trop tard je suis contaminé !!!!!!!!! Ouf, enfin contaminé et quelle belle façon une fois encore ! Au fait Patrick (Blanchard), bien ta promo gratuite sur le site d'Ergon, ce n'est pas que je sois jaloux mais je trouve qu'Ergon pourrait parler un peu plus des créateurs du Cantal, en particulier de moi. Si, si, j'insiste, un peu plus de moi qui suis allé à Courpières et qui ai eu les honneurs de FR 3 Auvergne pendant plusieurs minutes. Le seul problème que j'ai, c'est que maintenant que tout le monde m'a vu avec ma barbe, signe ostensible de mon appartenance à la religion des créateurs cartophiles, je vais être obligé de changer de look car tout le monde a peur du grand méchant look!!! Amitiés et à bientôt. Par courrier postal, je t'envoie ma carte de Courpières pour bien prouver que c'est moi qui l'ai dessinée. Daniel Brugès

DE L'INTOLÉRANCE......... que faut-il mieux être : un tolérant intolérant ou un intolérant tolérant telle est la véritable question ! Charles Aimé de Villeurbanne (NB : veuillez me désabonner suite aux critiques intolérables exprimées dans votre lettre, en remerciement pour un envoi de chocolats. Non ne faites rien, je deviens tolérant, car j'ai appris que les fêtes de Noël, ont provoqué d'intolérables intolérances à votre personne.)

Cher ami, La lecture approfondie, ce week-end, de ta dernière lettre, m'a fait monter le rouge au front, tellement j'étais cité de fois ! Avec le soucis de modestie qui m'anime, je ne me contenterai donc, ce mois-ci, de ne te fournir que la seule humeur d'un jour, déjà envoyée, afin de ne pas risquer, par un activisme stakhanoviste et sarkosien excessif, d'offusquer tes amis et fidèles lecteurs ! Avec toute mon amitié. PS : J'oubliais l'essentiel : elle est très bien ta dernière lettre, vraiment très bien ! Allez, à + Salut ; Patrick Blanchard

Un grand merci pour les liens. Votre travail est fantastique !!! Bonne chance. Amicalement, Pascal

DE MIEUX EN MIEUX CES PHOTOS DU JOUR POUR PRÉSENTER LES ŒUVRES D'ERGON - CHARLES AIMÉ

Tu as de bien belles mules - PBL

Bonsoir camarade, Merci pour le dernier numéro "Spécial Blanchard". Ta publication en ligne est toujours du plus grand intérêt ... ... surtout lorsqu'elle met en valeur l'art contemporain avec autant de talent. Amicalement. Jean-Philippe
 
SOMMAIRE
FOIRE AUX QUESTIONS
 
 
Madame Mère, c'est la mère au duc Donald ?
 
Non, c'est la mère au mec qui a offert un bon appart à sa maman chérie, dès que la France reconnaissante lui en a donné les moyens.

Qui est Olivier Céna ?
 
Olivier Céna est un chroniqueur de la revue Télérama chargé de la rubrique arts plastiques. Il a participé à l'élaboration du Télérama hors-série d'octobre 1992 intitulé "Art contemporain : le grand bazar".

Dois-je avoir honte d'aimer les carottes Vichy ?
 
Non, il n'y aucune honte à aimer les carottes Vichy. Ce n'est par parce que la période dite France de Vichy a été une époque peu glorieuse de notre histoire, que vous devez vous priver de ce plat délicieux. Au contraire usez et abusez en, cette façon de préparer les carottes est exquise. Et surtout n'oubliez pas que, les carottes devant fondre sur la langue sans opposer aucune résistance, attendez d'entendre distinctement "les carottes sont cuites", je répète, "les carottes sont cuites", pour commencer à saliver.

Les rédacteurs de la lettre ont-ils du talent ?
 
Compte tenu de la loi du marché qui veut que le talent va à l'argent, faut bien qu'ils vivent les pauvres, les meilleurs rédacteurs sont sans doute dans les plus prestigieuses maisons d'éditions, maisons que nous ne pouvons et ne voulons en aucun cas concurrencer. Ce n'est d'ailleurs pas le but de cette modeste lettre, qui cherche d'avantage à faire sourire ses lecteurs, ce qui est déjà loin d'être une évidence. Voyez, ici c'est malheureusement plutôt "Tare tare" que "D'art d'art". Pour tout vous dire, nous n'avons pas sélectionné nos rédacteurs en fonction de leurs talents, nous avons tout simplement pris ceux qui étaient disponibles et prêts à travailler à l'œil pour une lettre gratuite et çà c'est déjà pas facile et en plus pour ce prix vous voudriez qu'en plus ils aient du talent.

Que signifie le mot contemporain ?
 
Le terme contemporain signifie : appartenant à une même époque (exemple : Napoléon Ier et Bonaparte étaient contemporains de Charles Maurice, prince de Talleyrand-Périgord. Par contre Napoléon Ier et Bonaparte ne l'étaient pas puisque le premier est apparu à l'instant suivant la disparition second). Le terme contemporain peut également signifier : appartenant à l'époque de celui qui parle (exemple : l'art contemporain).

Que signifie l'expression art contemporain ?
 
