PAGE D'ACCUEIL
SOMMAIRE DU SITE
INDEX ET TABLE DES MATIERES
SOMMAIRE DES ARTISTES ET EDITEURS
SOMMAIRE ERGON
SOMMAIRE ERGON-EDITEUR
SOMMAIRE CARTES POSTALES
SOMMAIRE PAGES DIVERSES
SOMMAIRE ACTUALITES
TARIF ERGON ET ERGON-EDITTEUR
 
PAGE PRECEDENTE
SOMMAIRE LETTRE ERGON
PAGE SUIVANTE
 
 
RGON
 
®.gon.24
 
Numéro de NOVEMBRE 2003
© la lettre d'information d'ergon-editeur.fr et artistes associés ©
 
HTMel à parution pas si irrégulière, consacré à la peinture d'Ergon et éventuellement celle des autres, aux arts plastiques et graphiques, à l'art postal et à la carte postale moderne d'illustrateurs - tous les numéros d' ®.gon sont disponibles sur le site ergon-editeur.fr et le cédérom Ergon.

Pour l'impression du texte l'utilisation du format portrait est suffisante. En fonction du navigateur, il faut dans certains cas utiliser le format paysage pour pouvoir imprimer toutes les images.
 
SOMMAIRE
 
SOMMAIRE
ÉDITORIAL
 
THR 216
© RAY THAUG
La France reconnaissante - Aux artistes morts de faim
 
Refroidissant !
 

Au hasard de ses pérégrinations à travers la France, Ray Thaug est tombé, c'est le cas de le dire, sur la pierre érigée en toute discrétion par l'État Français en l'honneur des artistes morts de faim.

Cette modeste pierre à la gloire d'artistes particulièrement refroidis se marie fort bien avec le paysage des tours de refroidissement de la centrale nucléaire la plus proche. Rafraîchissant après un été de canicule.
 
Nous allons, à la mémoire de tous les artistes inconnus déjà morts, observer au propre et au figuré, une minute de silence.
 
Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac Tic Tac.
 
Merci de votre silence et maintenant bonne lecture !
SOMMAIRE
LES PENSÉES PROFONDES
 
 
Un oiseau peut se faire entendre - Après la saison des beaux jours ; - Mais sa voix n'a rien de tendre - Il ne chante plus ses amours - VOLTAIRE à Madame Lullin

Les plus beaux yeux pour moi sont les yeux pleins de larmes - Édmond ROSTAND

La clarté est la politesse de l'homme de lettres. - Jules RENARD (écrivain)

Manier des couleurs et des lignes, n'est-ce pas une vraie démocratie, car la vraie difficulté c'est justement d'accorder tout cela. - Raoul DUFY (peintre)

Jouer sur le Titanic, c'est très beau, mais c'est très con. - Jacques REBOTIER (poète et compositeur)

Méditons un instant sur le triste cas de l'artiste que le talent ou la nécessité a poussé à décorer les halls de gares, les parcs de stationnement, les abords d'autoroutes, les services de table, les églises, les hôpitaux ou les boîtes de chocolat... se retrouvant dans les conditions de la mouche qui, à tous moments, doit trouver un nouvel espace propre au bord de l'abat-jour. - tract de la série TRACT'EUR (signé BEN, ALBEROLA, Ernest T., Véronique HUBERT... distribué sur les marchés en 2000/2001)
 
SOMMAIRE
ACTUALITÉS
 
 
La revue MULTICOLLECTION MAGAZINE n°4 publie dans ses pages cartes postales un article sur l'illustratieur Daniel BRUGÈS intitulé "Daniel BRUGÉS ILLUSTRATEUR"

Dan STEFFAN expose ses nouvelles œuvres du 10 octobre au 30 novembre 2003 à la CLINIQUE DE L'ORANGERIE - 29, allée de la Robertsau - F 67000 STRASBOURG

MOS 27
© RICARDO MOSNER
L'invitation
 
Exposition des œuvres de Ricardo MOSNER du 3 novembre 2003 au 31 janvier 2004 à LA COUPOLE - 102, bd du Montparnasse - F 75014 PARIS.
 
SOMMAIRE
EXPOSITIONS ERGON DE NOVEMBRE 2003
 
 
CARPE DIEM - CLERMONT-FERRAND
 
Exposition CARPE DIEM images de roses images du temps, présentation des illustrations et photographies réalisées par 43 artistes pour le salon LES CARTEMPORAINES, du 29 septembre au 3 novembre 2003 dans la salle d'exposition des assurances AUVERGNE MUTUALISTE - 6, place Gaillard - F 63000 CLERMONT-FERRAND (cp).

23e SALON DE LA CARTE POSTALE - MONTBÉLIARD
ANNULÉ POUR CAUSE D'INCENDIE !
Ergon a failli être présent le 23 novembre 2003 au 23e SALON DE LA CARTE POSTALE - Salle polyvalente - F 25201 MONTBÉLIARD (cp).
 
SOMMAIRE
COURRIER DES LECTEURS
 
 
J'ai lu avec intérêt la lettre de Patrick Blanchard et consternation aussi car, à l'évidence, il n'y a définitivement plus rien à attendre des grand-messes parisiennes (Numicarta et Cartexpo) sauf à proposer des cartes formatées métiers sans doute lorsqu'il s'agit de CP photographiques. Mais il y a encore du bonheur à gagner si on ne cherche pas à faire fortune, ce qui est là aussi définitivement le cas de ceux qui persévèrent dans l'édition depuis plus de 10 ans. Yvon

Cher Ami , Toutes mes Félicitations pour votre n° 16 dite Neudine, arrivée ce matin de Vieux Thann : Superbe, travail extrêmement soigné, raffiné devrais-Je écrire, dans tous les domaines, dessin, couleurs, technique... Bref des petits noirs comme on les aime, dirait l'Ami Martian. Amitiés à Vous et à la Mie Marie-Constance. Pour le PDG. Le secrétaire, Ettomal J.

