PAGE D'ACCUEIL
SOMMAIRE DU SITE
INDEX ET TABLE DES MATIERES
SOMMAIRE DES ARTISTES ET EDITEURS
SOMMAIRE ERGON
SOMMAIRE ERGON-EDITEUR
SOMMAIRE CARTES POSTALES
SOMMAIRE PAGES DIVERSES
SOMMAIRE ACTUALITES
TARIF ERGON ET ERGON-EDITTEUR
 
PAGE PRECEDENTE
SOMMAIRE LETTRE ERGON
PAGE SUIVANTE
 
 
RGON
 
®.gon.17
 
Numéro de MARS 2003
© la lettre d'information d'ergon-editeur.fr et artistes associés ©
 
HTMel à parution pas si irrégulière, consacré à la peinture d'Ergon et éventuellement celle des autres, aux arts plastiques et graphiques, à l'art postal et à la carte postale moderne d'illustrateurs - tous les numéros d' ®.gon sont disponibles sur le site ergon-editeur.fr et le cédérom Ergon.

Pour l'impression du texte l'utilisation du format portrait est suffisante. Pour pouvoir imprimer toutes les images il faut utiliser le format paysage.
 
SOMMAIRE
 
SOMMAIRE
ÉDITORIAL
 
MARTIAN AYME
© ASSOCIATION BARBES À PAPA
Barbu
 
Mars ça fait peur !
 
Eh oui, Mars le dieu de la guerre des romains, ça fait peur ! Et en général les mots commençant par mars, curieusement, ça fait peur !
Mars, la barre chocolatée, ça fait peur, surtout quand on voit comment certaines peuplades des plus civilisées enflent à force de s'en pifrer. Et si jamais ils leur prenait l'envie de nous tomber dessus sans nous demander notre avis, rien qu'à l'idée, ça fait peur !
Mars, la planète ça fait peur, il y a tellement peu d'eau sur ce cailloux qu'on va avoir beaucoup de mal à y boire du pastis. Et ça, ça fait peur !
Martien ça fait peur, parce qu'il est vert, vert de peur qu'on ne lui pique le peu d'eau qui lui reste pour la mettre dans le pastis importé directement de Marseille, et des gens qui ont peur, ça peut faire n'importe quoi. Et ça, ça fait peur !
Marseille justement, ça fait également peur, parce qu'après avoir mouillé le pastis dans l'eau de la Canebière on pourrait tomber sur un martien de la gendarmerie, rouge de colère, et un homme en colère, et ça c'est sûr, même si le gendarme rit, ça fait peur !
Marsouin ça fait peur, parce que c'est encore une variété de dieu de la guerre, c'est fou ce que ça prolifère. Et ça, ça fait peur !
Martial ça fait peur, parce qu'un prénom, plutôt du genre militaire, ça fait peur !
Marcel ça fait peur, parce qu'un mec survitaminé en marcel et qui pourrait vous en mettre une ou même plusieurs, ça fait peur !
Marsupial ça fait peur, parce que qu'une bêbête avec des gants de boxe qui n'a qu'une envie, c'est de vous taper dessus, ça fait peur !
Marsupilami ça fait peur, à que Johnny serait capable de se prendre les pieds dans le Marsupilami, et ça, ça fait vraiment très, très, très peur !
Martian ça fait peur, parce que les gens qui se laissent pousser de longues barbes ont toujours quelque chose à cacher. Et cacher quelque chose c'est louche; et ce qui est louche, ça fait peur. La preuve, les barbus ça fait peur à Georges W. Et ça fait encore plus peur quand ils la cache, la barbe, pour ne garder qu'une moustache. La preuve Georges W. a encore plus peur de Saddam qui n'en a pas, mais porte la moustache ainsi que tous ses ministres, que de Ben qui en a, pas l'artiste, parce qu'un artiste ça fait pas peur. En plus, nous pouvons constater que le gouvernement du George qui manque sérieusement de barbus dans ses rangs, à peur des barbus qui ont donc quelque chose à cacher puisqu'ils sont barbus, barbus qui eux n'ont pas peur des glabres yankees qui ne cachent rien puisqu'ils n'ont pas de barbes. Encore que, même ça, ça fait peur, des gens qui n'ont rien à cacher, ça c'est louche. Donc Martian, ça fait peur ! Au fait quand est-ce qu'il se rase pour qu'on puisse enfin voir ce que qu'il nous cache ? Mais apprendre ce qu'il cache, aussi ça pourrait faire peur !
Marsala, ça fait peur, car il n'est jamais bon de faire cohabiter des dieux plutôt susceptibles, et mélanger le George qui le god il truste et l'Allah au bar, ça ne donne jamais rien de bon en fin de soirée !
À propos de soirée, il y a un fantasme que j'ai toujours eu envie de concrétiser : Aller en avril faire salon avec Marcelle, mon amante religieuse dans un bar à thé, pour y fumer un joint !
Mars, le mois, enfin est-ce que ça fait peur ? Point encore ne le savons. Il va falloir envoyer notre Rayporter de guerre sur zone. Et s'il lui arrivait malheur, qui c'est'y qui nous continuerait la magnifique série de reportages sur les distilleries clandestines du monde entier ? Nous ne le savons pas. Et bien ça, ça fait frémir de peur !
 
SOMMAIRE
LES PENSÉES PROFONDES
 
 
L'homme qui n'a pas connu la douleur, la souffrance, la tristesse, ne peut-être artiste. Mais l'homme qui n'a pas connu la joie ne peut-être un grand artiste. - Jean Laurens SIESLING (écrivain - le roman de Van Gogh)

La mouche s'assit sur l'essieu du chariot et dit : Quelle poussière je soulève ! - Francis BACON (peintre anglais du XXe siècle)

Est écrivain algérien, tout écrivain ayant définitivement opté pour la nation algérienne. - Jean SÉNAC alias Yahia El Ouahrani (écrivain du XXe siècle)

Las cuentas claras y el chocolate espeso (comptes clairs et chocolat épais). - Proverbe espagnol

Je suis les liens que je tisse avec les autres. - Albert JACQUARD (biologiste français du XXe siècle)

La guerre est une lèpre noire - Pareille à la mémoire d'un fantôme - La vie et la mort s'inversent - L'énigme a choisi les yeux d'un absent. - André VELTER (poète et écrivain français du XXe siècle)

Toute opinion est indifférente aux ambitieux, pourvu qu'ils gouvernent. - Jacques Henri BERNARDIN DE SAINT PIERRE (essayiste français du XVIIIe siècle)
 
SOMMAIRE
TROMBINOSCOPE
 
THR 91
© RAY THAUG
 
Marie José PEREC, la fille qui ne descend ni de Loupe ni de Georges, faisant la pause.
 
SOMMAIRE
ACTUALITÉS
 
 
Depuis le 5 février 2003, la Yougoslavie se nomme désormais et pour un certain temps Serbie-Monténégro.

William WILLER est né le 1er juillet 1902 à Mulhouse, l'information n'est pas récente, mais nous ne vous l'evions encore pas dit. Donc qu'on se le dise !

La carte N°9 du JEU 2002 est en ligne.

Exposition des gravures de Martian AYME et de l'association L'EMPREINTE, du 1er février au 15 mars 2003 à la MAIRIE DU 7e ARRONDISSEMENT - 16, place Jean Macé - F 69007 LYON

Exposition des terres cuites d'Anne Marie SCHOEN du 7 au 30 mars 2003 - FORUM DE L'HÔTEL DE VILLE - F 68300 SAINT LOUIS

La Maison des Artiste semble faire un recensement de ceux qui n'y sont pas et devraient y être, mais chose curieuse, tout le monde ne reçoit pas les mêmes papiers.
 
SOMMAIRE
COURRIER DES LECTEURS
 
 
Bonjour, je suis, éditeur de cartes postales, peintre, photographe, collectionneur et de bonne volonté. Un de mes projets est d'ouvrir à Belgrade la Collection publique de CP française pour rapprocher la France de mes compatriotes - la France que j'admire. Avec mes sincères amitiés, Branko - Éditions francophiles - Branko Vasiljevic, prof. - 64a, ul. Djure Djakovica YU-11108 - Belgrade - Mel : art-bv@EUnet.yu

Bonjour Jean - Marc, Quelle ponctualité pour ce magazine, arrivé le 31 janvier à 18H.59'. Bravo, il est toujours aussi dense. Félicitations à Toi et à tes éminents et sympathiques reporters : PLB, Charles Edmond Aime, Renée Taug (où habite-t-elle ?, Venise ?), Ledogar et tous les autres. Ils couvrent toute la planète cartophile. Muchas gracias. Hasta la vista. Recuerdo. Jm. Ettomal.