L'expression art contemporain signifie théoriquement tout art produit pendant une période donnée, par exemple tout l'art produit des années dix neuf cent soixante à aujourd'hui. Dans les faits il n'en est rien. L'expression art contemporain n'englobe qu'une petite part de la production artistique qui est estampillée contemporain par le parrainage de différentes institutions et personnalités du monde de l'art, elles même contemporaines, telles les musées d'art contemporain, les foires d'art contemporain, les expositions d'art contemporain, les galeries d'art contemporain, les marchands d'art contemporain, les collections d'art contemporain, les collectionneurs d'art contemporain, les revues d'art contemporain, les critiques d'art contemporain et les nombreuses personalités du monde merveilleux de l'art contemporain. Sont exclues du champs de l'art contemporain toutes les œuvres produites pendant la même période mais n'ayant pas obtenu l'imprimatur des organismes cités plus haut.

Est-il facile pour une œuvre d'être estampillée art contemporain ?
 
Cela dépend. Si l'artiste est déjà estampillé art contemporain, il s'agit d'une simple formalité : faire un discours très intelligent sur son œuvre nouvelle, en prenant le soin de vérifier les mots utilisés dans le grand bréviaire de l'art contemporain à l'usage des nuls, en vente dans toutes les bonnes librairies d'art contemporain, et l'envoyer par internet à tous les organismes et personnalités susnommés. Si l'artiste n'est pas estampillé art contemporain, c'est un peu mission impossible. Il est peu probable qu'elle soit agréée. Une piste sans garantie pour entrer dans le milieu, couchez, mais n'oubliez pas de mettre une capote, le milieu de l'art contemporain n'est pas exempt de maladies contagieuses.

L'art dit contemporain est-il génial ?
 
Oui, l'art dit contemporain est génial, un point c'est tout ! Et toute personne qui prétendrait autre chose sera immédiatement lapidée avec l'œuvre critiquée à mauvais escient.

L'art dit contemporain est-il vraiment génial ?
 
En fait, Il en va de l'art dit contemporain comme de toute forme de création passée, présente et à venir, cela va de l'œuvre absolument géniale à celle sans aucun intérêt artistique. À chacun de se faire son opinion sur ce qu'il considère comme génial ou inintéressant. À chacun également le droit de le dire sans se faire insulter, ou traiter de facho sous prétexte que ceux-ci n'aimaient pas l'art dégénéré !

C'est quoi l'art dégénéré ?
 
En gros, l'art dégénéré (entartete Kunst) c'est l'ensemble des formes de l'art moderne des année dix neuf cent dix à dix neuf cent quarante cinq dont les critères de qualité ne correspondaient pas à un art dont le but était d'encenser le monde idyllique officiellement rêvé du troisième Reich allemand. Dans l'esprit de ces gens, l'art dégénéré était voué à disparaître, de force si nécessaire, ce qui n'a pas empêché certains hauts dignitaires du dit Reich, de récupérer dans les pilages de l'Europe, de nombreuses œuvres de cet art moderne si vilipendé pour enrichir leurs collections personnelles.
 

C'est quoi l'art officiel ?
 
L'art officiel est la forme d'art promue et encensée par les pouvoirs en place pour leur gloire personnelle. La qualité de cet art est très variable et dépend essentiellement de la qualité du pouvoir en place. Celui des dictatures nazie, soviétique et maozédongesque était lamentable ; celui de la Troisième République Française pompeux ; celui du Petit Caporal militaire ; celui du Roi Soleil éblouissant et celui de Laurent le Magnifique magnifique.

M'sieu, m'sieu, l'art officiel de la Cinquième République Française, c'est comment ?
 
Écoute petit, on va pas se fâcher avec les deux derniers lecteurs de la lettre qui nous restent fidèles, en répondant à cette question au demeurant fort compliquée et pas du tout d'actualité.

Le pouce d'un artiste blanc a-t'il le droit d'être noir ?
 
Cher monsieur, les artistes y font ce qu'y veulent quand y veulent et où y veulent, et s'y veulent avoir les doigts tout noir ça les regarde, même s'y s'ont du mal à garder les mains propres, non mais !

Pourquoi vous avez mis des bananes sur la tarte alsacienne aux pommes ?
 
C'est très simple. On part pour faire une tarte alsacienne aux pommes toute bête, on se rend compte en la réalisant qu'on va manquer de pommes, et comme c'est dimanche on prend ce qu'on trouve pour boucher les trous. Et c'est ainsi qu'une simple tarte aux pomme devient une tarte aux pommes et aux bananes du pays.

Avez-vous aussi repeint le boss en blanc ?
 
Ce n'était pas nécessaire, le boss étant déjà blanc. Nous l'avons juste obligé à porter des vêtements de la même couleur pour qu'il s'harmonise au mieux avec son lieu de travail.
 
SOMMAIRE
L'HUMEUR D'UN JOUR
 
 
PATRICK BLANCHARD
 
Lundi 3 février 2004
 
Chronique d'un départ annoncé.
 