Cher Ami, Je suis un âne - non bâté - J'ai oublié de Vous remercier et de Vous féliciter pour votre carte de Maringues "Le temps des cerises". La N° 16 a dû me faire perdre le peu de raison qu'il me reste. Cette N° 38 , elle aussi est bigrement travaillée et bien coloriée, avec l'humour et l'horloge comme cerises sur le chapeau. Félicitations et Merci l'Ami. Jac. et J.M

Cher rédacteur en chef et néanmoins ami, A l'heure où les entreprises françaises licencient à tour de bras avec la bénédiction de notre premier ministre, je ne comprend pas pourquoi vous vous entêtez à conserver dans votre équipe ce collaborateur au passé décomposé dénommé Ray THAUG. La fiabilité de ses informations me parait plus que douteuse et en l'occurrence, ces derniers temps, il se trompe un MAX !... TROMPE, le mot est lâché et vous ne pouviez pas l'ignorer cher ami et néanmoins rédacteur en chef, car c'est bien vous qui m'aviez présenté, lors d'un Salon Festicart, deux photos (voir pièce jointe POJ 6) de votre collaborateur - l'une à son arrivée à Fréjus, l'autre après avoir passé 5 heures au soleil à traquer les moules dans cette même ville. L'individu étant réputé pour avoir une excellente mémoire, je ne comprend pas et ne crois pas à son amnésie concernant son passé plus ou moins récent. Ce collaborateur vous abuse et nous amuse. Il mérite sanction. Il parait qu'il reste des pierres inutilisées au Nigéria... La parole est à la DÉFENSE ! Amicales salutations d'un lecteur assidu. JPP

Patrick Blanchard prend position : "OK pour le voile, à condition qu'elles portent le string".

Pour information, Marc Ledogar a mis en vente aux enchères sur ebay.fr chaque dernière carte de son stock. Pour suivre l'évolution : 1/ Allez sur le site ebay.fr - 2/ tapez dans recherchez : Ledogar - 3/ et vous y êtes pour suivre les enchères. Il y a aussi deux originaux de cartes postales en vente. Les derniers résultats (mais ce n'étaient pas les derniers exemplaires de stock) : Carte Marylin' 19€ - Carte Puzzle Bugatti 8,60€ - Carte Salon Figeac 3€ - Carte Mariage Chaudet 6,50€. Je n'ai pas pu me procurer les résultats d'autres ventes en France et en Grande-Bretagne. À Bientôt Marc LEDOGAR - Le Romphaye - F-28250 Digny - France - Mel : marc.ledogar@wanadoo.fr
 
SOMMAIRE
FOIRE AUX QUESTIONS
 
 
Vous trouvez que c'est facile de respecter une minute de silence sur votre site ?
 
Cela ne pose aucun problème. Il y a deux méthodes simples pour y arriver.
La première consiste à regarder l'heure dans la fenètre en bas à droite de l'écran, d'attendre le changement de minute en chantant quelques mesures du requiem de Fauré, et à ce moment de faire silence jusqu'au prochain changement de minute.
La seconde consiste à dire à vitesse normale tic tac soixante fois et la minute est déjà passée.

Si on fait tic tac, est-ce encore une minute de silence ?
 
Vous avez raison, il faut faire tic tac dans sa tête pour que cela ne fasse pas de bruit.

Comment faut-il faire quand on ne sait pas faire tic tac dans sa tête ?
 
Nous allons vous donner un bon truc pour apprendre à faire tic tac dans votre tête. Vous allez vous installer au centre d'un lieu public très fréquenté et vous allez pendant une minute, sans vous arrêter, à haute voix et le plus fort possible, dire JE SUIS UN NAIN BÉCILE, JE SUIS UN NAIN BÉCILE, JE SUIS UN... Vous apprendrez très vite et sans aucun effort à faire tic tac dans votre tête.

C'est'y normal que vous ayez écrit Brugès Brugés ?
 
Oui tout à fait normal. Nous avons scrupuleusement respecté l'ortographe du titre de la revue MULTICOLLECTION MAGAZINE

Avez-vous décroché les deux quidams qui vous ont enduit d'erreur ?
 
Non, nous les avons laissés en place. Comme Noël approche à grands pas, nous avons l'intention de les repeindre en rouge avec quelques plumes blanches collées artistiquement et les enguirlander encore un peu pour en faire d'acceptables Pères Noël malgré un investissement des plus modiques.

Êtes-vous sûr qu'un prof d'anglais soit le correcteur idéal pour une lettre en français ?
 
Vous avez raison de douter de la capacité d'un anglophone à corriger du français. Mais rassurez-vous, il est bien meilleur à la tâche que les fainéants de la rédaction que nous avons fait l'erreur d'engager pour accomplir la même tâche. La preuve :
 
Les pensées... HERRIOT !
Actualités, Léon Max... induit en erreur, ou "enduit d'erreur" !!!
Courrier... Marie-Constance (une fois sans majuscules ! si elle savait ça !! aie, aie, aie !!!)
FAQ... à l'o(r)dre ; (§8) Kafka... Hôtel de police e(s)t ; (§13) Com. d'impos.... de (de)
FRAAP... (§1) il doit manquer quelques mots !
Requiem... ayant (au lieu d'aillant)
Cherche mes puces... 40 km..., ou il va de soi(t) !
La mémoire retrouvée... CV Ray : quelque chose (DE ou SUR) lui ?
L'or... Fest. d'aut. : arts pla(s)tiques ! (Tu me diras qu'ils sont souvent plats quand ils sont "contemporains" !!!)
CP 1439 & 1440... dessins A l'acrylique ! CP ancienne... C'est martian l'poulbot ! (J'savions pas qu'j'étais d'venu nom commun !!!)

Qu'allez-vous appliquer comme sanctions à l'encontre de Ray Thaug demandée par un de vos lecteurs ?
 
Comme la rédaction est de plus démocratiques, nous allons laisser à nos chers lecteurs le soin de choisir les sanctions les plus appropriées. Vous pouvez y aller, soyez imaginatifs.

Ray Thaug est-il content de son augmentation ?
 
Il est ravi, au point d'avoir téléphoné au rédacteur en chef pour le remercier, dans la minute où il a appris la bonne nouvelle.

C'est quoi le rhino jazz ?
 
Étant donné que rhin(o) vient du grec rhis, rhinos, "nez", cela laisse supposer que rhino jazz pourrait signifier le jazz qui a du nez, du flair ou qu'il s'agit de musique faite avec le nez qu'il vaut mieux dans ce cas avoir grand. N'est pas jazzman qui veut !

J'ai chargé votre lettre deux fois de suite, mais la photo de Patrick Blanchard reste désespérément grise ?
 
Ne vous inquiétez pas, votre navigateur fonctionne à merveille. Pour illustrer l'article, nous avons installé en début de texte une fort belle photo voilée de Patrick Blanchard. Nous aurions également aimé vous montrer une photo de Patrick en string. Malheureusement, notre encore modeste banque d'image ne contenant pas cet article, nous avons été obligé de nous contenter de la seule photo voilée. Toute personne qui serait en possession d'une image de notre collaborateur en tenue adéquate, serait la bienvenue. Pour ce numéro, il faudra vous contenter d'une photographie d'Ergon dans un dessous du plus beau rouge qui pète le feu.

C'est quoi le nom du ministre de la culture ?
 