Pas mal, l'empereur JM AURELE... Avec du retard, très bonne année 2003. Sophie

Vos cartes sont superbes et originales, j'ai été séduite - karine

Monsieur le Rédac-Chef, "De passage" sur mon ordinateur, entre deux giboulées de neige, je découvre, avec plaisir, votre mel n°16, au graphisme toujours aussi puissant (mais si, mais si, il faut le dire) et viens de me plonger, avec volupté bien qu'à toute allure et d'une manière verticale (il vaut mieux quand on plonge que cela soit vertical, sinon ça fait un "plat"), enfin, bref, on ne va pas en faire un, de plat dans votre lettre du même numéro, le 16, pour ceux qui suivent, qui, à première lecture (la lettre, pas le numéro, enfin le numéro aussi, sacré Rgon 16, "un sacré numéro", on pourrait le dire comme le diraient les pubs dont on apprécie, à ce propos, bien décousu, qu'elles soient absentes de notre journal préféré, excepté les pubs pour les copains, ce dont on doit vous remercier, lettre n°16 donc, qui, à première lecture me parait alléchante et haletante, si j'en juge déjà par l'avant propos, hors-d'œuvre, sur la carte postale alsacienne... À redéguster, donc, avec modération et en prenant le temps de lire entre les lignes et les mots pour être sûr de bien tout digérer et ne pas avaler de travers ! En tout cas, bravo, de tenir aussi régulièrement une parution "pas si irrégulière que cela" et de nous apporter chaque mois de quoi nourrir, sans nous gaver, notre curiosité, avec le zeste d'humour qui fait passer le plat, on y revient, au plat bien que votre journal ne le soit pas, il est déjà en ligne, zeste d'humour qui joue l'effet de trou normand en quelque sorte, ce qui est normal quand on est alsacien de l'intérieur et agitateur pour l'extérieur. Même si l'extérieur nuit. Ce n'est pas si grave. Mes plus sincères salutations. PS: Vous faites bien de vous poser (enfin) des questions sur votre collaborateur Ray Thaug, dont on comprend bien que c'est uniquement dans un soucis humanitaire que vous l'avez recueilli dans un journal aussi brillant. J'y reviendrai dans un prochain courrier, en réponse à votre enquête.

Bonjour Ergon, Merci pour la carte crée a la main. Elle sera gardée à vie, classée par auteur. Ici l'hiver ennuie tout le monde. Le printemps est un rêve lointain. Amitiés, B r a n k o

Merci pour tes lettres électroniques qui nous font beaucoup marrer, même si on a pas tout compris. Les Fabrizzi-Burger

Monsieur Ergon, quoi, comment, ça alors, en 1 mot : pourquoi ? La carte N° 9 du jeu "envoie moi une carte qui a un rapport quoique sur celle qui est sur le site de Ergon, et qui va te l'envoyer si tu es créatif et dans les premiers quoique..." n'est pas. Le service soyez n'est pas content. Guy

Une bonne tête bien verte au courrier du matin. Merci. Un concert de Noir désir ce soir sur la bande FM. Tout est bien. Au courrier une anthologie de la poésie québécoise. Les fragments d'elle ramassés dans la forêt. Un monde de rêve un rêve de monde. Amicale pensée. P.Y.

Merci pour votre carte ! Very funny ! Greetings. Christa

Le vol d'image est une action à laquelle je me livre depuis plusieurs années maintenant. Ce sont des photographies la majeure partie du temps tirées en 10x15 cm, issues de magazines trouvés, d'objets ramassés, et ce vol se retrouve en de nombreux lieux publics et privés. Un diaporama en est trace partielle. Diaporama que je présente sous forme d'installation, quelquefois. P-Y Freund

Je collectionne les cartes postales représentant des bébés (que ce soient des anne geddes ou des autres cartes avec bébés) si cela vous dit de faire des échanges avec moi, faites le moi savoir... titchoumimi - Mel : titchoumimi@yahoo.fr
 
SOMMAIRE
FOIRE AUX QUESTIONS
 
 
Faut-il remplacer Yu par Sm ?
 
Très bonne question ! En effet depuis le 5 février 2003, la Yougoslavie se nomme désormais Sérbie-Monténégro. Et la question se pose de savoir si sur les courriers, on doit désormais remplacer le Yu de Yougoslavie par le Sm de Serbie-Monténégro. Si vous ne savez pas, surtout ne vous frappez pas. Attendons d'en savoir plus sur cette question fondamentale.

Est-il indispensable de tout comprendre pour pouvoir lire la lettre R.gon ?
 
NON !

Est-il indispensable de savoir lire pour pouvoir lire la lettre R.gon ?
 
NON ! Faites-la lire par quelqu'un qui sait lire.

Et si on n'arrive pas à lire le conseil précédent parce qu'on ne sait pas lire et qu'on ne connait personne qui sait lire ?
 
Dans ce cas, il n'y a qu'une chose à faire : APPRENDRE À LIRE !

Les collaborateurs de la lettre ®.gon sont-ils bien traités ?
 
Bien sûr que oui ! Nous savons ce que nous devons à nos collaborateurs et que nous n'existerions pas sans eux. Ils ont le droit de revendiquer pour l'amélioration de leurs conditions de travail quand ils le veulent. Et chaque fois que nous leur disons qu'ils peuvent aller voir la concurrence sur le champs si la vie au sein de notre société est trop dure pour eux, ils s'empressent de retourner dare-dare à leur bureau afin de livrer dans les plus bref délais, l'article quelque peu en retard sur lequel ils planchent laborieusement depuis des semaines. N'est-ce pas la preuve évidente qu'ils ne voudraient pour rien au monde quitter l'ambiance chaleureuse de notre rédaction ?

Les pétitions électronique ont-elles une utilité ?
 
Nous avons reçu plusieurs fois la même pétition contre la guerre en Irak adressée à l'UNIC (United Nation Information Center). Ce genre de pétition ne sert à rien puisque le destinataire n'est pas la personne vraiment concernée par le sujet, que l'adresse à été fermée et que les mels comportant le texte de la pétition sont systématiquement détruits. Si vous désirez une certaine efficacité, il faut faire comme nos lecteurs qui nous inondent de courriers et de coups de fils pour nous faire comprendre qu'il serait urgent que cette lettre change enfin de rédacteur en chef (on se demande bien pourquoi ?). Donc si vous voulez être efficaces, il vaut mieux inonder directement les administrations et personnes concernées par vos doléances, de vos mels, fax et appels téléphoniques. Cela leur fera perdre du temps, de l'argent et peut-être patience. Mais nous préférons vous prévenir, il y en a de particulièrement coriaces et qui ne bougeront pas d'un poil. D'autre par nous aimerions également vous avertir que le premier qui continuera d'expérimenter ce système sur notre bien aimé rédacteur en chef, sera immédiatement dénoncé au poste de police politique le plus proche de son domicile pour menées subversives et activités terroristes notoires !

M'sieu, quelle est la différence entre les mecs un peu louches qui font de la politique ?
 
Il est très difficile de voir au premier coup d'œil, ce qui les différencie. D'après les photos que nous avons réussi à prendre, vous pouvez remarquer qu'ils se ressemblent tous. La seule différence visible est liée à leur pilosité. En gros, on peut, sauf exception, classer ces gens un peu louches en trois catégories : les glabres, les moustachus et les barbus.
 
Nous vous avons concocté un petit tableau avec quelques unes de leurs caractéristiques les plus remarquables.
 