Cela fait trois jours déjà, qu'on nous le ressasse, qu'on nous le martèle, qu'on nous le trépane, qu'on nous l'occipute qu'on nous le "désazimute", qu'on nous le désassimile, qu'on nous le "vas-y Mimmile", bref, qu'on nous le sympathise, qu'on nous le Johnny-Juppé reviens, qu'on nous prévient, qu'on nous retient notre attention, qu'on nous dit attention, attention à quoi, bon dieu, (pardon m'sieur Dieu) qu'on nous dit que Juppé va vous nous manquer et qu'il faut pas qu'on soit en manque, qu'un seul Juppé vous manque…
Et même les saints qui s'en mêlent et qui s'emmêlent avec les pas sains et avec les saintes nitouche, et même Bernadette qui s'en mêle, elle on peut pas dire que ce soit une sainte, Sainte Bernadette, vous imaginez, en plus, elle n'y va plus Bernadette dans l'arène ces derniers temps, elle reste plutôt douillette, au tapis, enfin au tatami, et bien même Bernadette ces temps-ci, qu'elle est plutôt douillette et pièces jaunes, elle s'en mêle et la voilà qui les lâche ses pièces jaunes et le gros Douillet (lui il est vraiment Douillet) mais c'est pas de sa faute c'est son nom, non, c'est pas un surnom, non, c'est pas un sumo non plus, non, c'est pas un sumo, c'est promis, c'est pas un sumo, même Sarkosy l'a pas dit, d'ailleurs il a pas les cheveux gominés et c'est un Intellectuel qui fait du judo, ça peut pas être un sumo, donc même Bernadette, que c'est pas une sainte et que c'est plutôt une douillette, voila trois jours qu'elle est sortie de sa couette et qu'elle l'a laissé en plan l'autre gros avec son kimono et ses kilos de pièces jaunes, pour nous jouer la Ma Dalton, la chef de clan par procuration, ça fait trois jours qu'elle se voue en litanies pour nous rappeler qu'un seul Juppé vous manque et que l'UMjuPé est dépeuplée, et c'est la voie du peuple qui nous le dit quand c'est Bernadette qui parle puisque Bernadette, c'est une élue…
Et puis, en même temps, d'un autre côté, il y a le concert des autres, avec d'autres sirènes qui sifflent sur nos têtes, en même temps que les premières. C'est dangereux, les croisements de sirènes, surtout à un carrefour, surtout à un carrefour en développement.
Bref il y a les autres sirènes qui nous disent : vous allez voir ce que vous allez voir, que le Juppé ni une ni deux il va se la faire la malle, qu'il va se la goûter sa tentation de Venise, et que même les langues de vipères ne vitupèrent plus depuis trois jours sauf Montebourg, mais c'est pas une langue de vipère, donc ça compte pas, ça rentre pas dans les quotas, il paraît qu'il y a des quotas de vipères, comme il y a des quotas de Lang, question de culture, tout ça, mais ça ne rentre pas non plus dans les sondages, donc ça ne compte pas.
Non, cette fois, ce qui compte, on nous le dit et on nous le répète, c'est que le Juppé, avec ou sans jupette, il ne va pas se la garder sa veste, il en a marre de se la prendre. Cette fois, c'est promis, il ne va pas se l'avaler sa couleuvre, tant pis pour la pomme, la grosse pomme, lui, l'Alain, s'il l'est plus, éligible, c'est sûr, il l'a dit, il l'a promis, droit comme un I, droit commun oblige, pas forcément si fier que ça dans ses bottes, il n'aura plus qu'une seule ambition: "qu'on les lui lâche, les bottes"…
D'ailleurs il n'a pas tant que ça l'ambition du pouvoir, il l'a dit, ça aussi et il l'a redit. Il a une vie ailleurs, une vraie vie, d'ailleurs, d'ailleurs c'est un poète, Juppé, la maison UMP ne voulait-il pas l'appeler la Maison bleue ?
Finalement, il gagne à être connu cet homme. Il nous est presque devenu sympathique en trois jours.
La maison bleue.
C'est qu'il est champêtre et forestier en diable, notre Juppé, même si c'est plutôt le côté garde champêtre qu'il assume à l'UMP, quoique garde champêtre quand on y réfléchit, c'est pas mal, c'est même finalement plus écolo que garde-barrière et ça le fait moins que gardien de prison…
Et puis tout le monde ne peut pas être Sarcogarde. Un garde champêtre, ça laisse paître les vaches, ça doit être pour ça qu'il a finalement choisi d'appeler son groupe l'UMP.
Et lui, Juppé, qui est un être humain comme les autres, un homme quoi, avec un cœur qui bat, comme tout le monde, ce qu'il désire ardemment, dorénavant, c'est l'évasion… si l'on ose dire.
Enfin, tout ça, c'est ce qu'on nous laisse entendre…
On nous assure, on nous jure presque, que s'il est inéligible, le Juju, il les envoie tous se faire paître, les grosses vaches et qu'il se met aussitôt au régime vaches maigres et à l'eau.
Il ne souhaite plus qu'une chose, désormais, Juppé, qu'on la lui foute la paix. Un pur jus paix, sur une gondole, à Venise. Voilà son avenir.
Et alors ?
Et bien, rien …
Trois jours.
Trois jours c'est vrai c'est rien dans la vie d'un homme, même s'il y a des jours plus lourds que d'autres.
Trois jours, d'un suspense insoutenable avec une peur au ventre durant tout le week-end qui ont fait que même l'appel de l'abbé Pierre, pourtant il y a encore peu numéro un au hit parade des français et qui était revenu pour fêter les cinquante ans de son appel, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ils reviennent tous fêter leurs cinquante ou leurs soixante ans cette année, les ex numéro un des hits parade des français, sauf Douillet, bien sûr, c'est normal, il peut pas, il est encore beaucoup trop jaune (non, je vous assure, j'ai pas dit que c'était un sumo), et bien même l'appel de l'abbé Pierre, qui certes n'est pas un saint, mais enfin, quand même, à côté de Bernadette, je sais pas moi, imaginez, un jour, si jamais ils étaient canonisés les uns et les autres, je suis quasiment sûr que saint Pierre serait quand même le premier au hit parade, même devant sainte Bernadette, quoique, comme on dirait du côté de Saint Denis, j'en mettrais pas ma tête à couper (on doit pas vraiment dire ça du côté de Saint Denis) mais c'était une digression, on n'en parle plus, on se la met sous son bras ou dans sa poche, sa Langue de vipère, avec sa tête par-dessus, on quitte l'Evangile, les saints et les bergers et on en revient à nos moutons, sur les bords de la Seine, on revient à quai, puisque c'est sur les quais de Seine qu'il habite pour l'instant, Juppé, à défaut d'habiter sur la Lagune.
Trois jours donc, d'un suspense insoutenable où même l'appel de l'abbé Pierre qui était revenu re-crier, 50 ans après son "famine je vous hais", même cet appel là, est passé quasi inaperçu à côté de l'appel… du seul appel qui comptait, la procédure d'appel d'Alain Juppé.