Le ministre de la culture en place en novembre 2003 se nomme Jean-Jacques AILLAGON, quoi que pour être exact il faut préciser ce n'est pas lui qui se nomme, mais le premier ministre. Et comme pour le moment le premier ministre l'a nommé Jean Jacques Aillagon, le ministre de la culture pour le moment ne change pas de nom.
 
SOMMAIRE
PROMO
 
La promo du mois !
 
LEF 4
© PHILIPPE LEFÈVRE
Un bon conseil, arrête de réfléchir... ACHÈTE DU ERGON
 

Nous tenons à remercier notre aimable correspondant de rappeler à la non moins aimable clientèle de l'artiste vivant de nom ERGON de profiter du mois de novembre pour lui acheter des œuvres qui sont toutes plus magnifiques les unes que les autre.

Nous avons donc décidé de faire une promotion à votre intention.
Les œuvres à 30€ sont proposées pendant tout le mois de novembre 2003 à 29€99
Profitez de l'aubaine avant qu'il ne soit trop tard !!!!!
 
SOMMAIRE
L'EXPO DE THANN
 
 
AFF 1
COU 6
© PIERRE CHEVRIER (maquette) & ERGON (dessin)
© PIERRE CHEVRIER (maquette) & ERGON (dessin)
L'affiche du salon
Le catalogue du salon
 
Expressions contemporaines Thann 2003
Parrains - Marraines
 
L'exposition s'est déroulée vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 octobre, de 10h à 19h au Relais Culturel et au Musée de Thann
Ce nouveau voyage dans l'art contemporain a été conduit par Mme Gisela ARNAUD-SCHRÖDER, commissaire d'exposition.
Une démarche inédite a été engagée cette année. La commissaire d'exposition a voulu associer au monde artistique le monde économique. L'idée était de créer une synergie nouvelle entre des commerces, des artisans, industrie et service public (parrains-marraines) et des artistes d'expressions diverses. Les artistes ont réalisé deux ou trois œuvres en relation avec les activités professionnelles de leurs parrains/marraines respectifs.
Cette année, 17 artistes, 16 parrains et 8 restaurateurs ont participé au projet. Les créations de 12 artistes, Simone ADOU, Carlo ANDREASI, Dany BAUMANN, Michel BOETSCH, Richard CHAPOY, ERGON, Erwin HEYM, Alain KOHL, Jacky MEYER, Anita PEREZ, Pascale PILOT et Dan STEFFAN, ont été présentées au Relais Culturel et au musée de Thann. Quatre jeunes illustrateurs de Strasbourg, Ourida DIF, Laureline MICHON, Aurélien DEBAT et Roland GUARRIGUE, ont travaillé sur le vignoble du Rangen. Leurs réalisations ont été exposées au Musée. Une artiste, Sylvie HERZOG-ANSEL a fait exception. Ses tableaux hyperréalistes de fruits et de légumes ont été exposés chez 8 restaurateurs. Ces derniers se sont inspirés du sujet du tableau pour concocter un plat spécialement pour le week-end des Expressions Contemporaines 2003.
Un catalogue détaillé vendu à 5€ a été édité . On y retrouvera tous les «auteurs» de cette manifestation.
 
SOMMAIRE
VILLE DE THANN
 
 
LIV 64
© ERGON
Ville de Thann
 
Ville de Thann
Les macules d'Ackermann
ERGON
 
La boite livre VILLE DE THANN a été réalisée par Ergon dans le cadre de l'exposition EXPRESSIONS CONTEMPORAINES THANN 2003 qui s'est déroulée les17/18/19 octobre 2003 au relais culturel de Thann.
Ce travail a été réalisé avec la collaboration de l'imprimeur Jean Ackermann, parrain de l'artiste, qui a fourni les macules sur lesquelles ont été peintes les têtes.
 
Description de l'œuvre :
Jeu de 58 macules de papier à en-tête de la Ville de Thann teintées et cirées, format 45x64cm, dont 50 peintes de têtes grises à l'acrylique, agrémentées de 57 dessins au crayon graphite, insérées dans une boîte en bois teintée et cirée, format 50x71x7cm. peinte de deux têtes grises à l'acrylique et d'une tête au crayon graphite.
 
Démarche artistique :
La Ville de Thann à fait imprimer des feuilles de papier à en-tête chez Jean Ackermann de Thann
Qui a fait parvenir les macules de l'impression des feuilles à Ergon, peintre sis sous Thann
Qui les a maculées de têtes et renvoyées dans une boîte peinte à l'Hôtel de Ville de Thann
Qui les a apportées au Relais Culturel dont les bâtiments sont posés sur le ban de Thann
Qui les a présentées dans le cadre de l'exposition Expressions Contemporaines à Thann.
 
SOMMAIRE
L'AVENTURE CARTO ÉDITIONS
 
 
YVON KERVINIO
 
Petites éditions sans soucis à 100 exemplaires
 
Si vous hésitez à vous lancer dans l'auto-édition de vos cartes postales, voici une solution à un prix raisonnable qui vous évitera d'encombrer votre garage d'invendus dont vous ne saurez peut-être que faire.

Toutes les informations pour franchir le pas :
 
Yvon KERVINIO, la cheville très ouvrière de L'AVENTURE CARTO peut rendre le service de publier des cartes postales pour les amateurs (collectionneurs, photographes, artistes...) qui ont des difficultés pour se charger eux-mêmes de cette opération.
La particularité de cette édition est que le tirage est limité à 100 exemplaires et qu'elle n'est réalisée que 2 ou 3 fois dans l'année car il faut constituer des planches suffisamment nombreuses pour maintenir un prix de revient abordable.
Les cartes ont le format 10,5x15cm, elles sont toutes imprimées sur du couché 350g en quadrichromie selon un nouveau procédé offset numérique Indigo (un échantillon peut être demandé en fournissant une enveloppe timbrée). Le scan de l'image est fait par un atelier très performant (même si vous en fournissez un vous-même). Le document de départ est de préférence un document plat : photo non montée, diapositive, dessin.
Le verso est réalisé à votre convenance, en noir et blanc, sans limite de longueur du texte, mais sans illustration. Il vaut mieux ne pas être pressé par une date limite.
Si ces conditions vous conviennent, le prix qui vous est demandé est 55 € tout compris pour les 100 exemplaires. Réserve est prise auprès des artistes que L'AVENTURE CARTO fait le maximum pour reproduire les œuvres le plus fidèlement possible, dans la limite de la technique pratiquée. Il ne faut pas demander la lune... à ce prix-là et ne pas oublier que c'est un service !