 
 
 
Le glabre
 
Le moustachu
 
Le barbu
         
Se rase seul dans sa salle de bain.  Utilise les services d'un barbier auquel il ne fait pas du tout confiance.  Réserve son rasoir à d'autres usages.
Joue la transparence pour faire croire qu'il n'a rien à cacher.  Joue à cache-cache et dit qu'il n'a plus rien à cacher.  Bien qu'il cache tout, ne cache pas ses intentions.
Se débrouille pour se faire élire par la populace.  S'autoproclame le chef.  Joue sur tous les tableaux.
Utilise la peine de mort pour pouvoir continuer à faire fructifier ses rentes.  Utilise la peine de mort pour garder sa place.  Utilise la peine de mort pour sauver les masses du péché.
Se prend pour Jeanne d'Arc et à installé un téléphone rouge pour faire savoir à Dieu ce qu'il doit dire.  A fait sauter le central téléphonique pour être sûr qu'on ne vienne pas l'embêter.  Sait lire entre les lignes ce que pense un mec qu'il n'a toujours pas rencontré.
Aime particulièrement les rapaces et les caniches.  Collectionne les chiens de garde.  N'aime pas les chiens malgré leur fidèlité légendaire à leur maître.
Pense que tout le monde devrait faire comme lui il pense.  Pense que cela n'a aucune importante que les autres ne pensent pas comme lui.  Pense que tout le monde doit penser comme lui.
Veut faire la guerre pour montrer qu'il pourrait faire la guerre au monde entier pour imposer son point de vue.  Se contente de faire la guerre à ses voisins parce qu'il n'a pas les moyens de faire la guerre au monde entier pour imposer son point de vue.  Veut faire la guerre en se servant du monde entier pour imposer son point de vue.
Il faut toujours lui dire oui !  Il faut toujours lui dire oui !  Il faut toujours lui dire oui !
Se promène en 3 pièces cuisine avec salle de bain intégrée pour pouvoir se raser à tout moment de la journée.  Se promène en tenue kaki pour être toujours près à raser les autres.  Se promène en chemise de nuit et avec tatami pour pouvoir se coucher à tout moment du jour et de la nuit.
Puritain.  Pur étain.  Pur atteint.
         
Démocrate du genre religieux.  Pas démocrate du genre pas religieux.  Religieux du genre pas démocrate.
       

Le barbu du dessus, ce serait pas... ?
 
Si !

Mais alors ce serait un... ?
 
On ne sait pas, pour le moment on n'a pas de preuves.

Peut-on éditer n'importe quoi en cartes postales ?
 
À priori, étant donné que nous sommes dans une démocratie dans laquelle tout éditeur est libre de ses choix, nous dirions oui sans restrictions. Récemment en visitant un site cartophile qui a enfin décidé de montrer des cartes postales, essentiellement à la vente, nous avons découvert dans une série réalisée par un photographe sur des manifestations parisiennes, des photos d'un défilé d'extrême droite, et dans une série de caricatures d'hommes et de femmes politiques français réalisées par un illustrateur, les têtes de deux personnages pour lesquels la démocratie n'est pas vraiment leur tasse de thé. Nous comprenons que les artistes par un soucis de vouloir représenter un éventail le plus vaste possible de la société, aient envie de montrer la France d'un extrême à l'autre. Le problème de ces cartes est qu'elles n'ont aucun recul critique par rapport au sujet dont elles parlent, et qu'en conséquence, sorties de la série dont elles font partie, elle deviennent une publicité gratuite pour des idées politiques dont on avait imaginé un temps qu'elles étaient passées dans les oubliettes de l'histoire.
Questions :
Faut-il vraiment qu'un photographe ou un illustrateur dépense son peu d'argent pour éditer des cartes qui font, nous l'espérons involontairement, de la publicité à des idées condamnables, dans une société démocratique ?
Faut-il vraiment que pour récupérer ses billes, l'éditeur propose ces cartes à la vente ?
Faut-il vraiment qu'un club cartophile en propose la vente dans sa revue et sur son site ?
Ceci étant dit, chacun reste libre de faire ce qu'il veut en fonction de ses envies et de ses intérêts.

Pourquoi les liens vers certains sites n'y mènent pas vraiment ?
 
En nous promenant sur un site cartophile qui propose une page de liens vers d'autres sites, ce qui est fort sympathique de leur part, nous avons cliqué sur les liens en question afin d'aller rendre une petite visite à ces sites dont il est fait la promotion. En activant un lien, une fenêtre s'ouvre en superposition de la page des liens. Cette fenêtre permet plus ou moins bien de naviguer dans le site ouvert en fonction des liens qui sont présents sur les pages, mais ne permet pas vraiment de passer du site A au site B dont le le site A fait généreusement la publicité.
Est-il vraiment nécessaire de mettre un lien aussi tarabiscoté que - javascript:na_open_window('CartCom', 'http://www.cartcom.fr', 0, 0, 790, 500, 1, 1, 1, 1, 1) - plutôt que le le lien simple - http://www.cartcom.fr - habituellement inséré par la plupart des sites qui ont une page de liens, qui s'avère, sauf erreur 404, d'une efficacité redoutable. La devise du webmestre est probablement : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

Cette manière de procéder fait l'effet d'une mesquinerie. On a l'impression que le site a une peur bleue de perdre ses visiteurs. Si un site est de qualité, les internautes y reviendront, si ce n'est pas le cas, cela ne les empêchera pas d'aller voir ailleurs s'ils y sont.

 
SOMMAIRE
LE COURRIER DE L'ARCHEVÊQUE
 
Si la paix vaut la peine
 
Sermon de Robert Bowman s'adressant à Bill Clinton. Publié une première fois en 1998 sur le site National Catholic Reporter. Robert Bowamn, ancien pilote de l'US Air Force devenu archevêque de l'Eglise Catholique Unifiée, l'a actualisé en octobre 2001 pour l'adresser à George W Bush

Monsieur le Président
Dire la vérité au peuple, Monsieur le Président, au sujet du terrorisme. Si les illusions au sujet du terrorisme ne sont pas détruites, alors la menace continuera jusqu'à notre destruction complète. La vérité est qu'aucune de nos nombreuses armes nucléaires ne peut nous protéger de ces menaces. Aucun système "Guerre des Étoiles" (peu importe la technique de pointe, ni combien de milliards de dollars seront gaspillés dans ces projets) ne pourra nous protéger d'une arme nucléaire transportée dans un bateau, un avion ou une voiture louée. Aucune arme, ni de votre arsenal, ni un centime des 270 millions de dollars gaspillés chaque année dans le dénommé "système de défense" ne peut éviter une bombe terroriste. C'est un fait militaire.
En tant que lieutenant-colonel à la retraite et dans de fréquentes conférences au sujet de la sécurité nationale, j'ai toujours cité le Psaume 33 : "Un roi n'est pas sauvé par son armée puissante, comme un guerrier n'est pas sauvé par sa vigueur".
La réaction évidente est : "Alors que pouvons-nous faire ? N'existe-t-il rien, que nous puissions faire pour garantir la sécurité de notre peuple ? Si ! Mais pour entendre cela, il faut savoir la vérité sur la menace. Monsieur le Président, vous n'avez pas dit la vérité sur le "pourquoi" nous sommes la cible du terrorisme quand vous avez expliqué pourquoi nous bombarderions l'Afghanistan et le Soudan. Vous avez dit que nous étions la cible du terrorisme parce que nous défendions la démocratie, la liberté et les droits humains dans le monde. C'est absurde, Monsieur le Président. Nous sommes la cible des terroristes parce que, dans la plus grande partie du monde, notre gouvernement a défendu la dictature, l'esclavage et l'exploitation humaine. Nous sommes la cible des terroristes, parce que nous sommes haïs, et nous sommes haïs, parce que nous avons fait des choses odieuses. En combien de pays des agents de notre gouvernement ont-ils chassé des leaders pour leurs peuples, en les remplaçant par des dictateurs militaires, des marionnettes désireuses de vendre leur propre peuple à des groupes américains multinationaux ? Nous avons fait cela en Iran, quand les Marines et la CIA ont déposé Mossadegh parce qu'il avait l'intention de nationaliser l'industrie pétrolière. Nous l'avons remplacé par le Shah Rez Pahlevi et nous avons armé, entraîné sa garde nationale haïe, la SAVAK, qui a réduit à l'esclavage, brutalisé le peuple iranien, pour protéger les intérêts financiers de nos compagnies pétrolières. Depuis cela, est-il difficile d'imaginer qu'il existe, en Iran, des personnes qui nous haïssent? Nous l'avons fait au Chili, nous l'avons fait au Viet Nam. Plus récemment nous avons tenté de le faire en Irak. C'est clair ! Combien de fois l'avons-nous fait au Nicaragua et dans d'autres républiques en Amérique Latine ? Une fois après l'autre, nous avons destitué des leaders populaires, qui voulaient répartir les richesses de leur terre pour que le peuple les gère. Nous les avons remplacés par des tyrans assassins, qui vendaient leur propre peuple pour que - moyennant le paiement de sommes énormes pour engraisser leur compte bancaire privé - la richesse de leur propre terre puisse être accaparée par des sociétés telles que Domino Sugar, United Fruit Company, Folgers et d'autres semblables.
 