Au point même que toutes les bonnes feuilles du week-end n'ont titré que sur la procédure d'appel Juppé.

Oui, on peut le dire, sans rire, ce week-end, les feuilles se sont ramassées à l'appel.
Et les feuilles de vote, un week-end prochain, comment qu'elles vont se ramasser, elles ?
Mais là, je m'éloigne trop du quai, je quitte les berges, je gamberge, je divague…
Restons en à la seule humeur d'un jour.
 
Paris, le 3 février 2004.
 
Patrick Blanchard
 
SOMMAIRE
COURPIÈRE
 
La plume et le crayon
 
BRU 13
© DANIEL BRUGÈS
Jonglerie
 
Nous vous présentons ci-dessus une des 16 cartes postale de la série COURPIÈRE FAIT SON CIRQUE, réalisée à l'occasion de la rencontre d'auteurs et d'illustrateurs LA PLUME ET LE CRAYON lancée par l'association ART, CULTURE & PATRIMOINE - B.P. 31 - F 63120 COURPIÈRE, ayant eu lieu le 25 janvier 2004.
Nous vous demandons d'admirer avec qu'elle aisance Daniel Brugès a à jonglé pour faire la synthèse du cirque et et du sponsor de la carte postale, les Établissements Borel spécialisés dans la quincaillerie, le bricolage, l'électroménager, la plomberie, le chauffage, l'installation et le dépannage.
Saluons également l'association organisatrice, qui contrairement à la grande majorité des associations cartophiles de France et de Navarre, a le courage d'éditer des cartes postale modernes.
 
SOMMAIRE
OLYMPISME
 
Série Festicart' 2004
FESTICART' - BP 80014 - F 95880 ENGHIEN LES BAINS
Site : http://festicart.hautetfort.com
 
AYM 28
MAQ 29
© MARTIAN AYME
© ERGON
deux maquettes en avant première
Cheval dire à maman
 
Le thème 2004 de la série de cartes postales du 16e Salon de la carte postale et du graphisme FESTICART' du 5 et 6 Juin prochain sera l'Olympisme. Vous trouverez ci-dessous les noms des 32 artistes ayant été sélectionnés par les membres du jury (présidé par le Président départemental du comité olympique français) pour la série 2004 :
Arrivée de la flamme : P. Hamm - Évocation de Pierre de Coubertin : Ch. Grégori. - Remise des Prix : R. Busillet - Athlétisme : J.G. Duvivier, L. Vuitton, J.P. Barzazi, C.Buret - Aviron : M.Ledogar - Badminton : Trez - Baseball : P. Oriol - Basketball : J.Martin - Boxe : C.Coudray - Canoë-Kayak : J.P. Porcherot - Cyclisme : Lenzi - Equitation : M. Ayme - Escrime : J. Claval - Football : Alexandre (avec l'aimable autorisation de Nicole Huet) - Gymnastique : A. Le Guilloux - Haltérophilie : Rolandâel - Handball : X. Bonastre - Hockey : Th. Gaufillet - Judo : S. Boursier - Lutte : Blachon - Natation : S. Cochard - Pentathlon Moderne : J. Luc - Taekwondo : R. Moffrey - Tennis : Slobodan - Tennis de Table : P. Gauthier - Tir : Ergon - Tir à l'arc : G. Touraine - Voile : A. Bertrand - Volley : Yvan Mauger.
 
SOMMAIRE
TENTURE DU BÉNIN
 
 
MARIE CONSTANCE SOGLO
 
Naissance d'une tenture
 
PH 25
PH 26
PH 24
PH 29
PH 27
© ERGON
La matière première
La découpe
Le puzzle
Le faufilage
Le surfilage
 
Marie Constance SOGLO, une artiste béninoise installée en France depuis plusieurs années, réalise des tentures avec des motifs figuratifs en popeline dont l'inspiration vient de son pays d'origine préférée : le Bénin, l'ancien royaume du Dahomey, le pays du roi Béhanzin.
La première étape consiste à dessiner sur une feuille de papier, une maquette grandeur nature qui sera découpée en autant de morceaux de puzzle que de pièces de tissu nécessaires à la fabrication de la tenture.
Puis vient la découpe des tissus de couleurs diverses. Un fond est réalisé. Les découpes sont assemblées sur ce fond et faufilés pour les faire tenir sur le support. Enfin vient le surfilage des bords des motifs, qui demande une grande dextérité bien que réalisé avec une machine à coudre dernier cri (on est moderne ou on ne l'est pas). Ensuite ne reste plus qu'à supprimer les fils qui dépassent, à repasser la tenture sans la brûler et à l'accrocher pour l'admirer.