Adresse :
Yvon KERVINIO - L'AVENTURE CARTO - BP 59 - F 56410 ETEL - Tél/Fax : 00.33.(0)2.97.55.24.62
 
SOMMAIRE
LE SONDAGE DE LA RENTRÉE
 
Portrait de l'artiste plasticien en travailleur sans filet :
Sondage trouvé dans le N°5 du bulletin de liaison du SNAPcgt (Syndicat National des Artistes Plasticiens) - 14-16, rue des Lilas - F 75019 PARIS
 
Étant donné le postulat de base, qui est que vous ne tirez pas de revenus suffisants de votre activité artistique, dans quelle catégorie vous situez-vous ? (plusieurs réponses possibles)
 
  Vous vous pliez aux lois du marché pour faire ce qui se vend et abdiquez votre liberté de création.
  Vous avez recours aux minima sociaux.
  Vous pratiquez un "second métier" pour financer votre activité de création.
  Vous faites des "petits boulots" (chantiers de bâtiment ou autres) pour boucher les trous.
  Vous vivez (au moins en partie) aux frais de votre conjoint(e).
  Vous êtes mort et en attente de reconnaissance posthume.
  Ne se prononce pas.
 
SOMMAIRE
L'AIR DE LA CAMPAGNE
 
Instants d'enfance
de Daniel Brugès
 
BRU 12
© DANIEL BRUGÈS
La couverture
 
"Quelque part, en Auvergne. Entre Truyère et monts du Cantal, la vie suit son cours. Sans heurt, sans soubresaut. Avec juste ce qu’il faut de menus plaisirs, de prières à demi chuchotées et de colères contenues…"
Hélène cache une indicible douleur. D’où vient cette déchirure intérieure qui hante son enfance ? Il suffira d’une fin d’après-midi pour découvrir le terrible secret. Pourtant, à dix ans, d’autres préoccupations rythment le quotidien d’une petite campagnarde. Il faut passer outre ses souffrances et vivre. Mais une fillette vit-elle ou essaie-t-elle de vivre quand un tel destin la frappe ? Ici, de la rencontre originale de plusieurs personnages simples, touchants mais aussi marginaux dont Daniel Brugès a le secret, naîtra une succession d’instants troublants qui font de ce livre un premier roman surprenant et intense.

Si vous avez envie de respirer le bon air de la campagne, commandez dès aujourd'hui ce livre sorti en mai 2003, pour la modique somme de 14€80, en écrivant à :
Daniel BRUGÈS - Le Bourg - F 15260 NEUVÉGLISE - Tél./Fax : 00.33.(0)4.71.23.85.79 - Mel : daniel.bruges@wanadoo.fr - Site : http://www.danielbruges.fr.st
 
SOMMAIRE
MANUEL DE SAVOIR-VIVRE À L'USAGE DES JEUNES GÉNÉRATIONS
 
 
 
© ERGON
Patrick BLANCHARD
 
En avant première, nous vous proposons quelques bonnes feuilles du "MANUEL DE SAVOIR-VIVRE À L'USAGE DES JEUNES GÉNÉRATIONS" ouvrage à paraître… un jour… par Patrick BLANCHARD, nouveau philosophe… de boudoir et de comptoir, Licencié es-lettres, maître en linguistique, 1 mètre 70 et diplômé de Science Pot… ce qu'il cache généralement…

Du bon usage du langage du voile et du string
 
On dit avoir du vent dans les voiles, mais on évite de dire avoir des flatulences dans le string. André Chénier n'aurait ainsi jamais écrit : "le vent impétueux qui soufflait dans les strings"
On dit "haut les voiles", mais on peut aussi dire "haut les strings" et pas uniquement dans les cours de récréation d'une école émancipée.
Dans une école émancipée on peut par contre aussi dire "tous strings dehors"
Toujours dans une école émancipée, vous pouvez dire à une meuf "hisses les voiles" mais évitez de dire à une prof "baisses ton string". Si ça vous travaille vraiment donnez-lui simplement rendez-vous aux toilettes par exemple. Lorsque vous aurez terminé votre affaire mettez les strings sans plus tarder !
On ne dit pas "à string et à vapeur" même si on le pense. Maupassant, soit dit en passant, n'aurait jamais pu écrire de son temps "des vapeurs… qui jetaient sur l'horizon un léger string", alors qu'aujourd'hui, on pourrait l'écrire…
Par contre un radiologue sérieux ne dira jamais de quelqu'un qu'il a un string au poumon droit.
Le "string du palais" dit plus crûment les choses que "le voile du palais" lorsque l'on pratique le cul nu lingus.
Les voiles font partie du gréement, les strings de l'agrément !
Un vrai voile ne doit laisser apparaître que les yeux, un vrai string ne doit laisser apparaître que les fesses.
Une voile du beaupré est une voile du grand foc, un string de beau pré peut aussi se porter dans un grand froc comme aiment les porter les jeunes aujourd'hui.
On dit s'exprimer en termes voilés et non en termes "stringués" puisqu'il s'agit de parler à mots couverts…
On peut se voiler le visage aussi bien que les fesses mais on se met rarement un string sur le visage sauf si on a une morphologie particulière !
Une tête de nœud peut éventuellement mettre un string.
On dira "Un voile pudique cachait ses cheveux" mais "un string pudique cachait sa toison"
Si prendre le voile signifie qu'on rentre dans les ordres et que l'on se fait religieuse, prendre le string ne veut pas forcement dire que l'on va rentrer dans le désordre ni qu'on se l'est fait mettre dans le baba. Les fillettes surnommées Salomé devront porter 7 strings si on leur demande de danser.
Si l'on veut confectionner des rideaux il est toujours plus pratique d'utiliser des voiles que des strings.
On peut aussi bien soulever un coin du voile qu'un coin du string (encore faut-il choisir un string à coins !)
Enfin pour plus tard, lorsque vous serez grandes, n'oubliez pas que comme le voile de mariée le string de mariée se doit d'être immaculé.
Aragon, le poète qui a toujours raison a écrit : "Mon regard se voile et s'éteint. Tout s'efface et se décolore" Même si le poète a toujours raison, si vous souhaitez remplacer le voile par le string, veiller à utiliser des strings qui eux ne décolorent pas.
 
C'était la rubrique à brac pour ceux que ne décolèrent pas de toutes ces histoires de string et de voile à l'école.
 
Patrick A. TRACK
 
Crédit bibliographique :
André Chénier (1762-1794) - La jeune Tarentine
Guy de Maupassant (1850-1893) - Bel-Ami
Louis Aragon (1897-1982) - Aurélien
 
SOMMAIRE
VIVE LA BOULANGE
 
 
JEAN PHILIPPE PORCHEROT
 
Exposer pour survivre
 
Enfin une lueur d'espoir concernant les artistes qui meurent de faim par tombereaux entiers. En effet, Jean-Philippe PORCHEROT, l'homme aux mille casquettes et qui a le blues dans la peau, a récemment exposé ses œuvres dans une boulangerie de Doizieux dans le 42, très exactement la boulangerie Jean-Pierre Trémeaux. Il nous a dit que grâce à cette opportunité il a réussi à survivre plusieurs mois en se gavant de pain pendant le temps que durait l'exposition.