De pays en pays, notre gouvernement a obstrué la démocratie, a étouffé la liberté et piétiné les droits humains. C'est pour cela que nous sommes haïs dans le monde et c'est pour cela que nous sommes la cible des terroristes. Le peuple du Canada jouit de la liberté et des droits humains, ainsi que le peuple de Norvège et de Suède. Avez-vous entendu dire que des Ambassades canadiennes, norvégiennes ou suédoises aient été bombardées ? Nous ne sommes pas haïs parce que nous pratiquons la démocratie, la liberté et les droits humains. Nous sommes haïs parce que notre gouvernement refuse ces choses aux peuples du Tiers-Monde, dont les ressources sont convoitées par nos groupes multinationaux. Cette haine que nous avons semée se retourne contre nous en nous effrayant par le terrorisme, et, dans l'avenir, par le terrorisme nucléaire. Une fois que la vérité a été dite sur les raisons de cette menace et une fois qu'elle a été entendue, la solution devient évidente. Nous devons changer nos pratiques. Nous libérer de nos armes nucléaires (même unilatéralement s'il le faut), améliorera notre sécurité. Changer drastiquement notre politique extérieure, la consolider.
 
Au lieu d'envoyer nos fils et nos filles de par le monde, pour tuer des Arabes, en vue de prendre possession du pétrole, qui existe sous leur sable, nous devrions les envoyer pour reconstruire leurs infrastructures, fournir de l'eau potable et nourrir les enfants affamés. Au lieu de continuer à tuer des milliers d'enfants irakiens tous les jours par nos sanctions économiques, nous devrions aider les Irakiens à reconstruire leurs centrales électriques, leurs stations de traitement des eaux,leurs hôpitaux, tout ce que nous avons détruit et ce que nous empêchons de reconstruire avec nos sanctions économiques... Au lieu d'entraîner des terroristes et des escadrons de la mort, nous devrions fermer l'École des Amériques. Au lieu de soutenir la révolte, la déstabilisation, l'assassinat et la terreur dans le monde, nous devrions abolir la CIA et donner l'argent dépensé pour elle aux organismes humanitaires.
 
En résumé, nous devrions être bons au lieu d'être mauvais. Qui alors essaierait de nous arrêter ? Qui nous haïrait ? Qui voudrait nous bombarder ? C'est cela, Monsieur le Président.
C'est cela que le peuple américain a besoin d'entendre.
 
Robert Bowman, archevêque de l'Eglise Catholique Unifiée
 
SOMMAIRE
RÉPONSES AU SONDAGE
 
Ils nous disent franchement ce qu'ils pensent de Ray THAUG
 
C'est fou, c'est flou, c'est du Ray Thaug ! Mets tes Ray (Thaug) Ban, c'est encore flou ! Plus on est de flous, plus on rit… Thaug ! Patrick Blanchard

Ray Thaug, après tout on s'en floue. Anne Onyme

Est- ce un accident ? Les dernières photos de Ray Thaug sont nettes et presque artistiques… Ray Thaug se serait-il payé des lunettes avec les énormes cachets que vous lui versez (satanique !) Un lecteur assidu

Réponse à votre sondage du mois: "dites-nous franchement ce que vous pensez de Ray THAUG ? Bizarre, blizzard, ce monsieur Ray Thaug qui court comme un chien flou dès que vous lui donnez un os à ronger. Faut-il qu'il ait peu de moyens, et votre revue encore moins, pour que vous vous supportiez mutuellement ! Et puis cette façon que vous avez de lui parler, comme à un chien justement, un chien flou, d'accord, mais un chien quand même, ça donne parfois envie d'écrire à Brigitte Bardot… Enfin, Brigitte Bardot, quand on voit sa photo… elle a bien changé. Ray Thaug aussi, vous me direz, mais comme, d'après ce que vous nous en dites, il a perdu la mémoire, il doit pas s'en rendre compte, le pauvre. Ce qui me choque néanmoins ce sont les plates excuses qu'il vous fait lorsque vous l'engueulez, du style "oui, notre monsieur, oui, notre bon maître", mais qu'il se rebelle bon sang "Debout les damnés de la terre"… voilà ce qu'il devrait chanter… vous me direz, il a perdu la mémoire, donc il a du oublier les paroles, mais c'est pas une raison ! Monsieur Ray Thaug, tenez vous le pour dit, je suis prêt à prendre la tête d'une croisade "il faut sauver le soldat Ray, fourvoyé chez le magnat de Presse Ergon". PBL

Chef, votre sondage me prend la tète, ne me demandez pas l'impossible... A propos, dois-je vous envoyer un certificat médical sachant que j'ai pris en mission, la dingue, maladie tropicale (une de plus) due à la piqûre d'un moustique antillais. Je me suis retrouvé dans l'avion avec un bon 40 et un mal de but pas possible............... Dès mon arrivée à Paris, je suis passé au Val, ou j'ai les soins gratuits et ou je suis accueilli de bonne grâce, étant donné mes séquelles spécifiques. Je ne souhaite pas que ma vie privée, soit mise en pâture à vos lecteurs veuillez très honorable REC remercier vos lecteurs de leurs conseils : mais il y a un temps pour tout. RAY THAUG

 
SOMMAIRE
LA NOUVEAUTÉ DU SITE
 
La salle d'attente du site
 
BUR 3
BUR 1
BUR 2
© PHILIPPE BURGER
Les fenêtres sur le site
La salle à manger
L'œuvre sur le mur
   
Notre reporter international Ray s'étant une fois de plus esquivé pour se la couler douce sous les cocotiers, nous avons été obligés d'engager un nouveau collaborateur, afin de pouvoir enfin vous présenter la salle d'attente du site.

Pourquoi installer une salle d'attente sur le site, me direz-vous ?
C'est très simple. Internet étant régulièrement engorgé, les nombreux internautes désirant visiter le site, sont souvent obligés d'attendre dans le froid, le vent et l'obscurité des dédales de la toile qu'une page se libère, afin qu'ils puissent y entrer pour la consulter. Nous avons donc décidé de rendre cette attente plus confortable en installant cette pièce sur notre site afin d'essayer de remédier à ce problème. Vu l'affluence probable, nous avons prévu de nombreux sièges, ainsi qu'un coin repas pour ceux qui auraient besoin de se restaurer avant de repartir à l'assaut de la toile. À propos de toile, nous aimerions attirer votre attention sur une magnifique œuvre d'Ergon qui se trouve au dessus du canapé adossé au mur. N'hésitez pas, puisque vous avez du temps libre à l'admirer quelques instants. Le lieu a été aménagé avec le plus grand soin par une personnalité du monde de la décoration, la célèbre NF, dont il n'est même pas nécessaire de citer le nom complet tellement les initiales sont parlantes. Et c'est pas peu dire que ce salon est aux normes.
 
Quelques conseils avant que vous ne vous lanciez à l'assaut du site :
Ce lieu est une salle d'attente, pas un hôtel restaurant. Nous n'y avons prévu ni chambres, ni cuisines avec personnel pour vous mitonner des petits plats, ni même de toilettes, ce n'est pas dans nos moyens. Donc prenez vos précautions avant de partir, si vous ne voulez pas mourir de faim ou risquer un éclatement de la vessie.
 
Enfin deux derniers points :
Premièrement si la salle d'attente est pleine d'internautes, le squatteur le plus ancien est prié de quitter les lieux pour laisser sa place au dernier arrivé.
Secondement, il va de soi que vous devez laisser la salle d'attente dans l'état ou vous l'avez trouvée, c'est à dire aussi PROPRE que sur les photos.
 
Vous ne pourrez plus dire qu'on ne vous soigne pas. À tous, bon séjour sur notre site !
 
SOMMAIRE
MISÈRE CARTOPHILE
 
Guadeloupe : Zéro pointé !
 