Le résultat
 
SOG 25
© MARIE CONSTANCE SOGLO
Danse des amazones (100x200cm)
 
SOMMAIRE
FAUX
 
Des faussaires à l'œuvre
 
PEG 79
CP 1455
© CHARLES AIMÉ
© ERGON
La fausse carte postale Ergon
La vraie carte postale Ergon
 
Notre ami Charles Aimé vient de nous signaler la circulation d'une fausse carte de la série d'Ergon JEU 2002. Si on vous la propose à la vente ne l'achetez pas, et si vous êtes atteint par le virus de la collection, au moins ne vous faites pas plumer, pas plus de 2€ la carte, parce que la vraie, la CP 1455 coûte seulement 6 €.
 
SOMMAIRE
RÉSEAUX
 
 
RESEAUX
 
Réseaux art contemporain en Alsace
 
À l'occasion de la Foire d'art de Strasbourg à été lancé un réseau d'art contemporain en Alsace comprenant pour le moment quatorze organismes des plus divers. Une plaquette a été éditié pour mieux faire connaître cette initiative.

Un extrait de la plaquette :
 
"POURQUOI DES RÉSEAUX ? Nous, opérateurs d'art contemporain ; associations, collectifs d'artistes, galeries alternatives, centres d'art avons en commun de porter un regard complexe et exigeant sur la création. Elle nous apprend à voir la réalité sous un nouvel angle, ouvre de nouveaux champs d'expérimentations et finit par influer sur notre position professionnelle en créant de nouvelles compétences. Notre position exposée, parfois inconfortable, fragile mais cependant nécessaire, nous semble devoir être retournée. Les réseaux, par leur action d'interface entre l'artiste, le public et le politique, occupent une place privilégiée ; d'articulation, de mise en cohérence des différentes dimensions de la création. Malgré leur fort engagement les acteurs culturels en Alsace sont jusque là restés cantonnés aux limites de leurs projets individuels, soucieux de les voir aboutir et de pouvoir maintenir le cap... Ce guide est la première expérience de mise en réseau de ces entités diffuses. Il a pu voir le jour à l'occasion de St'art 2004, le salon d'art contemporain de Strasbourg et permet de prendre la mesure de la vivacité de l'art contemporain en Alsace tout en invitant les différentes structures à coopérer et à coordonner leurs actions. Toutes ne sont pas ici présentées, mais l'initiative est lancée, elles le seront dans la prochaine édition."

Les participants au 1er février 2004 :
 
01 - ACECA (association pour la création d'événements culturels et artistiques)
02 - APOLLONIA (échanges artistiques européens)
03 - CEAAC (centre européen d'actions artistiques contemporaines)
04 - CRAC ALSACE (centre régional d'art contemporain)
05 - EACAM (espace d'art contemporain André Malraux)
06 - FRAC ALSACE (fond régional d'art contemporain)
07 - FÊTE DE L'EAU À WATTWILLER (parcours d'art contemporain)
08 - IEAC (institut européen des arts céramiques)
09 - LA CHAUFFERIE (galerie de l'école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg)
10 - PÊLE-MÊLE (organisateur d'expositions)
11 - POLART (échanges artistiques)
12 - RHINOCÉROS (art contemporain, etc.)
13 - STIMULTANIA (promotion de la création photographique régionale)
14 - SYNDICAT POTENTIEL (espace artistique)

COORDINATION :
ACECA - 10 rue du Dôme - F 67000 STRASBOURG - Tél/fax : 00.33.(0)3.88.21.00.98 - Mel : aceca@wanadoo.fr - Site http://www.aceca.net
 
SOMMAIRE
LE HAUT ET LE BAS
 
 
NUM 52
NUM 53
© ADALBERT VON APFELSTROUDEL
© LEDUORTSLEFPA NOV TREBLADA
Le point de vue de l'artiste autrichien
Le point de vue de l'artiste néo-zélandais
 
Le haut et le bas et le bas et le haut
 
Il y a quelques mois nous avons demandé à deux artistes habitants aux antipodes l'un de l'autre de réaliser chacun une œuvre originale les situant dans le monde impitoyable dans lequel les humains encore de ce monde naviguent. Aucun des deux artiste ne savait qui était l'autre participant à cet intense moment d'art. Vous pouvez admirer ci-dessus le résultat des cogitations des artistes.
Nous avons été étonnés de la similitude des deux œuvres et de leurs convergences formelles et sémantiques. Il y a certainement quelque chose du domaine de l'universel dans la céleste sphère de l'art d'aujourd'hui du coté de la troisième planète tellurique d'un système si solaire. À noter que l'artiste nord-hémisphérique Adalbert von Apfelstroudel a logiquement privilégié la présentation du haut en haut, alors que le sud-hémisphérique Leduortslefpa nov Treblada a retourné la proposition, ce qui est également logique puisqu'il marche la tête en bas.
Admirez l'élégance de la forme des œuvres et la simplicité de la représentation de notre plate mère la terre, déchirée d'innombrables conflits, par un pointillé des plus signifiants.
Appréciez l'utilisation du noir et blanc qui est un emprunt direct à la philosophie de l'Empire du Milieu, le Yin et le Yang, où chaque chose a son complément : le noir et le blanc, le haut et le bas, le bas et la jambe des femmes... Sublime, forcément sublime !
Le blanc est majoritaire dans les deux œuvres. C'est probablement dû à la pâleur de la peau bronzée d'artistes aux traits caucasiens. Il est à supposer que, si le choix des artistes s'était porté sur un black nord-américain et un noir sud-africain, la couleur majoritaire eut sans doute été le noir. C'est un peu comme l'éditorial de la lettre, imprimé en lettres blanches sur fond noir parce que réalisé par un nègre très mal payé par son patron.
Notez que les deux œuvres font allusion à une tendance très forte de l'art contemporain à la superposition de deux objets incongrus, critique des plus virulente de l'ancien système des Beaux-arts complètement épuisé par tant de nouveauté et d'audace formelle. Le haut se superposant au bas, la ligne pointillée symbolisant l'infime espace qui sépare les deux objets de l'œuvre, la peinture réalisée par l'artiste autrichien devient un hommage aux œuvres les plus critiques de la période antérieure de l'histoire de l'Art. La peinture de l'artiste néo-zélandais inversant volontairement les deux éléments de l'œuvre de son collègue, devient par ce seul fait un critique des plus subtiles de l'art d'Adalbert von Apfelstroudel. Fabuleuse mise en abîme de l'art de presque tout un siècle. ABSOLUMENT FA-BU-LEUX !
Remarquez également que les deux artistes, l'un germanophone et l'autre anglophone, ont tous deux utilisé la langue de Molière pour s'exprimer, ce qui est tout à leur honneur mais nuit malheureusement un peu à l'universalité de leur propos, qui aurait été plus grande s'ils avaient usé de l'anglais, langue que tout un chacun sait faire semblant de comprendre.
Le seul point obscur reste la signification du HAUT et du BAS pour l'artiste sud-hémisphérique. En effet, il est évident que dans l'œuvre de l'autrichien, le haut représente l'artiste lui même et le bas son confrère néo-zélandais. Mais dans l'œuvre du sud-hémisphérique, qui rappelons-le est en droit de contester à juste titre la vision nordocentriste du monde généralement privilégiée par les médias occidentaux, le haut représente-t'il l'haut-tochtone ou le bas-tochtone de chez l'antipodiste ? C'est fort, mais c'est qui le plus fort ?
Et n'est ce pas dans ce mystère venu de l'au-delà du centre de la terre que réside la sobre et harmonieuse beauté de ce dyptique en clair-obscur ?
 