"Aux artistes professionnels nécessiteux, ayant ou non lu Kafka, je dis ne vous découragez pas. La période des Restos du Cœur approche ! Dans le département de la Loire, sensibilisé par ce problème, des initiatives locales privées voient le jour sous l'impulsion de commerçants dynamiques qui accueillent des expositions dans leur boulangerie (à Doizieux), leur épicerie (à Ste-Croix-en-Jarez)... permettant ainsi aux artistes amateurs de ne pas connaître de problèmes de malnutrition, eux qui, par définition gagnent déjà leur pain quotidien par d'autres moyens. Trop de pain pour les uns, pas assez pour les autres ! Le monde est mal fait, ma pauv'dame !" Jean-Philippe PORCHEROT

Nous conseillons donc aux artistes, plutôt que d'insister pour exposer dans des galeries d'art qui ne nourrissent presque jamais leurs travailleurs de la terre de Sommières, d'aller accrocher leurs œuvres aux murs des magasins d'alimentation et autres pâtisseries en emportant leur laguiole et un ouvre-boite. Un grand MERCI aux commerçants qui ouvrent généreusement leurs portes aux nécessiteux.
 
SOMMAIRE
LE BESTIAIRE
 
 
UN DES GRAVEURS DE L'EMPREINTE
 
Ça grave grave en Rhône-Alpes
 
LE BESTIAIRE
© L'EMPREINTE
L'invitation à l'exposition
 
LE BESTIAIRE
des graveurs de l'Empreinte
Musée de l'imprimerie - 13, rue de la Poulaillerie - F 69002 LYON (métro Cordeliers)
 
Le Musée de l'imprimerie présente du 15 octobre 2003 au 1 janvier 2004 une exposition consacrée aux travaux des graveurs de l'atelier l'Empreinte.
L'association l'Empreinte, créée en 1995, regroupe des graveurs de la région Rhône-Alpes. Son objectif est de promouvoir cette discipline graphique, les travaux du membres et de favoriser les échanges avec d'autres artistes, en France et à l'étranger.
Dans le cadre de l'exposition présentée au Musée de l'imprimerie, l'Empreinte donne a voir les travaux de ses adhérents à travers Le bestiaire, livre d'artiste édité par l'atelier "l'E", sur un texte inédit d'lsabelle Pinçon.
L'exposition comporte également un volet pédagogique et concret pour faire découvrir aux visiteurs les principales techniques de l'estampe, à l'aide d'outils, de matrices d'impression ou des différents états d'une gravure.
Deux autres ouvrages sont également présentés avec leurs estampes originales :
Le Fleuve édité par l'atelier "l'E" en 2001, livre d'artiste réalisé par 22 graveurs et un écrivain.
La route, éditions Stéphane Bachès (2000), qui regroupe 55 graveurs, et 13 écrivains.
Les artistes de L'Empreinte signeront leurs trois livres d'artiste dans le cadre de "Lire en Fête" le 17 octobre à 18h30 au Musée de l'imprimerie.

Adresse de l'Empreinte :
L'EMPREINTE - 40, rue Saint-Michel - F 69007 LYON
Mel : martian-ayme@wanadoo.fr
 
SOMMAIRE
DOUCEMENT WASSMER !
 
 
WASSMER
 
L’expression du jour
 
Nous allons vous parler aujourd'hui, grâce à la page http://www.ac-nancy-metz.fr/ia57/cartable/stuckange/wassmer.htm que nous avons dénichée sur internet, de l'expression "Doucement Wassmer !" qui nous intéresse au plus haut chef.
Selon M. René Melchior, l’historien local du petit village de Stuckange qui a connu en son sein quelques personnages célèbres, l'un d'entre eux a laissé une expression qui était devenue très populaire dans la commune.

"Au début du 19e siècle, un soldat du nom de WASSMER fut grognard dans l’armée napoléonienne. Ce devait être un guerrier fougueux, car d’après les dires des anciens, l’Empereur lui aurait lancé : "Doucement Wassmer !" afin de freiner son ardeur. À chaque fois que quelqu’un était trop pressé, il s’entendait dire: "Doucement Wassmer !"

D'autre part un parent malheureusement décédé de la famille des Wassmer de Thann, nous avait dit qu'un ancêtre de la famille était devenu soldat de l'armée de Napoléon. Il se pourrait donc, si l'on recoupe les deux informations que l'ancêtre de la famille Wassmer thannoise pourrait-être...
Du calme faut pas s'emballer.
 
DOUCEMENT WASSMER !
 
SOMMAIRE
DANS QUEL ÉTAT T'ERRES
 
Statut d'artiste
 
LLe statut social, fiscal et juridique de l'artiste visuel
Mémento destiné aux artistes visuels
http://www.statutdartiste.org
 

"Les artistes visuels manquent d'informations claires et facilement accessibles relatives à leur statut social, fiscal et juridique.

Ce site a pour seule et unique mission d'apporter sa pierre à l'édifice : permettre l'accès à l'information au plus grand nombre. Ceci, en mettant en ligne une synthèse des différentes démarches à accomplir et autres connaissances préalables au démarrage d'une activité d'artiste plasticien.
Ces informations ne remplacent pas une véritable consultation juridique mais proposent un panorama des droits et devoirs des artistes visuels. A chacun ensuite de poursuivre ses recherches à travers les nombreux liens présentés..."
 
SOMMAIRE
LE PORTAIL À GONDS
 
http://www.culture.fr
 
Grande nouvelle ! Oyez braves gens ! Le 7 octobre 2003, pour être précis, est né le divin enfant du ministère de la culture, le portail à gonds de l'État françois. En fait il existait déjà un petit peu mais sous un autre nom, mais ne faisons pas la fine bouche.
Pourquoi un portail à gonds ? C'est très simple. C'est parce que ce portail devant être culturel, il a fallu le doter des charnières les plus propices à son bon fonctionnement. Les espèces de gonds étant par exemple en Alsace, plus cultivées que les espèces de charnières, et que ce qui vaut pour l'Alsace vaut probablement pour la France une et indivisible, le choix se porta tout naturellement sur les gonds.
 
Le site se divise en fait en 14 portails thématiques avec plein de gonds :
Archéologie - Architecture - Art contemporain - Bibliothèques et médiathèques - Cinéma - Culture multimédia - Études et recherches culturelles - Histoire et archives - Langue française, langues régionales - Livres et littérature - Musées - Musique - Patrimoine, monuments, jardins - Spectacles : théâtre, danse, cirque...
et même Espace jeunes, ce qui fait 15.