Les cartes postales de Guadeloupe
 
En regardant tous les présentoirs trouvés sur mon passage, tant à Pointe à Pitre que dans les autres villes et villages de l'île… j'en suis arrivé à la conclusion que la situation de la carte postale moderne est pire qu'en métropole.
En Guadeloupe les marchands nous proposent de l'ordre de 300 cartes (en général à 0,30€), toujours les mêmes plus 30 recettes de cuisine et quelques reproductions de peinture naïve. Plages, souvent non citées, cocotiers, couchés de soleil, effets numériques vues générales, deux ou trois marchés de Pointe à Pitre et on a fait à peu près le tour de l'île.
Il y a quatre ans la production était plus variée, mais on sentait déjà qu'il y avait liquidation d'anciens clichés moins vendus.
Il doit probablement y avoir une main mise sur réseau de distribution des cartes postales, mais je n'ai pas eu le temps d'en connaître les raisons. Ou un manque de volonté de promouvoir un produit à "bas prix", nécessitant au départ, un travail de promotion important, pour sans doute peu de résultats devant le manque d'intérêt des revendeurs.
Les cartes postales sont vendues chez les marchands de journaux et les photographes ainsi que dans les supérettes, les magasins de cadeaux et objets souvenirs, les bars tabacs, les centres commerciaux, les centres artisanaux qui ne font preuve d'aucune originalité, si ce n'est la carte en bois format 10x15cm avec une reproduction couleur que j'ai envoyée.
Par acquis de conscience, je suis rentré chez des photographes pour trouver mieux… mêmes séries, mêmes sélections… mais parfois des photos personnelles, vendues sur papier photo, sans désir de vouloir en faire de véritables cartes postales, bien que les clichés soient intéressants.
J'ai trouvé une seule carte publicitaire vendue à la distillerie Chantoiseau, et un calendrier offert au Musée du Rhum. Il existe sans doute des cartes privées éditées par les hôtels pour leurs clients.
Par contre dès le départ, j'avais découvert à l'aéroport de Lyon Saint Exupéry, un bel exemple de ce que je souhaiterais trouver.
 
Ray THAUG
 
SOMMAIRE
VOUS AVEZ DIT PEINTURE ?
 
En Guadeloupe c'est made in Haïti !
 
 
THR 81
THR 82
THR 79
THR 80
© PHILIPPE BURGER
tableaux en vrac
détail du vrac
pub au marché
tableau de sable
       
Si vous êtes en manque de peinture à la Guadeloupe, oui cela existe les gens qui se shootent à la peinture, il suffit d'aller marcher au marché pour y faire son marché. Du moins c'est ce qu'on imagine. Mais il faut vite déchanter et aller dare-dare s'injecter une seringue à la pharmacie la plus proche. En effet, de la peinture on en trouve par tombereaux entiers venus direct par le dernier train en provenance d'Haïti où elle est fabriquée à la chaîne par les méchants capitalistes qui délocalisent la production dans des pays où le prix de la main d'œuvre est au plus bas.
Quand on parle de peinture à la Guadeloupe, il y a de la gène. Encore faut-il relativiser, parce que quand on veut trouver de la peinture sur le marché de Vieux Thann qui se trouve en Alsace très profonde, c'est pas possible : il y a une pharmacie mais il n'y a pas de marché. Il faut donc aller à Thann où se trouve le marché le plus proche et qu'une fois par semaine seulement, pour y trouver de la peinture. Mais là non plus c'est pas possible, parce qu'on n'y vend pas de peinture, par contre il y a plusieurs pharmacies. Et même à Mulhouse qui est quand même une grande ville, y'a pas de peinture sur le marché, mais il y a des galeries qui se disent d'art, et plein, mais alors plein de pharmacies, c'est fou ce qu'il y a comme pharmacies à Mulhouse.
Donc en fin de compte, à la Guadeloupe au moins il y a de la peinture sur les marchés, et parfois une artiste nommée TSARA expose ses charmantes œuvres figuratives de scènes de la vie locale réalisées à partir de sables de toutes les nuances du blanc au noir sont récoltés sur les plages de de l'île, collés sur bois.
En conclusion, si vous voulez absolument acheter de la peinture sur les marchés de la Guadeloupe, faites comme pour le vin, préférez le vin de pays à 30€ au gros rouge qui tache, de différents pays de la communauté antillaise.
 
SOMMAIRE
TOUS LES CHEMINS MÈNENT AU RHUM
 
De la canne au suc
 
THR 90
© RAY THAUG
Le champs peint plein de canne
 
THR 92
THR 85
THR 87
THR 83
© RAY THAUG
Les bœufs
La distillerie
L'embouteillage
Le café du coin
    
 
THR 86
THR 84
THR 88
THR 89
© RAY THAUG
La pub gratuite
Le fût de chêne
Détail du champs
La signature
    
Tout un chacun a un jour rêvé, peu importe par quel chemin, d'aller au rhum. Pour vous, ne reculant devant aucun sacrifice, Ray Thaug l'a fait, à la nage, buvant tasse après tasse, jusqu'à accoster la Guadeloupe, île bénie des dieux par des averses de ce divin breuvage. Lui qui déjà à la brasse riait, arriva tout enrhumé sur la plage de Sainte Anne où il alla de ce pas se faire soigner par la prescription d'une cure d'intoxication au suc de canne du coin du coin.
La canne arrive par chariots à bœufs entiers à la distillerie où cela embouteille déjà bien avant que le breuvage ne soit versé dans des flacons. Ce qui se passe dans le bâtiment reste un mystère, puisque Ray, sans doute payé pour ne pas dévoiler les secrets de fabrication, ne nous en a rien rapporté. L'étape suivante étant l'arrêt obligatoire dans un café du cru pour déguster ce nectar en écoutant pousser le champs de canne peint sur un grand panneau par le Centre des métiers d'art Sylvestre.
 
SOMMAIRE
DES GENS CONNUS
 
Les portraits de Karine Chabarlin
 
Karine CHABARLIN, artiste du nord de l'Alsace, termine actuellement la réalisation d'une cinquantaine de peintures à l'acrylique sur papier toilé 30x40, de personnalités connues du monde du show-biz, tels Anthony Hopkins, Isabelle Adjani, Catherine Deneuve, Patrick Bruel, Madonna, Céline Dion, Renaud et même Nolwenn de star académy 2, afin de les faire éditer en livre sous le titre ATTEINDRE L' INACCESSIBLE ÉTOILE. Ces œuvres offrent un aperçu de son style très graphique et enlevé qui fait penser à des photographies électroniques très pixelisées. Ce travail mériterait d'être édité en cartes postales et distribué dans les carteries pour le plus grand bonheur des fans des vedettes qui font le spectacle. Karine ne nous ayant pas autorisé à reproduire ses œuvres dans notre lettre, vous pourrez les découvrir sur son site dont l'adresse activée et installée dans l'or des sites de ce numéro.

Karine, quelles ont été vos motivations pour réaliser cette série de portraits d'artistes ?
 
En fait, pour m'attirer l'attention du grand public et des médias, l'idée de profiter de l'engouement actuel envers les stars, j'ai pensé sortir un album de portraits, environ une cinquantaine, voire plus, dans le but de me faire connaître et pour par la suite passer à d'autres projets plus libres comme un album de portraits de la population afghane.
 
SOMMAIRE
LES BELLES CARTES DE BELGRADE
 
Les éditions francophiles
 
VAS 6
 
ÉDITIONS FRANCOPHILES
Branco VASILJEVIC prof - 64A, ul. Djure Djakovica - YU 11108 BELGRADE
Mel : art-bv@EUnet.yu

Nous avons eu un échange de courrier avec Branco Vasiljevic qui nous à fait parvenir le catalogue des Éditions Francophiles KOLEKCIONAR, qui comporte à ce jour les références de plus de 350 cartes postales au format international (105 x 149cm), tirées à 2000 exemplaires, en quadrichromie sur papier Printocard 260g souvent plastifié, imprimées par Publikum de Belgrade en qualité européenne.
On peut y trouver des cartes reproduisant des dessins d'oiseaux et de têtes de chiens de toutes races, des reproductions de cartes postales anciennes en sépia de la vie des serbes du début du XXe siècle ainsi que des vues de la Belgrade d'alors, des dessins et des photos couleurs récentes de la capitale de l'ex-Yougoslavie, des photos d'équipes de football, de gens du peuple, des recettes de cuisine...
Branko nous fait savoir que la carte n°234 sur la première page montre son grand-père et sa maison : "Ce cliché est précieux pour moi, car les oncles ont démoli cette modeste maison, les traces de leur enfance pauvre. À l'époque, pendant les vacances scolaires, mes parents m'ont emmené voir le bercail. C'était un évenement de voir la campagne de près. Depuis, la campagne est moins romantique, il y a de l' électricité..."
Vous pouvez les acquérir les cartes postales, soit contre paiement (le prix grossiste est de 5 dinars : 1 euro = 61 dinars), soit à l'échange, une pour une, à votre choix.
 