Le mois prochain : La droite et la gauche
Le mois suivant : L'avant et l'arrière
Après on verra

 

SOMMAIRE
ROULE MA POULE
 
 
PIG 1
© SANDRINE PIGEON
La carte de com
 
UNE POULE PASSE
de et par Anne LECOUVREUR
CAFÉ DE LA GARE - 41 rue du Temple - F 75004 PARIS -29 février et 7 mars 2004 à 16h
 
Un spectacle en 7 petits rituels : rituel d'enfance - rituel des repères - rituel d'amour - rituels d'amours - rituels d'identité - rituel du grand passage - fin rituelle
La comédienne propose un débat autour de la grande question : - Qui de la poule ou de l'oeuf ? - quand l'interrompt une poule venue squatter son décor, l'obligeant à composer avec cet avatar du hasard ! Pour amener la poule à se déplumer un peu, elle va lui parler de ses peurs intimes, lui avouer son amour irraisonné du tango, l'initier à celui des bars à poules et tenter de conclure par une mort quasiment shakespearienne. Mais la poule ne l'entend pas ainsi et la pousse dans les recoins obscurs de son lointain passé... Pourquoi ?
Musique - Elisabeth Wiener, Denis Mariotti - Lumière : François-Henry Rainson - Costume : Christine Buri-Hersher - Décor : Martina Dörr - Chorégraphie tango : Andréa Bordos - Commentaires et diaporama : Basile Kligueh.
 
SOMMAIRE
CADEAU
 
Les restes du spectacle
 
THR 254
© RAY THAUG
Les œufs
 
Pour vous faire plaisir, nous avons récupérés les œufs restés sur la scène du Café de la gare pour vous les offrir. C'est y pas sympa de la part de la rédaction ?
Malgré cette nouvelle pièce de théâtre, nous n'avons toujours pas de réponse à la question philosophique suivante : qui de la poule ou de l'œuf était là en premier ? Par contre nous pouvons vous affirmer que quand la poule est partie, il reste les œufs.
 
SOMMAIRE
C'EST DE LA TARTE
 
Tarte alsacienne aux pommes et aux bananes
 
PH 42
PH 43
© ERGON
Avant
Après
 
Avec le reste des œufs nous vous avions également préparé une délicieuse tarte à la pâte levée nappée d'un flan. Mais nous n'avons pas pu résister à l'envie d'y goûter. Désolé, il va falloir vous partager le dernier quart.
 
SOMMAIRE
FERMÉ
 
Ateliers clos
 
THR 253
THR 252
© RAY THAUG
Atelier Loren
Atelier Ayme
 
Dimanche matin 1er février 2004, Ray Thaug à fait le tour de ateliers lyonnais et qu'a-t'il découvert lors de sa tournée des grands artistes du cru ? Que les ateliers étaient fermés de l'extérieur. Après avoir cogné en vain comme une brute sur les devantures, notre correspondant s'est rendu à l'évidence, les artistes gagnent suffisamment d'argent pour ne pas être obligés de travailler le dimanche. Enfin une bonne nouvelle.
 
SOMMAIRE
OUVERT
 
Pied de biche sur le site
 
THR 255
© RAY THAUG
La porte forcée
 
Nous aimerions signaler aux petits rigolos qui ont forcé la porte de la salle d'attente du site, que ce n'était vraiment pas la peine d'y aller au pied de biche. La pogne sur la poignée aurait suffit, étant donné que contrairement à certains ateliers d'artiste, les portes du site ne sont jamais fermées à clef. Et qui c'est qui va payer les réparations ?
 