Test
La rédaction ne reculant devant aucun effort pour plaire à ses lecteurs, a testé le portail avec quelques mots courants de la langue française.

Recherche sur le mot CHARNIÈRE :
 
Le moteur a trouvé 1 site :
"Don Juan ou l'Europe démasquée Description : L'Europe littéraire, artistique, religieuse et sociale du XVIIe siècle avec Don Juan pour guide de cette période historique charnière qui voit la naissance de l'Europe moderne. Avec plus de 1 000 pages illustrées, ce site propose une analyse critique des œuvres de Don Juan par pays et par thèmes, ainsi que l'intégralité des douze pièces de théâtre écrites au XVIIe siècle dans leur version originale avec leur traduction française. Site financé par le Ministère français de l'Éducation Nationale et la Commission Européenne (DG XXII) - URL du site: http://www.don-juan.org/ Langue(s) : français, anglais Statut(s) : Ressource externe Public : Tout public"
 
et 2 manifestations :
"MARSEILLE - Auguste Chabaud : La ville de jour comme de nuit, Paris 1907-1912. Thème : Art moderne (expo) Du 24/10/2003 au 29/02/2004 - Organisme : Musée Cantini"
"NICE - La France par Raymond Depardon. Thème : Photographie Du 20/12/2003 au 14/03/2004 - Organisme : Galerie de la Marine"

Recherche sur le mot CON :
 
2 manifestations
"MARSEILLE - Guillaume Pinard : Le Syndrome du Trapèze - Thème : Art contemporain (expo) - Du 25/10/2003 au 03/01/2004 - Organisme : FRAC Provence-Alpes-Côte-d'Azur"
"PARIS - Trio Con Fuoco - Thème : Concert classique/contemporain Le 31/01/2004 - Organisme : Concerts Jeunes Talents"

Recherche sur le mot THANN :
 
1 site :
"Généalogie du Pays de Thann et de la Vallée de la Thur - URL du site: http://www.genealogiethann.org Langue(s) : français, anglais - Statut(s) : Ressource externe Public : Tout public"
 
1 manifestation :
"SAVIGNY LE TEMPLE : Huong Thann et Nguyen Le - Thème : Musiques traditionnelles et du monde Le 06/02/2004 - Organisme : La Coupole, Scène Nationale de Sénart"
 
2 musées :
"Cernay : Musée de la Porte de Thann de Cernay - Domaine(s) : Archéologie, Histoire"
"Thann : Musée des Amis de Thann - Domaine(s) : Beaux-Arts, Ethnologie, Histoire, Sciences de la nature, Technique et industrie"
 
1 bibliothèque :
"Thann : Médiathèque intercommunale du Pays de Thann - Type de bibliothèque : Bibliothèque Municipale"

Et enfin recherche sur les mots ERGON, GOND, VIEUX THANN : rien à signaler

En conclusion nous pouvons dire que ce site donne des informations assez pertinentes sur ce qui est officiel, ce qui est sa fonction, mais faut pas chercher la PETITE BÊTE pour laquelle nous n'avons trouvé aucune référence, quoi qu'il faille dire qu'il a 5 manifestations correspondant au mot BÊTE.
 
SOMMAIRE
UN 1% LYONNAIS
 
Quand la ville se fait belle
 
THR 210
© RAY THAUG
La roue de Lyon
 
Lors de grands travaux, les villes se doivent de distraire une somme de 1% des budgets alloués par l'État à fin de faire réaliser par des artistes, des œuvres qui agrémenteront le paysage grâce à leur esthétique d'avant-garde.
Ray Thaug nous en a trouvée une que nous avons nommée "Roue de Lyon" par défaut, puisque quand nous avons contacté le maître d'œuvre, la Courly, personne n'a pu nous renseigner ni sur l'artiste, ni sur le titre de l'objet, ni sur son prix.
Quelle est la signification de ce chef d'œuvre de l'art contemporain, nous n'en savons rien, mais nous avons trouvé plusieurs explications possibles :
Il est possible que l'artiste ait voulu représenter un camembert, vous savez ces ronds très à la mode depuis l'avènement de la bureautique, qui symboliserait les sommes considérables englouties dans la réalisation du métro lyonnais et dont les parties manquantes représenteraient de façon exagérée l'argent détourné pour la réalisation des 1% artistiques.
On peut également imaginer, vu la présence d'un penseur de Rodin en chair et en os au pied de la roue, que l'artiste ait voulu exprimer le mouvement de la pensée du spectateur qui se repose sur le socle de l'œuvre.
Enfin peut être la supposition la plus réaliste puisque semble-t'il la plus simple, comme nous sommes dans un parc il s'agirait d'une fleur géante un peu rouillée par le temps et qui demanderait une restauration d'urgence afin qu'elle retrouve sa splendeur de naguère.
Un chose est sûre, les chefs-d'œuvre de l'art contemporains sont périssables si on ne les entretient pas régulièrement.
 
SOMMAIRE
PLEASE DO NOT BEND
 
Que notre Alsace est belle
 
PET 9
PET 9A
© JEAN MARIE PETEY
Maison alsacienne
Vue de haut
 
Jean Marie PETEY, le célèbre illustrateur belfortain a encore sévi. Il vient de nous faire parvenir un superbe envoi d'art postal qui nous va droit au cœur. En effet, envoyer une maison alsacienne à un alsacien 100% pur port de Strasbourg nous ravi, comme si nous avions bu les bouteilles de vin que n'a pas daigné laisser dans l'emballage, notre confrère et correspondant mais néanmoins ami.
 
SOMMAIRE
LES LÉONARDIMES DE VINCI
 
Quand Léonard fait dans la maxime
 
THR 214
THR 211
THR 215
THR 212
THR 213
© RAY THAUG
Le Clos Lucé
L'affiche
La maxime
L'atelier
La carte postale
 
En effet, les maximes au Clos, lu c'est. Au Clos Lucé donc, dans l'avant dernière demeure de Léonard de Vinci (à l'attention de ceux qui ne le sauraient pas nous précisons qu'il est mort et qu'il repose depuis un certain temps dans la dernière), sont accrochées des maximes toutes plus profondes les unes que les autres, de Vinci qui est un artiste qui a semble-t'il beaucoup réfléchi. Nous vous en présentons quelques unes ci-dessous, pour que vous ne mourriez pas plus idiot que le Maître de la Renaissance qui à ce jour n'est pas encore ressuscité, du moins à notre connaissance.
 