     
VAS 1
VAS 3
VAS 2
VAS 4
VAS 5
© BRANCO VASILJEVIC
Ambassade de France
Théâtre national de Belgrade
Transports de Belgrade
Taverne Point d'interrogation
Ancien cercle militaire
 

Que nous dit Branco Vasiljevic sur lui et au sujet de ses éditions ?
 
Je suis professeur de langue et de littérature française, diplômé de la Faculté de Philologie. Je n'ai jamais enseigné, mais j'ai été engagé au Ministère des affaires étrangères ce qui m'a permis de faire deux séjours de 4 ans à Paris. Puis une année en Iran (mission UN). Ma femme Iris est dentiste et mon fils Janko fait du piano au Conservatoire. Nous sommes francophones et francophiles. Janko est né à Paris.
Je prends les cartes postales au sérieux, car c'est un fond iconographique extrêmement riche, précieux sur le plan de l'information et de l'enseignement. Et puis, c'est un passe-temps à l'égal des jeux d'enfants (ma femme Iris pense que les cartes postales c'est seulement le jeu pour enfants et rien autre).
J'édite les CP en mettant en valeur le coté documentaire de celles ci, risquant ainsi d'avoir des déboires commerciaux, car les gens dans la rue aiment toujours les choses banales. Mon sujet, donc, c'est Belgrade en ruine, en voie de disparition, les scènes qu'on voit une fois, etc. Je favorise le photographe Aleksandar Kelic, qui est d'ailleurs mon ami, et je donne de la place aux autres si la qualité est bonne. Il y a environ 350 numéros et je continue. Sur ce plan, j'ai l'ambition farouche d'être le leader de la CP ici, ce qui exige pas mal d'efforts.
Ma collection: elle est limitée à la France métropolitaine (ses régions, départements, villes), ainsi qu'aux thèmes qui concernent la création française. Cette collection bien présentée sera exposée dans mon principal point de vente, ou les gens, à part mes éditions, pourront voir une collection. Je suis fier que ce sujet mette en valeur la France, le pays de tous mes rêves. J'ai eu l'idée d'appeler cela le Musée, mais c'est trop prétentieux. En ce moment, je suis encore loin de sa réalisation, car il faut classer les cartes par villes, préparer la cartothèque, l'ambiance, etc. Mais, j'ai de l'énergie pour tout cela.
Je m'engage à correspondre avec les Français de bonne volonté en proposant l'échange, car j'ai un stock de demi-million de cartes postales que je ne pense pas garder. Après tout, ma collection française compte quelques 40.000 pièces, dont 3000 CPA. Peut-être diriez-vous que c'est un rien superficiel, mais je pense que c'est une bonne collection. Je prépare une cartothèque sur environ 7000 villes et lieux dits de France métropolitaine (Guide Bleu Hachette).
J'ai eu l'idée de garder les CP des DOM-TOM et des pays francophones, mais je veux m'en défaire car ça me déconcentre. Je garde uniquement les éditions IRIS et son photographe HOA-QUI - Les sujets d'Afrique, ça m'intéresse, à compléter.
J'ajoute que la peinture fait partie intégrante de ma vie (en hiver je ne fais que l'encre de Chine). Avec le printemps, je rejoindrais mes huiles dans ma maison de campagne à 70 km d'ici. Un cycle de paysages et de motifs urbains est en préparation. Je le nomme "La France blottie dans mon atelier". Ce sera exposé un jour à Belgrade.
Un site internet est a la préparation. En février, je vais également créer Le Club Cartophile de Belgrade, surtout pour coopérer avec les clubs français.
 
SOMMAIRE
VOL D'IMAGE
 
À la recherche du collage perdu de Gérard Rouhault
 
ROG 6
© GÉRARD ROUHAULT
Jean Paul II aux JMJF (photocopie noir&blanc)
 
Contrairement à ce que vous pourriez penser, nous n'allons pas vous parler de la belle série de photographies de Pierre-Yves FREUND intitulée "Vol d'image", mais plus prosaïquement du vol, ou du moins de la disparition mystérieuse d'une carte postale collage de la série jeu CP 1958, qui s'est opérée entre la boite aux lettres de la poste de principale de Chartres et la boite aux lettre de votre serviteur, plus modeste et sise à Vieux Thann.
Que s'est-il passé entre ces deux lieux ? Qui a fait disparaître cette carte postale dont LA POSTE se portait garante de l'acheminement à bon port ? La carte intitulée "Jean Paul II aux JMJF" a-t'elle tapé dans l'œil d'un préposé collectionneur à ses heures, qui a vu ici l'opportunité de compléter sa collection sur la papauté à travers les ages ? Ou compte tenu de la manière un peu osée avec laquelle a été traité le sujet, LA POSTE a-t'elle décidé de faire acte de censure à l'égard d'un artiste de talent ?
Pour éclaircir cette énigme et essayer de connaître le fin mot de cette histoire, nous allons porter plainte auprès du poste de police le plus proche. Monsieur Sarkosi, montrez-nous l'efficacité de vos services, et rapportez-nous cette magnifique carte postale qui nous manque cruellement.
 
Merci d'avance.
 
La rédaction
 
SOMMAIRE
LA MÉMOIRE RETROUVÉE
 
Le passé décomposé de Ray Thaug (suite sans fin)
 
RAY THAUG
 
 
Nous avons demandé à notre cher collaborateur Ray THAUG, de nous faire sa biographie, mais suite à un accident survenu il y a quelques années, il a presqu'entièrement perdu le souvenir de son passé. Si vous savez quelque chose sur lui, envoyez-nous l'information afin de combler les blancs de sa vie aussi passionnante que tumultueuse. N'oubliez pas, dans la mesure du possible de dater le souvenir. Merci d'avance.

Ray THAUG est revenu des Antilles. Il y avait Antilles sous rhum.
 
SOMMAIRE
LES FONDUS DE T.U.
 
Les amis de Tomi Ungerer
 
CP 756
 
Il existe à Strasbourg une association, créée par des fondus du célèbre illustrateur, qui organise régulièrement des réunions suivies d'un repas des plus agréables dans différents lieux d'Alsace : L'ASSOCIATION INTERNATIONALE DES AMIS DE TOMI UNGERER. Nous avons nous même en personne en des temps reculés, été invités à l'une de leurs réunions, où avait été distribuée au convives la CP 756 d'Ergon, commandée spécialement pour cette occasion.

Selon la page du site consacré à l'association, celle-ci a pour objet :
 
- de promouvoir l'œuvre de Tomi Ungerer sous toutes ses formes,
- de préserver et défendre ses intérêts,
- de regrouper et de faire se rencontrer les amis et amateurs de Tomi Ungerer,
- d'organiser des rencontres, soirées lectures, débats, voyages thématiques ou conférences,
- de développer l'aspect de son œuvre concernant les enfants, l'activité éducative et l'éveil de ceux-ci,
- de faciliter l'information des membres de l'association concernant l'œuvre de Tomi Ungerer par tous moyens appropriés, en particulier par la parution régulière d'un bulletin.
Les adhérents reçoivent chaque année deux cartes postales gratuites ainsi que la revue semestrielle "Tomiscope". Ils bénéficient de tarifs préférentiels pour les éditions (livres, sérigraphies, cartes postales) de l'association.