SOMMAIRE
VISITE GUIDÉE
 
Le bureau du chef est ouvert
 
THR 259
THR 257
THR 258
© RAY THAUG
Le bureau
le fond d'écran
le bureau
 
Grâce au talent de Ray, qui a un peu abusé du noir et blanc, nous vous convions aujourd'hui à pénétrer dans l'antre du boss, habituellement interdite à toute personne étrangère au site. Nous venons de changer entièrement le mobilier, qui était indigne de notre chef vénéré, et avons repeint les murs et le plafond et pendant que nous y étions également le mobilier et les accessoires en blanc, couleur propice à travailler dans la sérénité. Vous remarquerez la quantité impressionnante de dossiers à traiter ainsi que le fond d'écran personnalisé installé par le patron lui-même sur son ordinateur attitré.
 
SOMMAIRE
L'HORLOGE DU SITE
 
II était temps ; il a failli être moins dix, Docteur Schweitzer !
 
BUR 6
BUR 7
© PHILIPPE BURGER
L'horloge
Le canapé
 
Comment imaginer la salle d'attente du site sans pendule ? Comment attendre sans avoir l'outil indispensable de mesure du temps : une pendule ? Oui, maintenant vous POUVEZ vous plaindre auprès de votre FAI* ou du webmestre** du site ou de FT***, lorsque vous devez attendre des plombes avant de voir votre site préféré, car la preuve est là : l'irrémédiable rotation des aiguilles ! Mais je soupçonne un artiste mondialement connu en Alsace d'être à l'origine de ce "complot" envers les personnes sus-nommées, pour le bien de tous les internautes, MERCI l'artiste.
 
Suite à une vieille réclamation, la direction a enfin daigné envoyer Philippe, l'homme à tout faire du site sur zone, pour installer un instrument particulièrement efficace et précis de mesure du temps qui passe, indispensable aux internautes qui ne sont pas abonnée à un forfait de navigation illimité. Enfin le petit détail qui est l'apanage des sites les meilleurs, le bouquet de fleurs numériques trônant sur la table basse est renouvelé journellement et surtout gracieusement par la chaîne de magasins LE BOUQUET NUMÉRIQUE DU JOUR PAS CHER.
 
* fournisseur d'accès internet ** gestionnaire d'un site internet *** france télécom
 
SOMMAIRE
LE NOUVEAU MEL
 
La photo du jour
 
THR 256
© RAY THAUG
Les mels imprimés
 
Un nouveau mel à parution irrégulière, contrairement à ce que laisserait entendre le nom, vient d'apparaître : LA PHOTO DU JOUR.
Le principe : une photographie numérique réalisée par Ergon au format carré.
Comme nous ne voulons pas encombrer vos boîtes à lettres électroniques avec des courriers non désirés, l'envoi systématique de LA PHOTO DU JOUR ne se fera que sur demande d'abonnement gratuit à l'adresse ergon@ergon4.fr
 
PH 41
PH 35
PH 51
PH 39
© ERGON
Mel 1
Mel 2
Mel 3
Mel 4
    
SOMMAIRE
GRAND CONCOURS INTERGALACTIQUE
 
Une mule de moins, une !
 
BLA 81
PH 13
BLA 82
© X & PATRICK BLANCHARD
© ERGON
© X & PATRICK BLANCHARD
Taille 40 ?
Les mules de l'artiste
Taille 41 ?
 
La première mule a été gagnée par Patrick Blanchard, qui pour l'occasion s'est mis au dessin alors que pendant le même temps Ergon se met à la photographie. C'est le monde à l'envers et nous craignons le pire. Bravo Patrick, mais où est le second gagnant ?

Que nous narre Patrick au dos de son envoi ?

"TAILLE 40 ? La panthère se marrie bien au zèbre (drôle) de tête de Mule (ça fait lapin). Je ne sais plus laquelle des 2 envoyées tu avais déjà... C'était pour jouer !"

"TAILLE 41 ? Tête de mule légèrement tigrée"
 
SOMMAIRE
PUB À LYON
 
Cinq Cartàpub
 
Merci monsieur Pégé pour cet envoi de cinq cartes publicitaires CartàPub de lieux culturels. Pour le plaisir !
 
CAP 19
CAP 16
CAP 17
CAP 15
CAP 18
© LE TEAM
© THIERY
© UNTEL
© DIESEL PRODUCTION
© CAP CANAL
Bicentenaire du Musée des beaux-Arts de Lyon
À Vaulx Jazz
Transbordeur
Palais des Spectacles de Saint-Étienne
Cap Canal 2004
         
SOMMAIRE
OMBRE ET LUMIÈRE
 
Le pouce de l'artiste
 
OBJ 21D
OBJ 21
OBJ 21B
OBJ 21A
OBJ 21C
© ERGON
C'est
toujours
le
même
objet
 
Le pouce d'Ergon immortalisé par l'artiste dans une résine teintée et moulée (16x13x5cm)
 
SOMMAIRE
L'OR DES SITES
 
ART CONTEMPORAIN EN ALSACE 
ACECA (association pour la création d'événements culturels et artistiques)http://www.aceca.net
APOLLONIA (échanges artistiques européens)http://www.apollonia-art-exchanges.com
CEAAC (centre européen d'actions artistiques contemporaines)http://www.ceaac.org
CRAC ALSACE (centre régional d'art contemporain)http://www.cracalsace.com
EACAM (espace d'art contemporain André Malraux)http://www.
FRAC ALSACE (fond régional d'art contemporain)http://www.culture-alsace.org
LA CHAUFFERIE (galerie de l'école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg)http://www.esad-stg.org/chaufferie
POLART (échanges artistiques)http://www.polart.fr.st
STIMULTANIA (promotion de la création photographique régionale)http://www.stimultania.org
SYNDICAT POTENTIEL (espace artistique)http://syndicatpotentiel.free.fr
CARTES POSTALES  
SAGER Xavier (cartes postales de l'illustrateur)http://perso.wanadoo.es/xsager
DESSIN  
MR PICASSO HEAD (Dessinez des têtes à la manière de Picasso)http://www.mrpicassohead.com
THÉÂTRE  
HUMORISTES (les humoristes francophones)http://www.humoristes.t2u.com
SOMMAIRE
NOUVEAUTÉS
(œuvres du XXIe siècle de différents éditeurs)
 