"Aucun conseil n'est plus loyal que celui qui se donne sur le navire."
"Il faut contempler, il faut penser : qui pense peu se trompe beaucoup."
"Je laisse sans y toucher Les Saintes Écritures parce qu'Elles sont La Suprême Vérité."
"La passion intellectuelle met en fuite la sensualité."
"Ne me méprise pas tant ! Je ne suis pas pauvre. Pauvre est plutôt celui qui désire beaucoup de choses."
"Que sobriété, saine alimentation, bon sommeil le maintiennent en santé."
"Qui peut arrêter la haine ? Seul l'Amour."

Enfin deux citations prises sur deux supports différents, qui ne sont pas de Léonard, les supports non plus, mais qui deviendraient vite scies à force de les répéter presque à l'identique :
 
La première, trouvée sur un panneau près de l'entrée du Clos, "Entrez dans l'univers de Léonard de Vinci au Clos Lucé. L'art et les visions de Léonard comme personne ne les a jamais vus" qui laisse supposer que vous êtes vraiment le premier visiteur de l'exposition, un peu comme Nel Amstrong au moment d'imprimer le premier pied sur le sol poussiéreux de la lune. À moins que les autres n'aient été aveuglés par le génie de l'artiste au moment de passer le seuil.
 
La seconde, trouvée plus loin sur une autre pancarte, "Entrez dans l'univers de Léonard de Vinci au Clos Lucé. Son art et ses visions comme vous ne les avez jamais vus", qui laisse supposer que vous n'êtes jamais venu, alors que vous venez poussé par une sorte d'aveuglement au moins une fois par an, bien qu'à chaque fois un peu plus malvoyant, visiter cette magnifique exposition de maximes de Leonardo da Vinci.

Et pour finir une petite dernière pour la route :
"Comme Léonard venez peindre au Clos Lucé"
On craint le pire, surtout qu'on a déjà eu le meilleur.
La prochaine fois nous parlerons de François Ier.
 
SOMMAIRE
MARINGUES PAS GLACÉ
 
Impressions de Maringues
 
PEG 72
© PÉGÉ
Impression de Maringues par Pégé
 
PEG 67
PEG 68
PEG 69
PEG 71
PEG 70
© PÉGÉ
L'Ergon absent
Le Blanchard présent
La répétition
Sabayo
John Brasset
 
Merci à Pégé qui bien que ne faisant pas partie des illustrateurs et photographes sélectionnés pour réaliser une œuvre du bel agenda 2003/2004, est passé, accompagné de sa charmante Falbala, en ami et en coup de vent, pour soutenir ses collègues artistes. Il nous a aimablement envoyé des images du 2e salon LES CARTEMPORAINES qui s'est tenu le 6 octobre de cette année dans la discrète et un peu perdue commune de Maringues, ce qui nous permet d'illustrer quelques moments forts de l'événement.
Nous allons vous narrer le déroulement de la manifestation à laquelle ne manquait que la présence de sa cheville la plus ouvrière malheureusement décédée récemment, j'ai nommé Christian Chabert.
Était également beaucoup absent, Ergon qui à son habitude boude son stand pour squatter le bar le plus proche qui par chance se trouvait dans la salle attenante à sa table. Il est à signaler que l'artiste était égalent absent pour la bonne cause, puisqu'il a dû, véhiculé par un autre sympathique illustrateur de talent, Martian Ayme, aller chercher à la gare de Clermont-Ferrand, le célèbre photographe Patrick Blanchard qui sans cela n'eut pu briller de tous ses feux au stand qui lui était réservé.
Tous les artistes ayant réalisé une œuvre ou deux (pour les photographes) pour l'agenda n'étaient pas présents (manquait Giorgio le fils maudit qui de toutes façons est toujours absent), mais très nombreux quand même, puisque les deux salles du lieu étaient archi combles*. Le CICPC, le club des collectionneurs de cartes postales publicitaires et modernes, avait son stand. Nous avons même pu apercevoir une nouvelle venue dans le monde feutré du 10,5x15cm et plus si affinités, Magali, qui représentait dignement CPC, le magazine de la carte postale ancienne, semi-moderne ET moderne.
La journée s'est déroulée en présence de deux groupes de musiciens, Sabayo et John Brasset, qui n'ont pas ménagé leur peine pour accompagner la manifestation du début de l'après-midi à tard le soir. Remarquable !
À la tombée de la nuit furent égrenés quelques discours de bon aloi, suivis du banquet cher aux arvernes dont la convivialité n'est plus à prouver. Pour les libations, les illustrateurs se divisèrent en deux groupes, l'un très sage, trop peut-être, discutant de l'avenir de la carte postale moderne, ils sont fous ces gaulois ; l'autre plus près des orchestres et des bouteilles de cervoise et d'hydromel importées des quatre coins de l'hexagone, nettement plus joyeux, sans doute à cause de l'ambiance de fête crée par la musique toute proche.
Le salon se termina vers deux heures du matin, dans les cris et pleurs du déchirement de l'inéluctable séparation, les artistes se promettant de se revoir bientôt.
Nous tenons à remercier les familles d'Agnès et Christian Chabert qui n'ont pas ménagé leur peine pour que ce salon soit un franc succès.
 
* Nous signalons que la salle d'exposition était au rez-de-chaussée
 
SOMMAIRE
LA MÉMOIRE RETROUVÉE
 
Le passé décomposé de Ray Thaug (suite sans fin)
 
RAY THAUG
 
 
Nous avons demandé à notre cher collaborateur Ray THAUG, de nous faire sa biographie, mais suite à un accident survenu il y a quelques années, il a presque entièrement perdu le souvenir de son passé. Si vous savez quelque chose lui, envoyez nous l'information afin de combler les blancs de sa vie aussi passionnante que tumultueuse. N'oubliez pas, dans la mesure du possible de dater le souvenir. Merci d'avance.

DU NOUVEAU SUR RAY ?
 
Ce mois çi que de l'ancien !
 