Si vous souhaitez rejoindre l'Association Internationale des Amis de Tomi Ungerer, adressez votre demande à :
L'ASSOCIATION INTERNATIONALE DES AMIS DE TOMI UNGERER - BP 12 Cathédrale - F 67060 STRASBOURG Cedex
 
SOMMAIRE
ART POSTAL
 
 
MOUSE-AGE - How the computer mouse has changed the world, rise and fall of a plastic creature.
When Douglas C. Engelbert from the Stanford Research Institute in California developed 1968 a wooden box named "X-Y position indicator for a display system" nobody was interested in this useless toy.
Two young Swiss engineers, Daniel Borel and Pierluigi Zappacosta, founded 1981 "Logitech". They took up Engelbert's idea and transformed his clumsy box into a handy little animal, taped to a point, with a fat back part, and a long tail : the computer mouse was born. Later on Steve Jobs, the founder of "Apple", and finally Bill Gates helped the plastic rodent to spread all over the world. Today no business, no communications, no informations can do without it. It has changed the world - for better or worse? But how tragic: with development it is going to loose its tail. In the open country no mouse can survive without it! And within the next decade it will probably have died out.
What do you think about the computer mouse ? How has it influenced you and our world ? Save it for the future by your art work!
I am a librarian at the Technical University of Munich - nowadays I nearly handle any books but sit in front of the computer all day long. Privately I am working on rats and mice in culture and history. My collection includes 13.000 postcards, 1500 books, 5000 figures, and 1000 pieces of art.
In 2000, I had the project "Rats and mice - think twice !", and in 2002 "Pied Pipers of today" which most of you attended. They were a big success, and the exhibitions in Berlin and Hamelin were even honored by the local press. Thank you for your support !
For a documentation and exhibition of cartoons, caricatures, photographs, paintings, collages, etc. of the computer mouse, I need contributions from artists all over the world. So please join ! The exhibition will take place in Berlin in 2005. Each contributor will get documentation. I am looking forward to your works ! Deadline : April 2004 - Documentation - Exhibition - All techniques - Size : postcard - no return - No jury - nonprofit.
Christa Behmenburg - Max-Planck-Str. 64 - D 85375 NEUFAHRN (Germany)

À l'occasion du 57e Festival d'Avignon, LA POSTE organise une exposition internationale d'art postla autour d'un thème tiré d'une citation de W. Shakespeare : "LE MONDE ENTIER EST UN THÉÂTRE".
Cette exposition sera installée par une artiste épistolière avignonaise, Aline Girard, en juillet 2003 dans la Poste principale d'Avignon, 21 Cours Kennedy. Les formats, techniques et supports sont libres. Les textes, poèmes, et toute contributions littéraires sur une seule face sont également les bienvenues. Pas de jury. Un poster ou un catalogue sera remis à tous les participants. Date limite d'envoi : 12 mai 2003.
Envoyez vos œuvres à l'adresse suivante : Le monde entier est un théâtre - Le Poste - Avignon République - 21 Cours Kennedy - F 84021 AVIGNON CEDEX 1 (France)

Suite à l'expo organisée à Marseille sur le thème "Poisson d'avril", j'organise LES CHATS DU MONDE, expo prévue en 2006, date limite : décembre 2005.
Adresse : Muriel DUBOULOZ - 5, rue Marengo - F 13006 MARSEILLE (France)

THÈME LIBRE - Projet d'art postal sans limite dan le temps - Documentation échange pour tous les participants - Exposition sur nos galeries internet.
Adresse : PROYETO 2002 - El taller de Zenón - C/Santa Maria de Guía n°1 - 4° C. DP. 41008 SEVILLA - Espanña - Site : http://mailartzenon.pagina.de

COLLAGE - Projet d'art postal au format carte postale ou lettre - Documentation à tous les participants à la fin du projet - Délai : 31 décembre 2003.
Adresse : COLLAGE - 12465 Avenue de Troyes - Québec, QC, G2A 3C9 - Canada - Site : http://www.iquebec.com/collage-mailart
 
UNDER CONSTRUCTION - I am inviting contributions from all over the world for my International Mail Art Project "Under Construction". This project aims at visualising the chaos on the "Babel Coustruction Site" immediately after the confusion of tongues. The medium should be a comic strip. These are the rules and regulations : - 1. This project is non-commercial. Neither you nor me will make a profit with this project and the resulting contributions. Please keep the expenses to a minimum, and never post anything that you might want back. Your only reward will be a sample copy of the resulting anthology, and lots of fun, of course. - 2. Everybody contributes no more than one picture. The comic strip will finally be realized as a montage. Contributions that look like careless and negligent work will not be included. - 3. It's up to you to find your own creative approach and technique as long as the result can be reproduced as a black and white print. The stronger the contrasts, the better the results. - 4. The common set-up should be DIN A4 (21x29,7cm) upright. As long as you keep those proportions, your contribution can also be submitted in a larger of smaller size. - 5. The enclosed painting, "The Tower of Babel" by Pieter Bruegel serves as a background for each picture. You are free (and very welcome) to be fairly creative in the way you handle this requirement. You can zoom in to any detail, use alienating effects... as long as the association is still there. - 6. You draw, paint, paste... as much or as little as you like. Finally your contribution will show the construction site where things are not working out quite exactly as scheduled. - 7. The contribution must include text ! Please use your own native language including your native typography and writing system. The bigger (and the more beautiful) the better. The multiplicity of languages is the real topic behind it ! - 8. The deadline for you contributions is 31 March 2003. If you know somebody who might be interested, please tell him/her about the project as soon as possible, especially if he/she is living in a rather small and obscure place with an unusual writing system...
Adress : lngo FAULSTICH - Jakobstrasse 222 - D 52064 AACHEN - Germany - Mel : faulstichingo@web.de
 
SOMMAIRE
L'OR DES SITES
 
ART POSTAL  
BOEK 861 (site d'art postal en espagnol et anglais)http://boek861.com
ARTISTES  
CHABARLIN Karine (site de l'artiste peintre)http://site.voila.fr/imaginer/page3.html
IMPRESSION D'ART  
PARIS POCHOIRS (l'art du pochoir urbain)http://www.parispochoirs.com
WHAT IS A PRINT (expo consacrée aux différentes techniques d'impression que nous propose le MoMA en Flash 5)http://www.moma.org/whatisaprint/flash.html
PHOTOGRAPHIE 
CREANUM BELGIUM (site galerie dédié à la photographie mondiale)http://www.creanum-belgium.com
PORTAILS D'ART  
ART 11 (portail d'actualité, d'information et de promotion de l'art contemporain)http://www.art11.com
ARTCOM NEWS (webzine d'actualité quotidienne de l´art)http://artcomnews.com
FRENCH ART (annuaire de l'art en France)http://www.french-art.com
SALONS D'ART  
FIGURATION CRITIQUEhttp://www.figuration-critique-paris.asso.fr
SALON D'AUTOMNEhttp://www.salon-automne-paris.com
CHANSONS  
LE DRAPEAU ROUGE (les chants révolutionnaires du mouvement ouvrier avec paroles et musique)http://drapeaurouge.free.fr
DICTIONNAIRES 
LE GRAND DICTIONNAIRE TERMINOLOGIQUE (ouvrage de référence rassemblant un fonds terminologique d'envergure de 3 millions de termes français et anglais dans 200 domaines d'activité)http://www.granddictionnaire.com
LIBRAIRIES  
ARTAZART (librairie internet dédiée exclusivement à l’art et à la création sous toutes ses facettes : photo, mode, graphisme, décoration, beaux-arts, architecture...)http://www.artazart.com
LITTÉRATURES  
DZ LIT (la littérature algérienne)http://dzlit.free.fr
VELTER André (poète et écrivain français)http://www.andrevelter.com
CULTURES  
AFRICULTURES (site de référence sur les cultures africaines)http://www.africultures.com
SOMMAIRE
CÉDÉROMS, LIVRES & REVUES
 
FABLES DE LA FONTAINE EN ALSACIEN
 FABLES DE LA FONTAINE EN ALSACIEN
 

© Frère DENIS JOSEPH SIBLER & CHARLY BARAT

 Les Fables de La Fontaine en alsacien traduites par Frère Denis Joseph SIBLER. Illustrations originales de Charly BARAT. 36 fables traduites et adaptées pour l'alsacien et des illustrations pleines d'humour. Certains dessins rapprochent les fables et l'Alsace (choucroute, Bretzels, bière, jarret).
  
   
voir Frère DENIS-JOSEPH SIBLER & CHARLY BARAT
SOMMAIRE
NOUVEAUTÉS
(œuvres du XXIe siècle de différents éditeurs)
 