CP 1454-1
 CP1454 - CLONE 1445
 © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
 Cartes postales pièces uniques, 20 sérigraphies rehaussées à l'acrylique, aux crayons de couleurs et au crayon graphite sur vélin d'Arches pur coton teinté format 12x17cm.
 Toujours la même bobine.
CP 1454-1
 
prix de vente atelier : O (voir tarif ergon)
 
CP 1455
 CP1455
 © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
 Nouvelle carte postale de la série JEU 2002, jeu internet proposé dans la lettre R.gon, tirée à 24 exemplaires en sérigraphie sur vélin d'Arches format 12x17cm, signés et numérotés de 1/24 à 24/24.
 Le jeu continue.
CP 1455
 
prix de vente atelier : C (voir tarif ergon)
SOMMAIRE
LA CARTE POSTALE ANCIENNE DU MOIS
(carte postale du XXe siècle)
 
CP 374
  CP 374 - ÉDITH
  © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
  Dessin édité à 16 exemplaires signés et numérotés de 1/16 à 16/16, en sérigraphie sur vélin d'Arches pur coton, format 48x68cm. Puzzle de 15 cartes postales.
  

Bel ensemble à monter soi-même.

CP 374
  
tirage épuisé
SOMMAIRE
LE CHOIX DES LECTEURS
(cartes du XXIe siècle et autres)
 
BUC 1
 BUC1 - CARTE D'ADHÉRENT FESTICART' 2004
 © CLAUDE BURET - FESTICART' - BP 80014 - F 95880 ENGHIEN LES BAINS
 Carte postale d'adhérent en noir et blanc format 10,5x15cm, tirée à 200 exemplaires numérotés, envoyée aux membres de l'année 2004 de l'association Festicart'.
 Tout feu, tout flamme.
BUC1 (ref Ergon)
 
voir FESTICART'
 
ACA 1
 ACA1 - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE
 © GRAPHICOBSESSION - AGENCE CULTURELLE D'ALSACE
 Carte postale CART'COM de présentation de l'agence, en quadrichromie offset format 10,5x15cm, trouvée sur la foire d'art contemporain St'art 2004.
 En Alsace les feuille se ramassent vertes et font un tabac.
ACA1 (ref Ergon)
 
voir AGENCE CULTURELLE D'ALSACE
SOMMAIRE
 
Nous signalons aux illustrateurs de talent que des jeux cartophiles fonctionnent actuellement dans le cadre d'Ergon Éditeur (CP 1258 - CP 1259 - CP 1265 - CP 1266 - CP 1270 - CP 1271 - CP 1272 - CP 1273 - Jeu2002).
 
CP 1258-A75
CP 1258-R75
CP 1258-A74
CP 1258-R76
CP 1258-A72
         
CP 1258-A75
CP 1258-R75
CP 1258-A74
CP 1258-R76
CP 1258-A72
© GÉRARD ROUHAULT
© ERGON
© F.P
© ERGON
© PÉGÉ
 
SOMMAIRE
LES MELS D'ERGON
 
LA PHOTO DU JOUR
Le principe : une photographie numérique réalisée par Ergon au format carré. Mel à parution irrégulière, contrairement à ce que laisserait entendre le nom.

Comme nous ne voulons pas encombrer vos boîtes à lettres électroniques avec des courriers non désirés, l'envoi systématique de LA PHOTO DU JOUR ne se fera que sur demande d'abonnement gratuit à l'adresse ergon@ergon4.fr
 
SOMMAIRE
LE CÉDÉROM ERGON
Pour visualiser les vignettes des pochettes de cédéroms de la série CP 1300, cliquez sur le carré rouge. vous serez connecté à la page correspondante du site ergon-editeur.fr - les pochettes suivies d'un carré rouge ne sont plus disponibles .
VIGNETTES DES POCHETTES CP 1300
En cas de commande n'oubliez pas de me faire parvenir vos adresses postale et électronique.
CP 1300
CP 1300-75
CP 1300
 
Le CD-Rom ERGON À JOUR (493 Mo en HTML - pour PC uniquement) EST DISPONIBLE EN VERSION D'ART POSTAL ET VERSION DE BASE.

CP 1300 VERSION D'ART POSTAL, signée et numérotée, avec dessin original : CD-ROM (PC ou MAC) CARTE POSTALE DE COLLECTION DU SITE À JOUR CARTOLISTE (EXCEL, PC uniquement), INSÉRÉ DANS UNE POCHETTE PIÈCE UNIQUE, SIGNÉE ET NUMÉROTÉE.

 
SOMMAIRE
®.gon.28
 
si vous ne désirez plus recevoir le MEL D'ERGON qui annonce la parution de cette lettre, si vous avez des informations à communiquer concernant le sujet de cette lettre, veuillez écrire à la rédaction par courrier postal ou électronique. Les anciens numéros sont disponibles sur le cédérom et le site internet.
 
ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN - Tél. : 00.33.(0)3.89.37.25.74
 
site
 
ASCENSEUR