SOMMAIRE
L'OR DES SITES
 
ART  
STATUT D'ARTISTE (le statut social, fiscal, et juridique de l'artiste visuel)http://www.statutdartiste.org
ART POSTAL  
MJC DIEPPE (concours d'art postal)http://www.mjcdieppe.fr.st
BRICOLAGE  

AIDAUBRICOLAGE (230 pages webs illustrées de photos pour apprendre ou s'informer)

http://www.aidaubricolage.com
COLLECTION  
EBAY.COM (site de vente aux enchères en anglais)http://www.ebay.fr
EBAY.FR (version française du site de vente aux enchères)http://www.ebay.com
CULTURE  
CULTURE (portail culturel du ministère de la culture de France)http://www.culture.fr

INSECULA (visite virtuelle de grands musées et autres balades dans le monde)

http://www.insecula.com
SOMMAIRE
NOUVEAUTÉS
(œuvres du XXIe siècle de différents éditeurs)
 
AYM 22
BLA 69
CHC 16
CHG 2
CHP 1
Martian AYME
Patrick BLANCHARD
L'agenda
Agnès CHABERT
Pierre CHALVON
DUU 1
 CARPE DIEM 
FER 1
LES CARTEMPORAINE 2002
52 cartes postales sur les thèmes image du temps et image de roses, format 12x17cm insérées dans un agenda biennal 2004/2005 format 17x17x4cm, éditée par LES CARTEMPORAINES à 1000 exemplaires.
 

prix de vente de l'agenda 30€ (+ frais d'envoi)

DUM
Pascal FERRY
FOU 1
GOR 1
KOU 1
POJ 8
VEY 1
Claude Henri FOURNERIE
Jean Louis GORCE
Léo KOUPER
Jean Philippe PORCHEROT
Bernard VEYRI
 
CP 1441
 CP1441 - LE TEMPS DES CERISES
 © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
 Carte postale tirée à 200 exemplaires en quadrichromie offset format 12x17cm, éditée à l'ocasion de la deuxième biennale LES CARTEMPORAINES à Marringues.
  Minuit moins vingt pour les pessimistes, et pour les optimistes enfin le temps des cerises qu'on cueille aux alentours de midi moins le quart.
CP 1441
 
prix de vente atelier : A (voir tarif ergon)
 
CP 1442-1
 CP1442 - QUAND LE FOND CHANGE
 © ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
 Cartes postales pièces uniques, dessins l'acrylique sur carton pur coton format 12x17cm.
 Bien que le fond change, les nus restent.
CP 1442-1
 
prix de vente atelier : O (voir tarif ergon)
 
GIR 4
   GIR4 - GINETTE ASSISE (danse du culte bwiti des tsoghos du gabon)
 © RENÉ GIROT - ÉDITIONS DE L'AVANT-SEIZE
 Carte postale n°31 en aplats d'imprimante format 10,5x15cm.
  Du Gabon oui, mais assurément bonne fille.
GIR4
   
voir ÉDITIONS DE L'ÂNE
 
POJ 7
  POJ7 - RHINO JAZZ FESTIVAL 2003
  © JEAN PHILIPPE PORCHEROT
  Carte postale éditée impression numérique format 10,5x15cm, pour annoncer l'exposition JAZZ & BLUES des photographies et illustrations de Jean Philippe PORCHEROT à la boulangerie de Doizieux.
  Çà mange pas de pain d'en parler.
POJ7 (réf. ergon)
  
voir JEAN PHILIPPE PORCHEROT
SOMMAIRE
LA CARTE POSTALE ANCIENNE DU MOIS
(carte postale du XXe siècle)
 
CP 717
  CP 717 - SOLDAT
  © PIERRE JEUDY
  Dessin éditée à 48 exemplaires signés et numérotés de 1/48 à 48/48, en sérigraphie sur carton pur coton, format 12x17cm . 13 variantes dans le tirage.
  

Pour le bel aviateur, faudra repasser.

CP 717 (ref Ergon)
  
voir Pierre JEUDY
SOMMAIRE
LE CHOIX DES LECTEURS
(cartes du XXIe siècle et autres)
 
ATT 1
 ATT1 - L'AGE D'OR
 © D. ATTANAZIO - REVUE L'AGE D'OR
 Carte postale en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Denis Colin, éditée par le Cercle bibliophile "L'Age d'Or", couverture de la revue n°22.
 Le Bob Morane d'Henri Vernes a encore frappé.
ATT1 (ref Ergon)
 
voir L'AGE D'OR
 
LAB 1
 LAB1 - LA ROUTE DE ROME
 © PIERRE LABORDE
 Carte postale en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Martian Ayme, carte qu'il a découverte à la Cité des artistes de F 69340 Francheville.
 Même les tunnels donnent envie d'aller à Rome.
LAB1 (ref Ergon)
 
voir PIERRE LABORDE
SOMMAIRE
 
Nous signalons aux illustrateurs de talent que des jeux cartophiles fonctionnent actuellement dans le cadre d'Ergon Éditeur (CP 1258 - CP 1259 - CP 1265 - CP 1266 - CP 1270 - CP 1271 - CP 1272 - CP 1273 - Jeu2002).
 
CP 1265-A148
CP 1265-A147
CP 1265-A149
CP 1265-A150
CP 1265-A150
         
CP 1265-A148
CP 1265-R147
CP 1265-A149
CP 1265-R148
CP 1265-A150
© TILO RAUSCH
© ERGON
© ZENÓN
© ERGON
© DOMINIQUE FASSEL
 
SOMMAIRE
LES MELS D'ERGON
 
LE MEL D'ERGON
Courrier électronique agrémenté d'un dessin numérique réalisé pour l'occasion, annonçant la parution de la dernière lettre ®.gon avec lien vers celle-ci pour chargement de la lettre du site vers votre ordinateur.

Comme nous ne voulons pas encombrer vos boites à lettres électroniques avec des courriers non désirés, l'envoi systématique du MEL D'ERGON ne se fera que sur demande d'abonnement gratuit à l'adresse ergon@ergon4.fr
 
SOMMAIRE
LE CÉDÉROM ERGON
Pour visualiser les vignettes des pochettes de cédéroms de la série CP 1300, cliquez sur le carré rouge. vous serez connecté à la page correspondante du site ergon-editeur.fr - les pochettes suivies d'un carré rouge ne sont plus disponibles .
VIGNETTES DES POCHETTES CP 1300
En cas de commande n'oubliez pas de me faire parvenir vos adresses postale et électronique.
CP 1300
CP 1300-37
CP 1300
 
Le CD-Rom ERGON À JOUR (450 Mo en HTML - pour PC uniquement) EST DISPONIBLE EN VERSION D'ART POSTAL ET VERSION DE BASE.

CP 1300 VERSION D'ART POSTAL, signée et numérotée, avec dessin original : CD-ROM (PC ou MAC) CARTE POSTALE DE COLLECTION DU SITE À JOUR CARTOLISTE (EXCEL, PC uniquement), INSÉRÉ DANS UNE POCHETTE PIÈCE UNIQUE, SIGNÉE ET NUMÉROTÉE.

 
SOMMAIRE
®.gon.24
 
si vous ne désirez plus recevoir LE MEL D'ERGON qui annonce la parution de cette lettre, si vous avez des informations à communiquer concernant le sujet de cette lettre, veuillez écrire à la rédaction par courrier postal ou électronique. Les anciens numéros sont disponibles sur le cédérom et le site internet.
 
ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN - Tél. : 00.33.(0)3.89.37.25.74
 
site
 
ASCENSEUR