CP 1422
CP 1423
CP 1424
CP 1422
CP 1423
CP 1424
CP1422 - CP1423 - CP1424 - JEU 2002
© ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN
Nouvelles cartes postales de la série 2002 - jeu internet proposé dans la lettre R.gon
Alors c'est quand que vous jouez ?
 
voir ERGON
 
JUM 1
JUM 2
JUM1 (ref Ergon)
JUM2 (ref Ergon)
JUM1 - CHIPIE
JUM2 - LE NOUNOURS D'ANAÏS
© CLAUDIE JUMEL
Deux cartes postales en quadrichromie offset sur carton format 10x15cm réalisées par Claudie JUMEL, artiste aquarelliste, paysagiste, portraitiste et sculptrice, qui également réalisé des signets et des estampes.
Des cartes idéales pour collectioneurs de chats et de nounours.
 
voir Claudie JUMEL
 
SEI 4
 SEI4 - AUTOPORTRAIT 2003
 © Patrice SEILER
 Carte postale pièce unique sur papier aquarelle format 10,5x15cm.
 Très bel autoportrait que nous a fait parvenir Patrice SEILER, qui attend avec impatience que vous lui en commandiez d'autres.
SEI1 (ref Ergon)
 
voir Patrice SEILER
 
AAC 8
 AAC8 - XXII COLLECTION PASSION
 © MAILLEQUEULE (Michaïel CROSA dit) - AACV (Association des Amis Cartophiles Varois) - Musée des A.T.P. - 15, rue Roumanille - F 83300 DRAGUIGNAN
 La carte postale officielle du salon, en quadrichromie offset sur carton format 10x15cm. Cette carte fait partie d'une série intitulée "D'où viens-tu Johnny & l'Harley Davidson" disponible à l'association.
 Prendre Johnny comme sujet, fallait en avoir l'idée !
AAC8 (ref Ergon)
 
voir AACV
 
ROG 5
 ROG5 - FRANÇOIS MITTERRAND
 © ROUHAULT
 Une carte postale pièce unique signé, format 10x15cm qui nous a été envoyée par Gérard en personne pour nous dire qu'ils est en manque de support.
 Gérard, le support arrive !
ROG5 (ref Ergon)
 
voir Gérard ROUHAULT
 
CHI 1
 CHI1 - INSTALLAZIONE E PERFORMANCE
 © Bruno CHIARLONE
 Carte postale de 1990, d'un artiste plasticien italien s'intéressant également à l'art postal, tirée en quadrichromie sur carton format 10x15cm.
 Pour installer à l'extérieur, choisissez l'été !
CHI1 (ref Ergon)
 
voir Bruno CHIARLONE
SOMMAIRE
LA CARTE POSTALE ANCIENNE DU MOIS
(carte postale du XXe siècle)
 
CP 827
 CP 827 - CHÂTEAU DU HAUT KOENIGSBOURG
 © SYLVAIN CONGIU
 Photographie éditée à 50 exemplaires signés et numérotés de 1/50 à 50/50, en sérigraphie sur carton pur coton format 12x17cm . 25 variantes dans le tirage
 Vive la vie de château.
CP 827 (ref Ergon)
 
voir SYLVAIN CONGIU
SOMMAIRE
LE CHOIX DES LECTEURS
(cartes du XXIe siècle et autres)
 
TAT 1
 TAT1 - GUADELOUPE KARUKERA
 © TATANKA - GUADELOUPE
 Une carte postale en papier contrecollé sur bois format 10x15cm qui nous a été envoyée par par Ray Thaug en personne pour nous prouver qu'il était bien à la Guadeloupe.
 Cette carte reproduisant des barques du cru nous est arrivée gondolée, mais grâce à notre scanneur ultra performant, nous pouvons vous en montrer la substantifique moelle.
TAT1 (ref Ergon)
 
voir TATANKA
 
ASE 1
 ASE1 - AÉROPORT ST EXUPERY NOËL 2002
 © GRAPHY.TY
 Carte postale en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Ray Thaug pendant qu'il s'ennuyait à l'aéroport
 Si l'aéroport fête Noël, c'est que le Père Noël y passe en traîneau.
ASE1 (ref Ergon)
 
voir AÉROPORT ST EXUPERY
 
LCR 1
 LCR1 - LA CABANNE À RHUM
 © DISTILLERIE BELLEVUE
 Carte postale publicitaire en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Ray Thaug lors de son voyage le long du chemin qui mène au rhum.
 Alors Ray, ce rhum, il était comment ?
LCR1 (ref Ergon)
 
voir DISTILLERIE BELLEVUE
 
SAV 1
 SAV1 - ALLEZ AU MUSÉE DE L'HOMME
 © SAVIGNAC - CART'COM - MUSÉE DE L'HOMME
 Carte postale publicitaire en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Patrick Blanchard lors de son voyage le long du chemin qui mène à l'homme.
 Très belle carte de Savignac qui malheureusement ne pourra plus réaliser de nouveaux dessins pour cause de disparition.
SAV1 (ref Ergon)
 
voir MUSÉE DE L'HOMME
 
MSC 1
 MSC1 - MAXI BISOUS
 © ÉDITIONS MSC CARTES
 Carte postale en quadrichromie offset format 10,5x15cm, envoyée par Patrick Blanchard lors de son voyage le long du chemin qui mène à la femme.
 Sans notre série de dos, une bouche très pulpeuse.
MSC1 (ref Ergon)
 
voir ÉDITIONS MSC CARTES
SOMMAIRE
 
Nous signalons aux illustrateurs de talent que des jeux cartophiles fonctionnent actuellement dans le cadre d'Ergon Éditeur (CP 1258 - CP 1259 - CP 1265 - CP 1266 - CP 1270 - CP 1271 - CP 1272 - CP 1273).
 
CP 1270A63
CP 1270A65
CP 1270A62
CP 1270A60
CP 1270R65
         
CP 1270-A63
CP 1270-A65
CP 1270-A62
CP 1270-A60
CP 1270-R65
© LOREN
© PHILIPPE CHARRON
© PATRICK BLANCHARD
© MARTIAN AYME
© ERGON
 
SOMMAIRE
LES MELS D'ERGON
 
LE MEL D'ERGON
Courrier électronique agrémenté d'un dessin numérique réalisé pour l'occasion, annonçant la parution de la dernière lettre ®.gon avec lien vers celle-ci pour chargement de la lettre du site vers votre ordinateur.

Comme nous ne voulons pas encombrer vos boites à lettres électroniques avec des courriers non désirés, l'envoi systématique du MEL D'ERGON ne se fera que sur demande d'abonnement gratuit à l'adresse ergon@ergon4.fr
 
SOMMAIRE
LE CÉDÉROM ERGON
Pour visualiser les vignettes des pochettes de cédéroms de la série CP 1300, cliquez sur le carré rouge. vous serez connecté à la page correspondante du site ergon-editeur.fr - les pochettes suivies d'un carré rouge ne sont plus disponibles .
VIGNETTES DES POCHETTES CP 1300
En cas de commande n'oubliez pas de me faire parvenir vos adresses postale et électronique.
CP 1300 Le CD-Rom ERGON À JOUR (400 Mo en HTML - pour PC uniquement) EST DISPONIBLE EN VERSION D'ART POSTAL ET VERSION DE BASE.
CP 1300 VERSION D'ART POSTAL, signée et numérotée, avec dessin original : CD-ROM (PC ou MAC) CARTE POSTALE DE COLLECTION DU SITE À JOUR CARTOLISTE (EXCEL, PC uniquement), INSÉRÉ DANS UNE POCHETTE PIÈCE UNIQUE, SIGNÉE ET NUMÉROTÉE.
CP 1300-25
 
  
CP 1300
I
SOMMAIRE
®.gon.17
 
si vous ne désirez plus recevoir LE MEL D'ERGON qui annonce la parution de cette lettre, si vous avez des informations à communiquer concernant le sujet de cette lettre, veuillez écrire à la rédaction par courrier postal ou électronique. Les anciens numéros sont disponibles sur le cédérom et le site internet.
 
ERGON - 7 rue de Vendée - F 68800 VIEUX THANN - Tél. : 00.33.(0)3.89.37.25.74
 
site
 
ASCENSEUR